Union Lozérienne

l’Union Lozérienne reçoit Michel Maffesoli

Par Géplu dans Manifestations

TENUE ESTIVALE 20 AOUT 2016Le magnifique petit temple de l’Union Lozérienne, installé dans une ancienne chapelle romane va refuser du monde ce samedi matin.

Cette loge du GODF reçoit en effet Michel Maffesoli (qui s’exprimera notamment devant Daniel Keller dont ce sera probablement la dernière visite en tant que Grand Maître du GODF), sur un thème qui lui tient à cœur : La franc-maçonnerie face au défi lancé par le monde contemporain.

Michel Maffesoli, sociologue, professeur Emérite à la Sorbonne, chantre de « la société postmoderne » rappellera tout d’abord que le principe générateur de la franc-maçonnerie est l’hétérodoxie face à la doxa, ou opinion dominante. Hétérodoxie source de la tolérance et du relativisme, donc contre tous les dogmatismes. En ce sens au XVIIIe siècle elle était en phase avec son temps, d’où sa « performativité » qui permit son développement. La question que se pose Michel Maffesoli est : comment au XXIe siècle être en phase avec l’esprit du temps « postmoderne ».

Il posera tout d’abord un diagnostic : Quelles sont les caractéristiques de ce que l’on est en train de quitter, mais qui continue à dominer la société officielle ? : L’individualisme (le « chiffre » UN ; La république Une et Indivisible), le mythe du progrès (progressisme), et le rationalisme (l’éducation, la Loi du Père). Il présentera ensuite les valeurs en gestation constituant la société officieuse postmoderne : « Nous » ; tribus, groupes, communautés. L’idéal communautaire à l’image de la mosaïque ; la philosophie progressive (enracinement dynamique) face à l’éducation/initiation (la Loi des Frères).

C’est si elle sait s’ajuster à ce nouvel esprit du temps que la franc-maçonnerie sera autre chose qu’un simple club de gentil retraités : L’égrégore vs l’universalisme, l’uni-diversité (rassembler ce qui est épars).

samedi 20 août 2016 12 commentaires
  • 10
    uneSoeur 22 août 2016 à 15:05 / Répondre

    Bonjour,
    Mon F:. M. Miffesoli : l’humilité, le compromis, le contradictoire accepté, la non culture des différences, etc… l’universalisme donc, tout simplement l’acceptation de l’autre, crois tu, vraiment que les FM puissent y parvenir…….. Tes compétences et tes lumières sont bien supérieures aux miennes, pour ces convictions que je porte de façon naturelle, culturelle même…. pour être ainsi dans la construction et le rassemblement de ce qui est épars , j’ai été éloignée de mon Obédience……. La « starisation » en FM est une réalité…. la mégalomanie également, et maintenant il y aurait une FM des villes et une FM des champs……… , après plusieurs décennies le découragement s’installe peu à peu…
    Bien fraternellement

    • 12
      maffesoli 22 août 2016 à 21:32 / Répondre

      Les institutions sociales sont humaines, donc bien faillibles. La FM n’échappe pas aux imperfections. Mais invité par de nombreuses LL:. je me rends compte qu’à côté de la « starisation », il y a une foultitude de FF:. et de SS:. qui essaient, avec difficulté, à être en adéquation avec l’esprit du temps : uni-diversité, polyculturalisme, « contradictoriel » (c’est à dire le contradictoire admis, l’harmonie conflictuelle etc.. Je parle de tout cela dans mon « Trésor caché, lettre ouverte aux F.M », (Ed Leo Scheer) je t’y renvoie. Tibi frt:. Michel Maffesoli

  • 7
    Paco 21 août 2016 à 16:51 / Répondre

    J’ai eu la chance (mais ce n’est pas que de la chance !) d’assister à cette tenue. La planche de notre TCF Michel était riche, presque trop avec ses multiples références et citations. on constate souvent cela chez un universitaire. J’ai bien aimé la place faite au relativisme, pas toujours bien compris chez nous, FM.
    Ma petite fréquentation de la sociologie me porte « naturellement » au relativisme, et en même temps je souhaite que mes valeurs les plus chères s’universalisent.
    J’ai de nouvelles pistes dans ma réflexion avec les propositions de Michel M. : le relativisme comme « mise en relation » et « l’uni-diversité » ou l’image de la voute gothique ou du fût (le tonneau) où la solidité vient des tensions.
    … Et toujours autant de plaisir de me trouver dans ce magnifique Temple et avec les FF et SS de l’Union lozérienne.

    • 8
      maffesoli 21 août 2016 à 17:55 / Répondre

      Oui, mon TCF, les références peuvent paraître ennuyeuses. Mais elle nous rappellent que le savoir est un bien collectif. Et qu’il faut accepter de se « hisser sur les épaules des géants » nous ayant précédés. N’est-ce point cela l’humilité propre à l’humanisme authentique ? Tibi frt:. Michel

  • 3
    Patrice Deriémont 20 août 2016 à 19:36 / Répondre

    Michel Maffesoli est un intellectuel reconnu pour ses travaux sur la société post moderne. Il est pourtant à l’opposé de tous les discours « grand orientaux ». Cela ne l’empêche pas d’être un maçon sincère mais je me suis toujours demandé comment il pouvait « supporter » les valeurs et principes que nous portons hors du Temple. République, Laïcité, Progrès contre Communautarisme, relativisme. Mais après tout nous arrivons bien à nous accommoder d’un imaginaire biblique alors….

    • 4
      maffesoli 21 août 2016 à 10:57 / Répondre

      J’essaie, tout simplement, de montrer que rien n’est éternel . La métamorphose est la grand loi régissant la nature en général et l’humaine nature en particulier . Ainsi la République n’est plus ,forcément, Une et Indivisible, mais reste « res publica » cohérant le divers . La Laïcité ne doit pas devenir un laïcisme clérical. La philosophie progressive ne se résume pas au « progressisme » dixneuviémiste. L’idéal communautaire est autrement plus riche que le soit-disant « communautarisme ». Et le relativisme bien compris, c’est la relativisation de la Vérité Unique, et la mise en relation des vérités plurielle.
      Je suis expliqué sur tout cela dans divers de mes livres, en particulier dans « Le trésor caché, lettre ouverte aux Francs-Maçons » (ed Leo Scheer.2015). Tibi frt :. Michel.

      • 5
        Patrice Deriémont 21 août 2016 à 12:25 / Répondre

        J’ai lu tes livres et ai souvent parlé de cela avec ma fille qui a été une de tes élèves. Je t’ai aussi de mandé d’intervenir à Lyon en 2003 ce que tu as fait pour mon pus grand bonheur. Je ne dis même pas que tu as tort sur l’avenir de nos sociétés, je dis simplement que le message que le GODF diffuse est en contradiction avec ce que tu penses. En ce qui me concerne et comme je partage la vision idéale que le GODF défend de la République laïque une est indivisible, je n’ai pas de difficultés pour m’y sentir à l’aise, mais je m’interroge juste sur le trouble que cela peut causer sur un Frère qui ne pense pas ce qui est exprimé clairement dans le serment lors de la réception au grade d’Apprenti. Bien fraternellement. Patrice

        • 6
          maffesoli 21 août 2016 à 15:53 / Répondre

          Ce qui restera de mon travail est la distinction entre le « pouvoir institué » et la « puissance instituante ». En d’autres termes entre l’officiel et l’officieux. Distinction valable ,aussi, pour F:.M:. Je reçois une foultitude d’invitations de LL:. , ce qui montre que le débat reste ouvert au G:.O:. C’est ce qui fait qu’initié en 1972, à Lyon justement, je n’ai aucun « trouble » à rester membre de notre Obédience.
          Mais discutons , un jour, viva voce, de tout cela, à Paris ou à Lyon.
          Tibi frt:. Michel
          michel@maffesoli.org

          • 9
            Patrice Deriémont 21 août 2016 à 23:11 / Répondre

            C’est en fait l’opposition Briand/Jaurès (compromis) contre Combes/Clemenceau (fermeté)qui n’a jamais été tranchée

  • 2
    357 20 août 2016 à 17:45 / Répondre

    La planche fut riche. Les interventions passionnantes. Un bon moment et une expérience à renouveler. Comme Dk me l’a dit. J’ai commencé par Antibes, la maçonnerie des villes, et je termine par Florac, la maçonnerie des champs. J’en dirai un peu plus sur mon petit blog si j’en ai le temps. Merci à Géplu pour son article !

  • 1
    uneSoeur 20 août 2016 à 14:05 / Répondre

    Bonjour, Quels chance et privilège ont les FF et les SS Lozériens de recevoir et bénéficier de la Lumière que le F:. M. Maffesoli ne manquera pas de diffuser.
    Aurons-nous sur ce blog quelques retours ?…….
    Bien fraternellement

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Signaler un contenu abusif