• 11
    Arielle 10 août 2017 à 08:15 / Répondre

    Bonjour
    Est-ce que les femmes peuvent adhérer aux les loges maçonniques? Si non, pourquoi cette discrimination?

  • 10
    Mister Zotis 21 octobre 2013 à 13:56 / Répondre

    Mon Frère,

    Si ma réponse ta blessée, je te prie de bien vouloir accepter mes excuses.
    En lisant tes premiers messages, c’est moi qui avait l’impression de faire l’objet d’un procès.

    Pour répondre à ta question ; il doit y avoir deux temples à Tanà que se partagent les obédiences. Sauf erreur de ma part. Certaines Loges se réunissent où elles le peuvent fautes de moyens. Mutualiser ce qui est insuffisant n’est pas toujours possible. Mais cela se fait dans une certaine mesure… FM « régulière » ou pas (je préfère le terme « traditionnelle »).
    En province c’est encore plus complexe.
    En tout état de cause chaque obédience ne bénéficie pas de ses propres installations.

    Il y a effectivement beaucoup d’obédiences à Madagascar (pas plus que dans nombre de pays…. et je ne te parle même pas de la France).
    Pour ma part je considère que rien ne justifie d’existence de tant d’obédiences. Une obédience traditionnelle, une obédience mixte, une obédience féminine, une obédience « libérale à vocation sociétale), suffiraient largement à permettre à tous de maçonner dans le contexte du lui convient le mieux.
    Le reste n’est que querelles stériles.

    Disperser les moyens : cela serait probablement inutile tant que les moyens existants se conjuguent tout en permettant à tout le monde de travailler sereinement. Nous n’en sommes pas là, hélas.

    La charité est la plus noble des valeurs tant qu’elle est pratiquée avec discrétion et sans publicité. Tu admettras donc qu’il n’est pas forcément facile pour toi de la quantifier. Vu la misère ambiante et les moyens qui sont les nôtres tu admettras aussi qu’il est normal que cela ne change pas la face du pays.
    Une chose est certaine ; tout bon maçon pratique la charité à son niveau et n’en fait la publicité ni au niveau de son obédience, ni encore moins au monde entier. Il s’agit là d’un engagement de tous mais de façon individuelle.

    Ton cris du cœur je le trouve respectable. Mais ton jugement m’a paru bien trop hâtif et passionné. Ma réaction l’a surement été aussi.

    Désolé pour le tutoiement, mais je trouve que le vouvoiement entre Frères (hors travaux en Loge) exacerbe la distance.

    (…)

    P/S A l’intention des tenant du complot maçonnique pour asservir le monde ; vous voyez bien, les gars, que c’est mal barré…. nous sommes loin d’être d’accords entre nous 😉

    Dernière précision ; mes propos n’engagent que moi. L’obédience à laquelle j’appartiens dispose de (Frères) pour parler au nom de mon obédience.

  • 9
    W.Schaw 21 octobre 2013 à 12:39 / Répondre

    D’emblée un procès d’intention? Est-ce bien opportun ? Qui vous dit que je ne connais pas Madagascar et la situation qui prévaut là-bas ? Pas les moyens de financer ses temples? Mais alors pourquoi une demie douzaine d’obédiences? Est-ce bien utile de disperser les moyens ? Rappeler une des missions fondamentales de la FM qui est l’entraide bien comprise, auprès des humains qui vous entourent, c’est donc donner des leçons? Qui rêve et qui est dans le réel du quotidien ? Continuez donc à travailler sur vous (comme vous dites…), le monde profane vous en saura gré.
    « Si tu es différent de moi, loin de me léser, tu m’enrichis » (A. de Saint-Exupéry). Pour ma part je continue donc à cultiver cette différence d’approche. Au final nous sommes d’accord.

  • 8
    Mister Zotis 21 octobre 2013 à 10:39 / Répondre

    La Franc-maçonnerie malgache est jeune et a à peine les moyen de financer ses temples !!!

    Je trouve triste que vous vous arrogiez de la sorte en donneur de leçons sans (manifestement) avoir la moindre notion des réalités sur place.

    Pour ma part je travail sur moi, et je ne suis pas sûr que les Maçons qui rêvent de changer le monde aient la sagesse de leurs ambitions.

    En tout état de cause j’évite de donner des leçons à mes Frères, du moins sous la forme que vous employez.

    Il y a donc une différence entre nous. Et celle ci croyez moi nous entendons bien la cultiver.

    (…)

  • 7
    W.Schaw 20 octobre 2013 à 22:41 / Répondre

    Il ne saurait en effet y avoir confusion entre des clubs-services de type profane et la FM d’essence initiatique.
    Puisque c’est vous qui faites référence à la Maçonnerie anglo-saxonne, sachez que depuis plus de trois siècles celle-ci répond à des invariants qui sont la Recherche de la Vérité, la pratique de l’Amour fraternel, ET l’Entraide. C’est cette dernière dimension que vous occultez sciemment au profit de grandiloquentes déclarations de principe qui n’ont aucun écho dans la Cité.
    C’est in fine à la lumière de tels échanges qu’on mesure que nous ne partageons pas les mêmes valeurs et qu’il y a bien plusieurs demeures dans la maison du Grand Architecte.

