Lozac'Hmeur

Les origines occultistes de la franc-maçonnerie, selon Lozac’Hmeur

Par Géplu dans Anti-maçonnerie

Nous vous avons présenté le 28 juin 2015 le livre « Les origines occultistes de la franc-maçonnerie » , de l’amusant professeur Lozac’Hmeur, universitaire breton retraité (il était médiéviste à l’Université de Rennes 2) qui prétend avoir découvert le secret de la franc-maçonnerie. Que voulez-vous, il fallait bien que cela arrive un jour…

Ce vieux breton un peu illuminé fait maintenant des conférences, soutenu et encadré par l’association d’Alain Soral « Egalité et Réconciliation ». Il était à Lille le 19 décembre dernier (et encore ce samedi 30 janvier), où a été filmée cette vidéo, techniquement très bien faite. Ils se professionnalisent chez Soral…

Le cher professeur nous apprend que La franc-maçonnerie est une organisation secrète de type religieux qui joue un rôle important dans la vie politique depuis le XVIIIe siècle, et qui se fait passer pour une société de bienfaisance ! Elle a un projet totalitaire mondialiste, une dictature sur le modèle de ce qu’ont présenté Huxley et Orwell. Elle modifie pour cela le cours de l’histoire, notamment en déclenchant des guerres mondiales. L’attentat de Sarajevo par exemple est maçonnique et le professeur a ses preuves. Plus grave, la franc-maçonnerie a un projet fou : On veut faire croire aux gens qu’il seront plus heureux en leur accordant plus de libertés ! De même, La révolution proposée par la franc-maçonnerie ne propose rien moins à chaque individu que de devenir Dieu en décidant par lui-même de ce qui est le bien et de ce qui est le mal. Le libre arbitre, la liberté de conscience ! C’est fou, non ?…

Mais je n’ai regardé que le premier quart d’heure. La vidéo durant une heure un quart, il doit y avoir quelques autres perles, que je vous laisse trouver, si vous en avez l’envie et le courage.

Pour nous, francs-maçons, de telles histoires ça nous fait plutôt rire, heureusement, mais ce qui est inquiétant c’est qu’il se trouve des gens assez crédules, naïfs ou conditionnée pour prendre au sérieux ces délires…

lundi 01 février 2016 30 commentaires
  • 29
    réboussié 8 février 2016 à 10:33 / Répondre

    Esotérisme,occultisme, sacralité,religiosité…..La franc maçonnerie là dedans ? si la lumière donnée ou reçue a un sens , pourquoi pas , Platon et sa grotte ? sa voûte ? le ciel sur nos têtes ? la FM, un méta système , voir Gödel, Edgar Morin , et d’autres amateurs de la complexité……de l’émergence …un système complexe possède plus de degrés de liberté que la somme des sous systèmes le composant ….
    je ne veux pas compliquer mon propos inutilement mais les sous systèmes sus nommés ne se limitent pas à ici et aujourd’hui , il y a des ésotérismes étrangers , des occultismes divers , dans la temps et dans l’espace , des religiosités ? des archétypes …..rassembler ce qui est épars ? c’est pas le bouleau qui manque , et on a du pin sur la planche
    Une structure pour accueillir nos élucubrations ? dans l’état actuel , j’y trouve une mine de sujets de réflexions et de méditations , pour ne pas encombrer ici ? pour certains sujets qui mériteraient de rester ouverts ? accueillir des planches par thèmes ? M’enfin , faudra quand même garder un peu de temps pour visiter un peu nos loges ? car la loge virtuelle , ça marche un temps , mais vivre ensemble derrière des claviers , ça n’a qu’un temps , croyez moi sur parole , vivre ensemble c’est aussi et surtout partager le pain et le vin , le sel , zut , je tombe dans le religieux ? un penchant ou un travers personnel ? mais au début était le verbe ….et nul n’entendra les voix du désert qui n’aura d’abord fait le désert en lui même , réel, symbolique , imaginaire ? ou se situe t on ? ailleurs ? dans la description des chaussettes de l’orateur du jour ? le grand blond avec une chaussure noire avait aussi fait le buzz….dans le temps ( Pierre Richard pour les non cinéphiles )
    et si cet appétit du commentaire du commentaire n’était qu’un signe ? un cygne sur le lac …un présage , un besoin , né de quelque frustration , un symptôme , ou un signe du printemps qui vient ?

