brigandes-etat-de-droit

Les Brigandes remettent ça

Par Géplu dans Anti-maçonnerie

Le « Comité de Salut Public » piloté par le gourou Joël Labruyère vient de mettre en ligne une nouvelle vidéo des Brigandes. Des jeunes filles de bonne éducation et sans doute de bonne famille comme l’on dit, bien propres sur elles, si mignonnes et à l’air si innocent qu’on leur donnerait le bon Dieu sans confession, comme on dit aussi dans les paroisses. Pourtant, comme d’habitude avec ce groupuscule d’extrême droite ultra catholique qui a récemment eu quelques déboires avec ses amis de la fachosphère, le contenu de leur production est toujours hautement antimaçonnique. Même si c’est leur faire beaucoup d’honneur que de parler d’elles et leur faire ainsi de la pub, on ne peut pas, il ne faut pas ignorer ces « productions ».

Toujours sous une apparence sympathique et bon enfant (même si c’est très approximatif et risible quant le message se veut pédagogue, voir la vidéo Franc-maçonnerie, la blanche et la rouge), la vidéo du jour est intitulée « État de droit ».

Tout en admirant le déhanché chaloupé tout de même un peu lascif (Oh, mon Dieu !) de Marianne et de ses copines, nées dans un état de droit mais qui depuis un moment « sentent un changement », on écoute Marianne chanter ses déboires lorsqu’un certain 23 septembre, le jour du Yom Kippour, elle a croisé trois mauvais compagnons qui descendaient la rue Cadet (où l’on se promène près du temple de la Vertu, sanctuaire de la Révolution). Ils ont rameuté toute la loge et lui sont tombés dessus. Réfugiée à la synagogue, le rabbi l’a jetée dehors. Au commissariat du 9e arrondissement où elle va chercher protection, le commissaire est 33e du Suprême Conseil de répression et la passe à tabac… Le toubib des urgences où elle va se faire soigner, c’est un agent de Daech ! Quant aux juges gauchistes qui l’ont condamné pour s’être défendue contre la racaille, ce sont bien sûr des ordures. La police est anarchiste, la justice bolchévique, la tyrannie s’est installée…

A travers la franc-maçonnerie, leur souffre-douleur préféré, tout ce qui n’est pas ultra-catho-facho est critiqué, sans que l’ensemble ait une finalité bien claire, à part le plaisir qu’ont ces jeunes femmes à vomir sur ce qu’elles n’aiment pas. 6 minutes 04 de bonheur comme aurait chanté Sylvie Vartan (pour les plus anciens).

Deux liens vers des articles très intéressants sur les Brigandes :
Dans « rue 89 » tout d’abord, Deux jours dans le groupe sectaire qui abrite les Brigandes,
et dans « la Horde » ensuite, Les Brigandes démasquées où comment l’extrême droite cherche à s’implanter localement

vendredi 16 septembre 2016 20 commentaires
  • 20
  • 18
    Chicon 20 septembre 2016 à 09:14 / Répondre

    @luciole – L’equivalent de notre Conseil d’Etat anglais ( mais un seul juge suprême, pas plusieurs centaines d’énarques ) a considéré qu’on pouvait juger suivant la charia tant que ce n’est pas contraire aux lois anglaises. On ne peut donc battre sa femme mais on peut lui imposer la burka. Les anglais ont toujours ete communautaristes, mais tout ceux que j’ai rencontrés, estiment qu’on a dépassé la limite, d’ou le Brexit.

    • 19
      Luciole 20 septembre 2016 à 12:46 / Répondre

      @Chicon
      Il n’y aurait qu’en matière de FM qu’ils ne veulent pas des « modalités » françaises…

  • 9
    Luciole 18 septembre 2016 à 12:41 / Répondre

    Les « piqures de moustiques » font de morts et blessés ce qui justifie de les prendre au sérieux.
    Si 1% de 4 ou 5 millions de musulmans pratiquent la Charia cela fait beaucoup de monde et c’est
    toujours une minorité qui entraine vers les excès.
    A coté,les Brigandes sont peu de choses,c’est bien fait et je ne crois pas que le texte soit même écouté,
    (Je sais que c’est un peu contradictoire avec la ligne précédente mais c’est aussi moins important. comme menace.)

    • 11
      joab'n 18 septembre 2016 à 17:32 / Répondre

      Le minimum pour examiner un problème et tenter de le résoudre est d’en examiner l’ampleur, rationnellement, concretement.
      Ce qui permet de repondre avec l’outil adapté. On ne mobilise pas un Canadair pour un feu de poubelle. L’impact mortifere des attentats est minime en comparaison d’autres fléaux auxquels on s’est habitué (maladies, route, accidents domestiques).
      Ce n’est donc pas sur ce terrain rationnel que se situe l’impact des attentats, mais sur l’impact médiatique, psychotique, politique.
      Désolé, mais l’impact de la sinistrose, du déclinisme, des tentations xenophobes, de l’irresponsabilité, lâcheté, égoïsme que développe la société francais surtout et occidentale dans une moindre mesure est infiniment plus conséquent pour notre sécurité, stabilité, propérité, paix que la menace islamiste et de plus ne fait qu’amplifier l’autre risque, minime en Europe, de la charia.
      Donc, contrairement à ce qui plaît au medias et a ceux qui suivent et aboient, le véritable danger est bien là.
      Et le plus grave est que pendant nous nous excitons sur un risque minime, nous nous montrons complaisants à la plus grande menace.

    • 12
      chicon 18 septembre 2016 à 19:53 / Répondre

      La vérité est plus près de 50% en moyenne et 100% dans les campagnes.
      il suffit d’aller chez eux et de compter

      • 13
        joab'n 19 septembre 2016 à 12:04 / Répondre

        Dans les campagnes politiques du FN et quelques autres, oui.
        Ce que vous avancez, chicon, témoigne de l’intox intense qui règne.
        Intox particulièrement dangereuse et irresponsable car incitant au communautarisme agressif.
        La réalité :
        La pratique de la charia est un délit, voire un crime en France et en Europe.
        Combien de procès et jugements pour application de la charia ?
        C’est où « chez eux » ???
        Je sais que ces discours de sinistre mémoire sont devenus communs, banals. Si les FM n’ont pas le ressort de réagir face à cette dépravation, qui le fera ?
        Et si des FM aboient agressivité et exclusion avec les medias et les partis xenophobes où va-t-on ?

        • 14
          Chicon 19 septembre 2016 à 17:49 / Répondre

          @jo à benne . J’ai écrit « chez eux » ce n’est pas chez nous.

          • 15
            joab'n 19 septembre 2016 à 19:56 / Répondre

            OK ! C’est où « chez nous » ? Faut avoir le courage de ce qu’on ecrit !
            Une invective de plus(« à benne ») ne fait pas une réponse, montre juste le vide du propos.

        • 16
          Luciole 19 septembre 2016 à 22:02 / Répondre

          Il y aurait des tribunaux islamiques à Londres.autorisés.(à vérifier)

    • 17
      Chicon 20 septembre 2016 à 09:01 / Répondre

      @luciole – « le tango du bidasse » c’est pas mal aussi.

  • 8
    MICHA 18 septembre 2016 à 12:10 / Répondre

    Pas mal la chorégraphie et la voix mais pour le texte, c’est à ch… ! 2/20 (cote de présence) Emich

    • 10
      joab'n 18 septembre 2016 à 13:33 / Répondre

      PAs d’accord ! Par rapport à leur objectif, il est au contraire très efficace. Il clame l’irresponsabilité, la sinistrose, le déclin, l’insubordination, le mépris des piliers de la démocratie et prépare un climat insurrectionnel. C’est LEUR BUT.
      Qu’il ne plaise pas à des FM est justement signe de cette efficacité. Ne nous trompons pas ! L’offensive est concertée avec Civitas (voir autre article), Daesh, Al Qaida, un part de l’extreme-droite … tous concourent au même but.

