Keller Borloo

Daniel Keller en fait-il trop ?

Par Géplu dans Dans la presse

Daniel Keller, le Grand Maître du Grand Orient de France est souvent accusé ces temps-ci de trop en faire dans les médias, et ce ne sont pas ses « productions » de ce 8 mai qui vont calmer ses détracteurs. Lisez à ce sujet la Chronique de Mercure N°4 d’Emerek Le Fol ci-contre « la médiatisation dévoyée » et vous verrez comment il est remonté le frère Emerek.

C’est vrai que pour ce seul 8 mai, DK fait deux apparitions remarquées sinon remarquables dans les médias. La première sur la chaîne télé BFM Business, dans l’émission « C’est votre argent » où il est l’invité de Marc Fiorentino dans le cadre de sa chronique « le patron de la semaine » ! Immanquablement certains vont se dire « qu’est-ce qu’il va foutre là ? ». Présentée une première fois hier vendredi 8, l’émission est rediffusée ce samedi 9 à 10h35, et dimanche 10 à 7h35. Même si le ton et le cadre y sont plus sage, cette interview m’a fait penser au passage de DK au Petit Journal de Canal+ en décembre dernier. Répondant aux questions assez basiques et à la limite (faussement) naïves des journalistes le Grand Maître, assez à l’aise dans l’exercice, y a fait une opération de présentation très profane et, pour rester au niveau des questions posées, simpliste de son obédience, précisant par exemple que, même si le GODF gérait un budget de 6 millions d’Euros par an, son Grand Maître n’était pas un chef d’entreprise, un « patron », mais plutôt un primus inter pares, ou qu’il n’était pas « en concurrence » avec les autres obédiences sur le « marché » du recrutement, où il y avait de la place pour tout le monde.
On peut se demander quel bénéfice le Grand Orient de France peut retirer de telles prestations.

La deuxième intervention est certainement celle qui va faire grincer le plus de dents. Pastichant Lénine qui avait déclaré au Congrès des Soviets de 1919 que « le Communisme, c’est les soviets plus l’électricité » DK signe dans le numéro de cette semaine de « Marianne » une tribune intitulée « Le projet Borloo pour l’Afrique : l’électricité sans les soviets ! » dans laquelle il dit tout le bien qu’il pense de l’initiative africaine de Jean-Louis Borloo.

Même s’il fait bien attention de rester au niveau des grands principes à priori « non partisans » c’est là une surprenante, très surprenante prise de position personnelle de Daniel Keller qui sera considérée par beaucoup comme une incursion directe dans le monde politique d’un Grand Maître dont on peut attendre un peu plus de précautions, si ce n’est de neutralité. Pas sûr que tous les membres du Grand Orient de France se reconnaissent dans cette proximité avec le fondateur de l’UDI.

samedi 09 mai 2015 14 commentaires
  • 14
    Géplu 17 mai 2015 à 15:45 / Répondre

    L’article de Marianne en question est désormais intégralement lisible en ligne à l’adresse :
    http://www.marianne.net/agora-projet-borloo-afrique-electricite-les-soviets-100233384.html

  • 11
    José Fichben 12 mai 2015 à 02:27 / Répondre

    J’ai lu dans Marianne, la tribune de Daniel Keller sur le projet de Borloo et comme je ne crois pas du tout en l’altruisme de cet homme politique, je me suis demandé pourquoi le GM du GODF déclarait publiquement son amour de cette manière. Le projet de Borloo est une énième manœuvre foireuse. Daniel Keller y participe. Il rentre de facto dans la composition d’une écurie politique….

  • 7
    astronome64 10 mai 2015 à 18:44 / Répondre

    Les réticences de certains à l’égard des initiatives de DK (oui, nous l’appelons DK, un peu comme JR mais en français) sont incompréhensibles. Il était temps que le GO entre de plain pied dans le XXI° siècle et à BFM. Ici, à Bayonne, notre VM (vénérable manager) en accord avec le conseil stratégique de l’atelier et après une large consultation participative et durable des acteurs a mis en place depuis déjà 2 ans un recadrage des processus organisationnels de la loge afin d’atteindre les objectifs financiers et de conquête de territoire validés par l’audit présenté par le Boston Consulting Group. Tout d’abord nouvelle identité de l’atelier grace à un nouveau logo plus fédérateur et dynamique ainsi qu’une nouvelle base-line : « Loin de nous léser, mon frère, tes différences nous enrichissent.  » ainsi nous avons mis en place une politique de recrutement de new customers plus agressive vers le segment CSP + (professions libérales, commerçants, traders) qui est une cible prioritaire que nous devons reprendre à la concurrence par une offre attractive et exclusive ( sièges en cuir, champagne de bienvenue, abonnements à l’Express et aux Echos). Le segment moyen de gamme étant aujourd’hui saturé, nous avons simultanément mis le focus sur un groupe peu contacté (ouvriers, paysans, chomeurs, fonctionnaires catégorie D, travailleurs pauvres et moyen-pauvres, stagiaires) en proposant une offre d’entrée de gamme compétitive tout en étant satisfaisante. Par exemple nous proposons une intiation avec un seul voyage « all inclusive « (supplément de 199 € pour 3 voyages ) , un séjour court dans le cabinet de réflexions (inscription et validation sur internet) ou encore la fourniture d’un tablier en skaï ( supplément de 99€ pour l’article en cuir vachette véritable). De même avons nous optimisé les compétences en supprimant un poste de surveillant et en créant un poste polyvalent sans nuire gravement à la qualité des travaux. Enfin chaque collaborateur de l’atelier a connaissance des objectifs trimestriels à atteindre pour le tronc de la veuve ( l’objectif pour l’année fiscale est une pierre plate de 2 tonnes). Toutes ces mesures de bon sens qui s’offraient à nous nous permettent de négocier les royalties et management fees que nous devons verser à la corp. rue Cadet tout en préservant nos marges et en améliorant notre cash-flow. Ce ne sont là que des pistes !