  • 25
    Jean Vila 7 février 2016 à 12:04 / Répondre

    Heureux soient les hurluberlus occultistes !!!
    Grâce à un génial « professeur » Lozach’hmeur (et à HIRAM.be !) nous voilà plongés entre dadaïsme et surréalisme !!! La FM se sentirait-elle si fragile au point de s’abondamment émouvoir d’un propos aussi solitaire que farfelu ?
    Le débat s’ensuivant est très intéressant, remettant en lumière (ou Lumière) quelques fondamentaux débattus (ou non) assez souvent en Loge.
    Mais nous constatons manquer parfois d’unicité dans la signification des mots employés.
    Ainsi si « ésotérisme » a sens comme « ce qui est caché au premier regard »; « occultisme » serait « ce qui est volontairement caché ». En cet état, la FM ne peut occulter ce qui ne fut…!
    Tout le reste n’est donc que balivernes et inventions. Faut-il pour autant lui porter tant d’attention ???
    En débat passager un retour sur un éventuel aspect « religieux » de la FM. Serait-il possible de plutôt évoquer une « sacralité », un sens du sacré ?
    Dans tous les cas et à en jauger par l’importance des réactions et des débats, il semblerait que les TTCF aient soif d’expression en ces domaines. HIRAM.be pourrait-il le prendre en compte ?
    Très fraternellement à Vous.
    Jean Vila

    • 26
      Géplu 7 février 2016 à 12:37 / Répondre

      Mais il ne tient qu’à toi de nous suggérer des idées en ce sens Jean.

      • 27
        Jean Vila 7 février 2016 à 16:29 / Répondre

        Merci pour cette incitation à un réponse.
        Il est bien de constater, d’estimer, éventuellement de critiquer, mais à la condition de pouvoir suggérer et proposer.
        A la lecture des commentaires sur le sujet en question, j’en ai noté les « dérives » vers des points sensibles et restant d’autant plus fondamentaux qu’ils sont souvent peu abordés en Loge (au prétexte, justement, de non religiosité !). D’où, une indécision, une sorte de suspend, une équivoque possible, etc… Dans tous les cas, un mal-être où ceux qui cherchent (ou qui se cherchent) ne rencontrent pas d’éléments nourrissant leurs réflexions, voire la possibilité d’échanges avec d’autres FF ayant les mêmes préoccupations.
        Beaucoup restent donc dans une « frustration » maçonnique et combien sont ceux qui, de ce fait, s’éloignent?
        En te sollicitant, j’avais en idée une possibilité de forum structuré par thèmes où sujets. Forum moins fugace que les commentaires spontanés à l’occasion d’un sujet avancé par HIRAM.be. Forum source de réflexions et consultable aisément ultérieurement. Forum « sérieux » dont les divagations seraient atténuées voire exclues (avec justifications d’un « pourquoi » rectificatif, tel qques approximations lues ce jour à propos du RER…).
        Il ne s’agit pas de singer le blog « Pierres vivantes » de R Dachez (dont je fus un disciple) mais de tenter de répondre en aidant certains « FF-chercheurs-cherchants » dans leurs démarche personnelle.

        Voilà, au débotté, quelques idées, aspirations, manques apparents dans les cheminements maçonniques. Le lien Internet peut-il nous aider en outrepassant le vécu maçonnique habituel ?

        A creuser…

        Très fraternellement.

        Jean Vila

        • 28
          Géplu 7 février 2016 à 17:57 / Répondre

          Vu le nombre de commentaires sur certains sujets, j’ai bien sûr déjà pensé plusieurs fois à faire continuer (si ce n’est aboutir) ces discussions dans un ou des espace(s)-forum. Mais tu as tout de suite mis le doigt sur la grande difficulté : la modération. Elle demande d’abord une compétence que je n’ai pas sur tous ces sujets pointus comme par exemple l’histoire du RER, et ensuite pas mal de temps.
          Alors si l’un ou l’autre peut se dire prêt à apporter du temps (venir tous les jours plusieurs fois par jour vérifier les participations) et des compétences reconnues pour « contrôler » sans l’étouffer tel ou tel forum, qu’il me le dise, et on pourrait l’envisager… : geplu@hiram.be

    • 30
      HRMS 8 février 2016 à 14:24 / Répondre

      c’est quoi, une « sacralité », « un sens du sacré » ? ça se définit comment, ça vient d’où, comment et de quoi ça s’exprime ?

  • 22
    chicon 3 février 2016 à 18:12 / Répondre

    Cet exposé de plus d’une heure, est interessant. Il aurait certainement interessé Mircea Eliade qui a etudie les rites primitifs actuels,
    Les mythes fondateurs de la franc-.maçonnerie. y sont bien developpés: le mythe de Promethée et celui d’Isis en particulier. La recherche fouilee jusque la legende du Graal complete cette recherche. N’’oublions pas que nos pairs fondateurs etaient férus des auteurs Grecs et Latins.
    L’anti-maçonnisme du P Lozachmeur est lui aussi primitif mais autrement , comme résultant d’un syncrétisme courant quant au complot mondialiste. L’Eglise romaine qui avait le pouvoir sur tous les esprits chez nous, ne pouvait admettre le mouvement franc-maçon et ses rites qui apportaient une autre explication que celle de ses dogmes, une simple question de concurrence entre mythes pourtant parfois convergents…

  • 16
    HRMS 2 février 2016 à 11:31 / Répondre

    sur le sujet voici un conseil de lecture: H BOGDAN  » Esotérisme occidental et rituels d’initiation » Ed Arché Milan 2010; Ce livre étant le résultat d’un lourd et très rationnel travail de recherche universitaire, avec de nombreuses notes et une belle bibliographie très opportunes.
    bonne lecture.

  • 11
    Ramsay 1 février 2016 à 22:50 / Répondre

    a partir du moment ou l’on dit que ce monsieur est sponsorisé par SORAL, les choses sont claires : c’est la reprise de l’intoxication fascisante du soi-disant complot « judéo- maçonnique  » . Alors , pas d’ambiguité, combattons ces perfidies ineptes et malveillantes ……

    • 13
      Joab'n 2 février 2016 à 10:07 / Répondre

      Désolé, Ramsay, mais nous sommes là dans un discours de « com » classique et profane. Qui consiste à étiquetter un contradicteur et raisonner ensuite sur l’etiquette qu’on a collé. Ces méthodes connaissent en effet du succès dans le cadre de « negative-campains » mode Fox-news ou alors dans les propagandes internes des sectes (« les autres nous critiquent, ce sont des méchants, des jaloux, ca prouve que nous sommes les meilleurs »). Elles permettent de se dispenser d’examiner, considérer les remarques extérieures. On a hélas souvent vu dans les conflits obedentiels de la FM apparaître ces méthodes détestables et aux antipodes de la FM.
      Nous sommes interpellés, nous avons le DEVOIR de nous interroger. C’est en démontant ces arguments que l’on en demontrera l’inanité. La jouer « vierge effarouchée » lui donne raison(au moins en matiere de propagande).
      De plus, en effet, comme déjà dit, en interne de la FM certains comportements déviants au plus haut niveau accreditent ce qu’il avance. Réagissons fermement, au lieu de fermer les yeux, sinon, en effet, l’exterieur pourra voir ces déviances comme pratique acceptée en FM!

      • 20
        Luciole 3 février 2016 à 13:43 / Répondre

        si chaque fois qu’un opposant dit quelque chose nous devons « battre notre coulpe » et entrer dans une méditation profonde sur ce qu’est ou doit être la FM autant dire que nous y passerons le plus clair de notre temps libre!Laissons les délires aux délirants,s’il arrive qu’une chose soit exacte nous sommes assez grands pour en tenir compte.
        D’ailleurs n’avons nous pas un excellent Joab’n pour nous corriger,enseigner,morigéner,indiquer ce que tout vrai maçon doit faire?

        • 21
          Joab'n 3 février 2016 à 17:55 / Répondre

          entre « a chaque fois » et jamais, il y a peut être un juste milieu ?
          Si tu n’ecoutes rien de l’exterieur non, tu ne te rendras compte de rien ! Tu peux être sûr que tu auras les sirenes de « tout va tres bien madame la maquise » …
          Curieux, c’est comme çà dans les sectes … tout ce qui derange l’ordre interne établi est classé « fou » … comme Joab’n, n’est-ce pas ?

        • 23
          Lamouline 7 février 2016 à 09:02 / Répondre

          On ne peut mieux dire!

  • 10
    Luciole 1 février 2016 à 21:21 / Répondre

    Pour des « Maitres du Monde » on est encore loin du compte.Ce type est d’un compliqué! Je compatis à son tourment mais après tout ça lui rapporte!

  • 8
    Jean de Mazargues 1 février 2016 à 14:56 / Répondre

    Ce retraité de l’éducation nationale est un vieil intégriste catholique breton qui parle devant un public acquis à ses thèses, et tous ces gens sont rongés par leur anti-maçonnisme. Ces gens usent de leur liberté d’expression et de réunion. Et j’use de ma liberté de jugement et d’expression pour dire que, de mon point de vue, c’est n’importe quoi. Le début en particulier sur le complot maçonnique et l’assassinat de Sarajevo est grotesque.
    Il n’y a pas lieu d’en faire un fromage.

  • 7
    lanterne 1 février 2016 à 14:32 / Répondre

    Je remarque quand même une chose, c’est que le problème de ce monsieur n’est pas lié à ses observations mais à ses analyses…
    .
    Sur ses observations, c’est à dire que la FM ai eu un rôle politique, qu’elle ai permis de faire se rencontrer des personnes à la soldes d’organisations étatiques pour des intérêts douteux etc. Tout cela est exact existe… d’ailleurs le GO par exemple crie suffisamment sur les toits son influence passée, réelle ou supposée !!!
    De dire aussi qu’il y a du religieux est un truisme. Un rite maçonnique est religieux par essence, il n’existe pas de rites non religieux ou alors il faut parler de cérémonies culturelles mais ce n’est plus « religieux » et ce n’est plus maçonnique.
    .
    L’erreur de ce monsieur au final, ce sont les conclusions qu’il tire de ces constats, des généralisations excessives, des liens de causalités exagérés etc.
    Ce qui est dommage au fond ce n’est pas que des personnes puissent avoir ce discours, c’est de refuser le dialogue avec eux afin qu’un auditoire puisse se faire une vraie opinion sur ce qu’est la Franc-maçonnerie.
    .
    Enfin je précise que je n’ai écouté que 10mn à peine, donc il se peut que je relativise un peu trop…
    .
    Mais comme il y a du vrai en tout, cela devrait nous interpeller que des gens de plus en plus nombreux aient cette image, et il faudrait être un crétin pour penser que nous n’y avons pas été pour quelque chose…

    • 9
      Joab'n 1 février 2016 à 17:48 / Répondre

      @lanterne. Si je suis en desaccord total sur le fait que nous exécutions des rites religieux, par contre nous nous rejoignons sur le fait qu’il est contre-maçonnique de se limiter à classifier pour s’en débrarasser ses propos !
      Qu’il soir retraité, de l’education national, catho, breton n’est pas le sujet !

      • 12
        lanterne 2 février 2016 à 09:05 / Répondre

        Oui je comprend et je suis d’accord avec toi.
        .
        Si nous avions eu l’espace pour cela, j’aurais bien aimé échanger sur cette question très « large » du religieux. Sans entrer dans le débat je distingue la religion du religieux. Et lorsque nos rites emploient une référence à une origine spirituelle, à des invocations, des rites issues de de systèmes ésotériques, des serment sur une bible etc. Difficile de ne pas y voir une dimension religieuse dans le sens de « religare », reliant l’homme à son créateur etc.
        .
        Ce qui est différent selon moi, c’est la manière d’envisager de ce lien. Manière qui n’est pas « religieuse » mais ‘initiatique »
        .
        A+

        • 14
          Joab'n 2 février 2016 à 10:13 / Répondre

          Oui, il faudrait un sujet en soi.
          Est-il possible faire un rite initiatique totalement débarassé de toute croyance en un « Etre » suprême.(ce qui n’enleve rien à la spiritualité) OUI !
          Est-il besoin de ne pas croire qu’il y ait eu un être créateur ? Oui ! Et ca n’enleve pas de la spiritualité profonde. (cf gnostiques, pas de créateur mais une dépravation demyurgique).
          D’ailleurs la chretienté primitive n’est pas loin de rites sans lithurgie, sans invocation, sans eglise.

          • 15
            Julien18 2 février 2016 à 11:30 / Répondre

            Il me semble, d’jo, que le GODF a en grande partie réglé ce problème en 1877 avec l’amendement du pasteur Desmons, supprimant l’obligation de l’invocation du Grand Architecte…

          • 17
            lanterne 2 février 2016 à 12:26 / Répondre

            Je suis tout à fait d’accord, le bouddhisme lui-même est dans cette optique, il a un modèle et des rites et des transmissions qui répondent à ce modèle.
            .
            La FM en revanche pourrait être dans ce modèle en principe, mais de part son histoire ce n’est pas son cas. Sa forme et son fond culturel est en lien direct avec le « religieux ».
            .
            En fait ce dont tu parles, et auquel je crois, n’existe pas encore mais pourrait très bien être la prochaine étape de la maçonnerie qui en est à sa naissance sur l’échelle de l’histoire.

            • 18
              Joab'n 2 février 2016 à 16:40 /

              La FM dans son origine culturelle collait à son epoque. feodalité, emprise religieuse protestante, mais son orientation par la Royal Society était avant tout scientifique, laïque, progressiste. L’histoire a amené des « Antients » bigots et un compromis en 1813.
              Dans des loges, nous commençons à pratiquer ce que tu evoques sur la base des principes les plus anciens. merci de nous apporter ta contribution…?

            • 19
              lanterne 2 février 2016 à 18:52 /

              Avec plaisir, je suis également sur cette ligne même si mon parcours est celui d’un « égyptien »

  • 6
    Joab'n 1 février 2016 à 14:03 / Répondre

    Je trouve dommage que sur ce sujet comme sur d’autres nous nous interrogions voire condamnons despropos, actions sur les quels nous n’avons aucune prise.
    Pire que la FM soit brocardée, critiquée, interpellée est plutôt sain.
    Nous réfugier derriere un dédain hautain de nos critiqueurs me paraît fort dommageable.

    Parce qu’en même temps que nous nous en prenons à ce sur quoi nous n’avons aucune prise, nous esquivons ce qui nous concerne et sur lequel nous avons moyen d’agir.
    Je prends un exemple classique :
    Des profanes nous interpellent à savoir si la Franc-maçonnerie serait une secte.
    N’est-ce pas désolant de lire des propos de FM se parant d’une offucation dédaigneuse et annonçant « Mais non la FM n’est pas une secte, comment osez-vous ? »
    Reponse simpliste et qui finalement est la même que celle des adeptes de secte.
    Par conséquent, à mon sens en tant que FM, nous devons ne plus jouer de la repartie facile et nous interroger sans crainte si nous n’aurions pas des aspects sectaires, et dans quelle mesure.
    Et c’est bien suite à une acceptation de nous remettre en question et aux réponses aux aspects caracteristiques des sectes qu’apparaît la réalité vis à vis de cette question.
    Il est de toute maniere bon de s’interroger sur des aspects douteux, mais aussi sur le fait que des sectes dangereuses sont issues de la FM(OTS, P2) ou des groupes assassins(Anders Bravik terroriste assassin Officier de la GL Régulière de norvège).
    Important pour nous prémunir des ces dérives, d’autant plus si des obediences(alors que là c’est leur rôle d’agir) se montrent complaisantes.

  • 5
    réboussié 1 février 2016 à 13:55 / Répondre

    je trouve désobligeant , stigmatisant ……de traiter du luberlu les occultistes , au titre de l’irrationalité de leur verbiage quand on voit et pire qu’on entend à longueur de journée sur des chaînes télé qui ne sont pas d’union , s’ébattre des politiques et des experts , des économistes dans des discours surréalistes , des affirmations stupéfiantes et répétées ad nauséam ….le vrai débat ? ou est le pire ? la dialectique ancienne basée sur les connaissances de l’époque , la prison de la religion…….ou le discours officiel d’aujourd’hui , qui relève à mon sens plus d’une pathologie individuelle et collective que d’un jugement de valeur ? Clio , Euterpe , et les autres , c’était quand même plus poétique que nos pubs , nos slogans , vous me direz … les grecs , ceux de l’époque , étaient parait il assez intelligents ou perspicaces pour ne pas croire à la ménagerie de l’Olympe , on croit encore au père Noël chez nous , du moins dans sa version politique , pour les cadeaux , voir le livret A

    Suis je un occultiste ? non , et je suis aussi pour la liberté de chacun de rêver , c’est en principe meilleur pour la santé que l’alcool, la drogue ou les herbes et champignons divers , Non ? car , c’était mieux avant ? on peut le dire autrement , l’avenir ? no future !

