GODF_GLNF

Les 3èmes Rencontres Maçonniques Lafayette

Par Géplu dans Manifestations

C’est ce mercredi 22 mars qu’auront lieu à 19h dans le Temple Groussier du GODF les troisièmes « Rencontres Maçonniques Lafayette » entre le Grand Orient de France et la Grande Loge Nationale Française.

Rappelons que ces rencontres, initiées en 2015 par Daniel Keller et Jean-Pierre Servel, marquent les retrouvailles de ces deux grandes obédiences françaises, si différentes, et qui s’étaient ignorées depuis près d’un siècle. Certes on est encore loin des intervisites ou des tenues communes, la GLNF respectant les fameux basics principes de la GLUA qui lui interdisent toute relation directe avec des obédiences « irrégulières », mais au moins le dialogue s’est officiellement ouvert, initiant une forme de reconnaissance. Voir les Grands-Maîtres de ces deux obédiences aux antipodes l’une de l’autre, la première prônant la liberté absolue de conscience et initiant les femmes et la seconde obligeant à la croyance en un Dieu révélé et s’interdisant la fréquentation des sœurs, assis côte à côte dans un temple maçonnique, fusse pour une simple « conférence » est déjà quelque chose qui aurait été inimaginable il y a encore peu.

Les premières Rencontres avaient eu lieu le 28 mai 2015 au GODF et avaient eu pour thème La Franc-Maçonnerie face à ses mythes. Les secondes, le 9 juin 2016 dans les locaux de la GLNF, sur le thème Ce qui est en haut comme ce qui est en bas.

Cette fois la conférence, donnée par Jacques Sémelin, Historien, psychologue et politologue et Jean-Michel Oughourlian, Neuropsychiatre, psychologue, écrivain et essayiste aura pour thème Autour de René Girard, des fondements de la violence à la fraternité. Les grands témoins seront Alain Chouraqui, Directeur de Recherche émérite au CNRS et Philippe Delaroche, Journaliste et écrivain.

Hôtel du Grand Orient de France – Temple Arthur Groussier – 16 rue Cadet – 75009 Paris
Inscription obligatoire sur http://reservation.godf.org

Téléchargez l’invitation : rencontres-maconniques-lafayette-220317

mercredi 08 mars 2017 11 commentaires
  • 10
    Mon-nom-est-personne 10 mars 2017 à 20:24 / Répondre

    Quel cinoche… ils se reçoivent en tenue oui ou non ? Non ? Alors à quoi ça sert ces rencontres à part affirmer cette bipolarité tellement utile à chacune de ces drux obédiences ?

    • 11
      Veilleur de nuit 10 mars 2017 à 23:56 / Répondre

      Bien d’accord
      Par le temps et les menaces qui courent il y a bien mieux à faire

  • 7
    AJ Lacot 10 mars 2017 à 15:56 / Répondre

    Il y a bien un dialogue inter-religieux, pourquoi n’y aurait-il pas un dialogue inter-maçonnique ? C’est bien le moins que puissent faire des hommes et des femmes « de bonne volonté » qui prétendent « réunir ce qui est épars » en respectant, justement, les différences.

  • 4
    Mai 68 9 mars 2017 à 06:06 / Répondre

    Pauvre laïcité…

    • 6
      zomerlliw 9 mars 2017 à 20:27 / Répondre

      pauvre commentaire mai 68

  • 3
    tenaille 8 mars 2017 à 21:42 / Répondre

    Pas du cinéma, mais de la géopolitique, une sorte de manoeuvre d’encerclement.
    Pas mal joué, pour les deux, même si, vu les problèmes du moment, il y aurait plus urgent
    qu’à nous ressortir René Girard et son désir mimétique qui en a fait beaucoup rigoler, de même que son horizon chrétien et son anthropologie basée sur la littérature.

    • 9
      Jean_de_Mazargues 10 mars 2017 à 17:03 / Répondre

      C’est très bien au contraire. La réflexion maçonnique emprunte des détours, reste à distance, suspend le jugement. Pour traiter des « problèmes du moment », le cas échéant dans l’urgence, il y a d’autres forums et d’autre collèges dont au premier chef le collège électoral …

  • 2
    Hébert.lydia 8 mars 2017 à 20:16 / Répondre

    Je ne peux pas télécharger.mon téléphone,ne peut pas.

  • 1
    357 8 mars 2017 à 14:33 / Répondre

    Pendant ce temps, au niveau local, les intervisites restent interdites…

    Quel cinéma !

    • 5
      zomerlliw 9 mars 2017 à 20:26 / Répondre

      @357
      @357 toujours a redire , au lieu de se féliciter que deux obédiences ( mère et fille ) au bout d’un siècle se réjouissent de pouvoir de nouveau a l’occasion de conférence se retrouver . je ne crois pas que cela soit du cinéma mais bien de tirer un trait sur le passé , tout en conservant les uns et les autres ce qui nous caractérise aujourd’hui .

    • 8
      Jean_de_Mazargues 10 mars 2017 à 17:00 / Répondre

      Ce n’est pas une tenue.

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Signaler un contenu abusif
09a484e1ff3b24619586d5ab7b43e001xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx