Philatelie

Le coin du maçon philatéliste, 3

Par Jean-Marie Sauvaitre dans Contributions

Voici le troisième article consacré à la collection de timbres maçonniques de notre frère Jean-Marie Sauvaitre : Mon voyage en franc-maconnerie. Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

timbres4

Le commentaire de Jean-Marie :
La franc-maçonnerie fait jour de sa variété au travers de correspondances internationales les plus diverses témoignant de sa pluralité et de son universalité. Tel un point d’orgue, le timbre vient commémorer et célébrer la vigilance et la persévérance pour que l’Homme et la société progressent.

Quatre pièces très rares sur cette page.
Lettre du Katipunan. Le Katipunan, également connu par son acronyme KKK (à ne pas confondre avec le Ku Klux Klan) est une société secrète et révolutionnaire fondée en 1892 dont le principal objectif était d’obtenir l’indépendance des Philippines vis-à-vis de l’Espagne. Crée par des patriotes Philippin, la plupart francs-maçons, le Katipunan s’organisa selon les modalités calquées sur les rituels maçonniques (1).
Le gouvernement a émis 3 timbres-poste, 1 timbre pour lettre recommandée, 1 timbre pour journaux, 2 timbres fiscaux, 2 vignettes télégraphes, 5 vignettes pour papier timbrés (2).
Série de 4 timbres surchargés « grande loge du Honduras 1972 ». Ce n’est que le 9 juillet 1922 que se constitua la Grande Loge Symbolique du Honduras. On connait le faible tirage de ces timbres non surchargés: 5000; c’est déjà très peu, car ils entrent dans une thématique très collectionnée : l’espace. Que dire des timbres surchargés, dont JL. Joing considère le tirage « confidentiel » à 500…1000 exemplaires (3) ?
Carte postale allemande. Dit entier privé timbré sur commande. Les particuliers ont eu longtemps la possibilité de faire timbrer, par l’administration, des cartes, enveloppes, bandes… leur appartenant, sous réserve d’approbation du modèle proposé au timbrage et du paiement d’une redevance par objet timbré en plus de la valeur faciale du timbre lui-même (4).

1 – D’après le livre de Jean-luc Joing « Quand la franc-maçonnerie et la philatélie racontent l’histoire » tome 1 (2014).
2 – « Une approche de la thématique maçonnique » Jean-pol Ducène (1998).
3 – « Quand la franc-maçonnerie et la philatélie racontent l’histoire » Jean-luc Joing tome 2 (2014).
4 – « La philatélie thématique » Robert Migoux (2001)

lundi 07 décembre 2015 1 commentaire

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Signaler un contenu abusif
7a82cbed71e232c70d22edf2db427fd5^^^^^^^