  • 4
    Portet Renée 1 février 2016 à 10:50 / Répondre

    Bravo, Condorcet. Et c’est terrible, pour un vieux chercheur universitaire (comme moi).
    Nous trouvons de ces hurluberlus dans tous les domaines, hélas, et qui se targuent de diplômes de brillantes grandes Ecoles françaises. Ce qui est grave, c’est que, pour autant qu’ils soient discrédités par les vrais spécialistes, ils s’arrangent, par l’entremise de quelques amis bien placés, à faire des conférences jusque, par exemple, l’Université du temps libre, et à répandre leurs délires devant un auditoire (sans culture spécialisée) qui, ensuite, diffuse ces âneries et fait mettre en doute le bon travail des « spécialistes ».
    Ma spécialité universitaire est l’onomastique (et nous souffrons en ce moment d’un fou qui, sous couvert de son titre d’ingénieur d’une grande Ecole, mais sans aucune connaissance linguistique (à part le français, il ne connaît aucune langue et fait des traductions hallucinantes du latin, il ne connaît rien ni en philologie, ni en phonétique scientifique), ose se produire un peu partout et troubler l’esprit des gens…

  • 3
    HRMS 1 février 2016 à 10:41 / Répondre

    Tout en étant d’accord avec votre dernière phrase, je pense que la question de l’irrationnel n’est pas une question morale et ne nécessite aucuneoffuscation : Elle l’objet et le sujet même du travail incessant de la Raison;
    En considération de cela, sont un problème morale puis éthique le fait de négliger, de ne pas éduquer, de ne pas enseigner la liberté de penser et l’apprentissage de son exercice, ainsi que ses conséquences, rationnelles, y compris pour comprendre la valeur et la puissance, « naturelle » de l’irrationnel.
    En cet état d’esprit et de cette exigence du rationnel avez vous lu la thèse de Mme TEXIER ? dont le directeur de thèse était M MAFFESOLI et qui sur ce site nous rappelait récemment la thématique rationnelle de cette thèse ?
    Le Psittacisme média-dépendant est, en notre époque, l’un des pratiques dominantes les plus efficaces de la acculturation l’irrationnelle : « Sapere Audé »!

  • 2
    Joab'n 1 février 2016 à 10:12 / Répondre

    Plus grave est la FM qui s’enferme dans un refus de réalité et classe ses contradicteurs indignes de considération :

    « La franc-maçonnerie est une organisation secrète de type religieux qui joue un rôle important dans la vie politique depuis le XVIIIe siècle, et qui se fait passer pour une société de bienfaisance ! »

    N’est-ce pas la réalité de la direction d’une certaine obédience ?

  • 1
    Condorcet 1 février 2016 à 09:45 / Répondre

    Le plus grave c’est qu’un tel hurluberlu ait pu professer dans une de nos université. Après Mme Tessier devenue doctorante de l’astrologie, et une Ministre de l’Education Nationale qui se tait devant un intégriste prônant l’inégalité entre les hommes et les femmes, on ne s’étonne plus de rien. Aux humanités traditionnelle on préfère les docteurs de l’économie qui vous expliquent ce que l’on doit faire pour demain, ou ce que l’on aurait du faire pour éviter la dernière crise, mais qui sont dans l’incapacité de prévoir la moindre des crises. Eux aussi professent dans nos universités. Nous sommes dans une période formidable ou l’irrationnel sous toutes ses formes l’emporte sur le moindre jugement prudent.

    • 24
      Lamouline 7 février 2016 à 09:11 / Répondre

      Pas de doute , mais ce n’est tout de même pas nouveau (sauf pour les économistes).

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Signaler un contenu abusif
0959deb4e32ec829f00dda4b7a3b3d3022222222222222222222222222222222