    • 8
      Chicon 11 mai 2015 à 09:17 / Répondre

      Absolument genial de realisme. Cette epoque a été réellement vécue a la GLNF sous le management de F Stfani. Nous avions des objectifs de recrutement. Ceci étant ce genre de démarche du type managerial doit etre dans l’inconscient de tous les GM car les effectifs font les recettes et les recettes donnent les moyens. Donc Astronome 64 est realiste et plein de talent.

      • 9
        astronome64 11 mai 2015 à 10:34 / Répondre

        Dear me !!! …. réaliste et plein de talent !!! tu es trop bon ! Ai-je ainsi, la confirmation de ne pas être un phillistin solférinien du GO ? Tu es bien urbain ! J’envoie de ce pas un mémo à DK (copie FS ) pour validation.

    • 10
      josé 11 mai 2015 à 23:00 / Répondre

      10 minute de rire , merci mon F:.

    • 13
      vass 12 mai 2015 à 20:32 / Répondre

      mdr !

  • 6
    Raymond Chatel 9 mai 2015 à 16:21 / Répondre

    Aller au Temple du libéralisme économique qu’est BFM TV (le jour du 8 Mai qui plus est), présenter l’obédience GODF comme une entreprise dont on serait le « patron » 8 jours après avoir honoré les « martyrs de la commune », c’est non seulement afficher un mépris profond pour les 51000 Frères et Sœurs qui ont un réel engagement bénévole humaniste et maçonnique, mais un manque de discernement consternant.
    Ce n’est pas seulement une erreur, c’est une très grave faute morale, qui en dit long sur la sincérité et les convictions de cet individu.
    Comme quoi l’instruction ne remplace pas l’intelligence !
    Il est URGENT que les Frères et Sœurs du GODF réagissent.

    • 12
      Patrice DERIEMONT 12 mai 2015 à 12:41 / Répondre

      Nous avions déjà eu doit à ne pas voter contre les « les Extrêmes » évoqués dans une déclaration inter-obédientielle renvoyant ainsi la Gauche radicale et l’Extrême droite dans le même « panier ». Rappelons que Fred Zeller, ancien secrétaire de Trotski, a été Grand Maitre du GODF (il a du se retourner dans sa tombe) et que le souvenir des Frères fusillés au Mur des Fédérés fait partie de notre histoire.

  • 5
    Tellier 9 mai 2015 à 15:59 / Répondre

    Pour une fois qu’un GM s’exprime dans les média sur les grands problèmes de Société, svp ne crions pas au scandale. La FM renfermée sur elle-même c’est fini.

  • 4
    Chicon 9 mai 2015 à 13:07 / Répondre

    Si le GM ne dit rien sur rien, il est critiqué comme etant un intriguant occulte . S’il se mêle de sujets  » societaux  » il est critiqué alors que c’est l’objet de sa GL. Quoi qu’il fasse il est critiqué. S’il est beau, il est trop beau. S’il est grand, il n’est pas assez petit. Nous sommes vraiment des français jamais contents…

  • 3
    357 9 mai 2015 à 12:12 / Répondre
  • 2
    emmanuel bastien 9 mai 2015 à 11:52 / Répondre

    Qu’un grand-Maitre du GODF soit l’invité vedette d’une émission  » c’est votre argent » , dans une séquence titrée  » le patron de la semaine » sur une télé » BFM-Business » , en dit non seulement très long sur la perte de repères et la mégalomanie narcissique du GM du GODF , ce qui n’est grave que pour lui, mais en dit encore plus long sur l’incompétence de son attaché de presse ( dont un des rôles serait de l’empêcher de faire de pareilles erreurs . Il est assez cher payé pour cela!) et encore plus long sur l’amateurisme absolu qui règne dans la communication institutionnelle de l’obédience qui n’a pas à être confondue avec la communication toute personnelle de son grand-maître ….
    Les 51000 FF et SS qui essaient de réfléchir sérieusement dans leurs loges pour inventer l’avenir de notre société en y remettant de l' » Utopie humaniste » seront heureux d’apprendre que le nouveau paradigme de l’obédience est  » l’électricité sans les soviets pour l’Afrique » , comme le Grand-Maître à penser, le  » Conducatore » ( pour ne pas dire le  » Furher » ) le prétend.
    Ils préféraient sans doute que leur cotisation servent à permettre que soient publiées leurs réflexions collectives , plutôt qu’elles ne servent à financer les numéros personnels de claquettes du  » Guide » sur les plateaux d’une télé dont la ligne éditoriale est plus proche du FN que de l’humanisme républicain…
    Entre  » l’hymne à la Commune » d’un coté et  » c’est votre argent » de l’autre , il y a , à minima, un choix à faire ….
    On arrête Guignol quand?

  • 1
    Foxy357 9 mai 2015 à 11:36 / Répondre

    Même si, en général, j’apprécie le travail de DK à la tête du GODF,
    Même si, sur le fond, j’approuve ce qu’il dit sur le rôle essentiel de l’électrification de l’Afrique pour son développement
    Même si, maçonniquement, je ne partage pas l’avis de ceux qui préfèrent une maçonnerie muette sur les grands problèmes du temps

    Là, j’ai un peu de mal avec la manière dont est présenté le truc. Avec le titre et l’intro en fait. Mais sont-ils de DK ? Ce n’est pas certain. Loin de là.

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Signaler un contenu abusif
dee5698663ddae4b713cc2c4c287cf9bRRR