  • 5
    astronome64 17 septembre 2016 à 09:59 / Répondre

    Allons, les jeunes CPCH (Collier de Perles Carré Hermés) ont bien des talents et du dynamisme… souvenirs des rallyes avenue Victor Hugo….

  • 3
    Chicon 16 septembre 2016 à 14:25 / Répondre

    C’est moins bon que la Loge des Jacobins
    Ni marrant , ni subtil.
    A progresser
    8/20

    • 4
      joab'n 16 septembre 2016 à 17:03 / Répondre

      Leur cible n’est pas les FM. Seul importe le message qui est passé et son efficacité sur la population. Et il faut reconnaître que le message ignoble est bien amené en jouant sur la séduction, l’incitation à insolence, subversion.
      Et le pire est de se contenter d’un pfff ou haussement d’epaules. Ce qu’elles véhiculent, avec talent est grave, dangereux.

      • 6
        Chicon 17 septembre 2016 à 10:07 / Répondre

        @joab’n – ce que j’ai compris c’est qu’elles mettaient en exergue le desordre « sociétal » français, desordre dont nous sommes en partie à l’origine. Ce desordre n’a pas tenu compte des périls nouveaux de la mondialisation comme l’islam , le vide « moral » des jeunes sans repères, la dénatalité, par exemple. Mais je trouve cette chanson longue et confuse , j’en suis resté à la Loge des Jacobins qui m’a bien fait rire.

        • 7
          joab'n 17 septembre 2016 à 12:46 / Répondre

          Ce « desordre » est du baratin de l’extreme-droite qui helas se diffuse jusqu’à la droite classique. Des forces esperent prospérer sur ce désordre imaginaire et justement font tout pour le créer.
          La réalité est tout autre. Nous sommes en situation bien plus stable, pacifique que jamais. On s’excite sur des piqûres de moustique comme les attentats et on en fait « une guerre » (absurde !). L’islam n’est pas un probleme. Ce qui en est un est comment on l’integre à notre société. Et si nous faisons pas les imbeciles, 99% des musulmans francais ne pratiquent pas de charia.
          Nos institutions sont solides. Nous faisons partie d’un ensemble fédéral, 1ere puissance mondiale. Notre prosperité globale ne cesse d’augmenter. Il faut aussi le clamer face aux beuglements déclinistes qu’aiment tant les medias et qui servent l’extreme-droite, les brigandes et Daesh.

  • 2
    joab'n 16 septembre 2016 à 12:43 / Répondre

    C’est au contraire fort intéressant. Car on y retrouve plusieurs thèmes menées par les « forces brunes » qui envahissent jusqu’à la FM.
    En fait sous une expression de lutte contre un « politiquement correct » on voit que tous les piliers de ce qui constitue notre république sont la cible de ces groupes qui ont besoin en effet de créer une situation insurrectionnelle où la peur-panique leur laisse une chance de prise de pouvoir.
    Et il faut constater que ca ne toûche pas que les extrêmes : lorsqu’un ancien président de la république remet en cause un des piliers de notre démocratie, la justice, comment peut-on reprocher à des voyous de quartier d’utiliser les mêmes arguments pour récuser police et justice ?
    Donc oui, geplu il faut publier çà en espérant que des FM percoivent, si ce n’est pas trop tard, le danger bien plus grave que les quelques piqures de moustique des attaques terroristes qui menace nos democraties, une veritable culture de l’egoïsme, l’incivisme, la violence, le repli, le fatalisme, le recul de la générosité sociale, l’empathie.

  • 1
    Makhno Nestor 16 septembre 2016 à 10:47 / Répondre

    Des pauvres filles qui n’ont rien à envier au pauvres filles qui sont enfermées dans leur niquab !

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Signaler un contenu abusif
c099b569cbfe211252d5fee29613ff3d]]]]]]]]]]