  • 6
    Mister Zotis 18 octobre 2013 à 10:56 / Répondre

    La FM anglaise à des moyens des les Frères malgaches n’ont pas.
    Par ailleurs la FM à principalement pour ambitions des permettre à des hommes de cultiver en eux un idéal de paix d’amour et de fraternité.

    Rien n’empêche à des Frères d’adhérer au Rotary, au Lions ou autre club de services ou associations caritatives (ça serait même assez logique) ….
    La confusions club de services / FM est typiquement anglo-saxonne. Nous pourrions gloser sur le fait que cela soit bien ou mal (je trouve plutôt cela bien).
    Mais de là à reprocher à la FM de ne pas être un club de services……..

  • 5
    W.Schaw 17 octobre 2013 à 23:56 / Répondre

    Comme il est réconfortant de pouvoir se réjouir de la prospérité de ces obédiences malgaches ! Leurs professions de foi ampoulées ne sauraient faire oublier que le pays est parmi les plus pauvres du monde avec 85% de la population vivant avec moins de 1 USD par jour ; 35% de la population sous-alimentée ; un Indice de Développement Humain (IDH) de 0,480 ; 19% seulement de la population ayant accès à l’électricité, etc. Sans compter une insécurité grandissante, ainsi qu’en attestent les récents lynchages de ressortissants français à Nosy Be.
    Par contraste, ces Grandes Loges font parfois référence à la solidarité et à la fraternité sans que cela se traduise cependant par la moindre action caritative en faveur des innombrables déshérités de la Grande Ile. Quid des fondations, orphelinats, hospices, centres de soins, …soutenus par la FM insulaire, conformément à son Idéal proclamé ? Il est à supposer que les nombreux colloques, conférences et autres questions à l’étude des loges doivent sans doute y suppléer. Comme disait Coluche : ‘les riches auront à manger, les pauvres auront de l’appétit ».
    Un exemple typique du degré zéro de l’action extérieure de ce type de Maçonnerie, animée par de belles âmes en décalage complet avec la société dans laquelle ils vivent.

  • 4
    W.Schaw 17 octobre 2013 à 23:56 / Répondre

    Comme il est réconfortant de pouvoir se réjouir de la prospérité de ces obédiences malgaches ! Leurs professions de foi ampoulées ne sauraient faire oublier que le pays est parmi les plus pauvres du monde avec 85% de la population vivant avec moins de 1 USD par jour ; 35% de la population sous-alimentée ; un Indice de Développement Humain (IDH) de 0,480 ; 19% seulement de la population ayant accès à l’électricité, etc. Sans compter une insécurité grandissante, ainsi qu’en attestent les récents lynchages de ressortissants français à Nosy Be.
    Par contraste, ces Grandes Loges font parfois référence à la solidarité et à la fraternité sans que cela se traduise cependant par la moindre action caritative en faveur des innombrables déshérités de la Grande Ile. Quid des fondations, orphelinats, hospices, centres de soins, …soutenus par la FM insulaire, conformément à son Idéal proclamé ? Il est à supposer que les nombreux colloques, conférences et autres questions à l’étude des loges doivent sans doute y suppléer. Comme disait Coluche : ‘les riches auront à manger, les pauvres auront de l’appétit ».
    Un exemple typique du degré zéro de l’action extérieure de ce type de Maçonnerie, animée par de belles âmes en décalage complet avec la société dans laquelle ils vivent.

  • 3
    W.Schaw 17 octobre 2013 à 15:13 / Répondre

    Comme il est réconfortant de pouvoir se réjouir de la prospérité de ces obédiences malgaches ! Leurs professions de foi ampoulées ne sauraient faire oublier que le pays est parmi les plus pauvres du monde avec 85% de la population vivant avec moins de 1 USD par jour ; 35% de la population sous-alimentée ; un Indice de Développement Humain (IDH) de 0,480 ; 19% seulement de la population ayant accès à l’électricité, etc. Sans compter une insécurité grandissante, ainsi qu’en attestent les récents lynchages de ressortissants français à Nosy Be.
    Par contraste, ces Grandes Loges font parfois référence à la solidarité et à la fraternité sans que cela se traduise cependant par la moindre action caritative en faveur des innombrables déshérités de la Grande Ile. Quid des fondations, orphelinats, hospices, centres de soins, …créés ou soutenus par la FM insulaire, conformément à son Idéal proclamé ? Il est à supposer que les nombreux colloques, conférences et autres questions à l’étude des loges doivent sans doute y suppléer. Comme disait Coluche : ‘les riches auront à manger, les pauvres auront de l’appétit ».
    Un exemple typique du degré zéro de l’action extérieure de ce type de Maçonnerie, animée par de belles âmes en décalage complet avec la société dans laquelle ils vivent.

  • 2
    Mario Deraismes 16 octobre 2013 à 16:37 / Répondre

    Apparemment, Ravinala n’aura pas duré

  • 1
    Mister Zotis 16 octobre 2013 à 16:12 / Répondre

    Merci Jiri 🙂

    J’appartiens à la GLNM, RL ATSINANANA n°9 et ça fait plaisir de voir que l’on parle parfois du PMM 🙂

    Bizzz

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Signaler un contenu abusif
b52cc61279407f8994e962b0babcc141,