Concours de nouvelles et de peintures maçonniques de l’imf-Bretagne

Par Géplu dans Edition, Manifestations

Le 3e Salon Maçonnique du Livre et de la Culture de Rennes aura lieu les 18 et 19 avril 2015. Il aura pour thème : Les Harmonies de la Franc-Maçonnerie et, comme tous les salons il accueillera conférences, tables rondes, dédicaces, auteurs et obédiences. Nous aurons l’occasion d’y revenir d’ici Avril.

L’originalité est qu’en préalable à celui-ci, deux concours sont organisés par l’Institut Maçonnique de France-Bretagne : la 2e édition du concours de nouvelles maçonniques, Des Plumes dans l’encrier maçonnique, ainsi que la première édition du concours de peintures maçonniques, Fantaisies celtiques sur la palette maçonnique.

Le dernier (et premier) concours de nouvelles a été remporté par Corynn Thymeur (accessoirement, une profane) pour sa nouvelle Moi, je crois en toi.

« Nous avions, expliquent les organisateurs, le désir de proposer quelque chose d’enthousiasmant, de fédérateur… Le concours était une bonne idée. Et comme nous sommes assez férus de fiction, en particulier de fiction maçonnique, sur la Bretagne, et qu’il y a aujourd’hui une véritable école du polar rennais (comme il y eut jadis une école de la pop rennaise), l’idée fut rapidement retenue. Dans l’esprit qui est le nôtre de la parité, nous voulions un jury qui le soit totalement : donc 50/50 hommes-femmes, Rennais-non Rennais, profane-maçon. Nous y sommes parvenus. Avec 12 membres, dont Giacometti-Ravenne, des libraires, éditeurs, journalistes,… sous la présidence du président de l’IMF Roger Dachez.

Les dix meilleures nouvelles devaient être rassemblées dans un recueil. Celui-ci a été édité par Dervy (et nous tenons à les remercier profondément) qui a joué le jeu de nous accompagner pour cette première édition. Une gageure pour tenir les délais entre choix des manuscrits et impression pour que le livre soit présent au salon. Il y eut finalement non pas dix mais onze nouvelles publiées (dont Philippe Benhamou, l’auteur de la Franc-Maçonnerie pour les nuls qui, depuis, a publié un roman). Le concours et le livre ont pris le nom de : Des plumes dans l’encrier maçonnique, qui est celui qui va lui rester.

Pour le recueil nous espérions avoir au moins 10 nouvelles reçues. Nous estimions que nous en aurions 20 (ce que nous avions annoncé au jury). Nous en avons eu 42 ce qui nous a amené à mettre en place un pré-jury de sélection pour en retenir 25 qui furent soumises au jury. Nous avons donc décidé logiquement de reconduire le concours. Dans l’intervalle, nous avons reçu quantité de mails et courriers nous demandant si et quand nous allions le relancer.

Parallèlement, nous avons toujours eu en tête d’organiser non pas un salon du livre maçonnique, mais un salon maçonnique du livre et de la culture. Donc d’ouvrir l’imaginaire maçonnique au-delà du simple livre. Primordialement, cela pouvait s’orienter vers l’art. Et il y avait une demande pour un concours de peintures, d’autant que les artistes talentueux sont assez nombreux autour de nous. Donc, nous proposons un second concours, dédié à la peinture. Et comme nous sommes en Bretagne et pour ne pas faire la même chose que ce que l’IMF-Paris organise régulièrement, nous avons affiné le cadre en donnant pour thème : Celtie et Franc-Maçonnerie. Mais le lien avec la Celtie est laissé à la libre appréciation de l’artiste. Nous demandons que celui-ci fournisse quelques lignes d’explication, notamment pour dire le lien qu’il voit entre son œuvre et la Celtie. Par exemple, si une peinture représente une simple porte, il peut très bien nous dire qu’il voit l’univers celtique comme une porte vers l’imaginaire, l’au-delà où n’importe quoi d’autre…. L’idée est en tous cas nullement de brider la création mais au contraire de l’attiser doublement par l’image et l’imaginaire explicatif. »

Les deux concours sont ouverts à tous, profanes comme maçons. Renseignements : imf.bretagne@gmail.com

samedi 18 octobre 2014 2 commentaires

Étiquettes :

  • 2
    IMF-Bretagne 19 octobre 2014 à 10:34 / Répondre

    Le thème du concours n’est stricto sensu pas évoqué ci-dessus, si ce n’est qu’il est le même que pour le précédent et très large. Comme l’indique le règlement (que l’on peut demander à l’adresse de l’IMF-Bretagne mentionnée dans le fil) :

    Article 4. Thème

    La nouvelle doit être consacrée, directement ou indirectement, à un ou des éléments de l’univers maçonnique issus des trois premiers degrés de la franc-maçonnerie : que l’un des principaux protagonistes soit franc-maçon, que la nouvelle se déroule dans l’univers de la maçonnerie, ou qu’elle mette en scène allégoriquement un thème symbolique de la franc-maçonnerie, etc…

  • 1
    Fox7ans 18 octobre 2014 à 21:19 / Répondre

    J’ai peut-être mal lu, mais je ne comprends pas le thème du concours de nouvelles.

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Signaler un contenu abusif
322d7819c32decd5ad7f1e8e595a6ce4xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx