1er mai 2017

Rassemblement du 1er mai au Père-Lachaise

Par Géplu dans Manifestations

Cette année, le titre du traditionnel rassemblement du 1er Mai au Cimetière du Père-Lachaise, jusqu’ici « à la mémoire des Martyrs de la Commune » s’est quelque peu allongé. Il s’agit maintenant du Rassemblement pour la République, pour la Laïcité, pour rendre hommage aux Martyrs de la Commune de Paris. Pourquoi pas. Après tout, il n’y a aucun mal à associer les préoccupations d’aujourd’hui à l’hommage aux frères d’hier, surtout quand ceux auxquels on rend hommage sont morts pour défendre ces mêmes valeurs de la République.

Comme à l’habitude le rassemblement est organisé par le GODF, mais de nombreuses obédiences s’y associent. Il s’agit outre du GODF, du DH, de la GLDF, de la GLFF, de la GLMU, de la GLMF, et …des autres obédiences amies.  🙂

Ci-dessous l’invitation du Grand Secrétaire aux Affaire Intérieures du Grand Orient, Gérard Soulier :

Mon Très Cher Frère, ma Très Chère Sœur, 
J’ai le plaisir de t’inviter au traditionnel rassemblement commémoratif du 1er Mai, sous la bannière du Grand Orient de France. 
Comme l’an dernier, le point de rassemblement est situé au niveau du parking du Columbarium-Crématorium, avenue des Combattants Etrangers morts pour la France, à partir de 9 h 30. L’accès à cet endroit se situe rue des Rondeaux, Paris 20ème arrondissement (métro Gambetta – Lignes 3 et 3bis). Le cortège partira à 10 h 00, à pied, du Columbarium-Crématorium, d’où le Grand  Maître, Président du Conseil de l’Ordre, Christophe Habas prendra la parole. 
Nous marquerons un arrêt devant la tombe de notre Frère  Pierre Dac, de la GLDF, puis devant celle de notre Sœur Marie Becquet de Vienne de la Fédération Française du Droit Humain. Ensuite, nous rendrons hommage au Frère Emile Eudes, communard, de la GLDF, avant de nous arrêter devant la tombe du Frère Jean Allemane, communard, du GODF.
En poursuivant notre parcours, nous nous recueillerons devant le Monument à la Gloire des élus héros et martyrs de la Résistance assassinés par les nazis, où Madame la Maire du 20ème arrondissement, Frédérique Calandra s’exprimera. Puis nous rejoindrons le Mur des Fédérés. 
Le Grand Maître Christophe Habas, accompagné des Grands Maîtres des Obédiences Amies, déposera une gerbe au pied des monuments précités et au Mur des Fédérés où ils prononceront un discours, aux côtés de la Maire du 20ème arrondissement de Paris.
Les Sœurs et les Frères peuvent porter leurs cordons. Les bannières des Loges sont les bienvenues. 

Rendez-vous à 9H30 sur le parking du Columbarium-Crématorium du Père-Lachaise. Entrée par la rue des Rondeaux – Paris 20ème (métro Gambetta – Lignes 3 et 3bis).

mardi 18 avril 2017 1 commentaire
  • 1
    RPDAA 18 avril 2017 à 09:29 / Répondre

    Pierre Dac va être honoré le 1er mai par les maçonns de diverse obédiences dont celle qu’il fréquenta : la GLDF.
    Résistant à sa façon à Radio Londres il fut aussi l’humouriste qui avec son compère Francis Blanche amusait les ados avec son feuilleton « Signé Furax ». Ses citations sont célèbres et notamment celles concernat Dieu et la religion. Je vous en propose quelques unes

    « La formule évangélique, « En vérité je vous le dis », sert aux faux-jetons à transformer les vrais mensonges en fausses vérités. »
    (Pierre Dac / 1893-1975 / Les pensées)

    « A l’éternelle triple question toujours demeurée sans réponse : « Qui sommes-nous ? D’où venons-nous ? Où allons-nous ? » je réponds : « En ce qui me concerne personnellement, je suis moi, je viens de chez moi et j’y retourne ». »
    (Pierre Dac / 1893-1975 / Les Pensées / 1972)

    « Athée récent échangerait bon Dieu vivant contre bon vieux divan. »
    (Pierre Dac / 1893-1975 / L’Os à moelle)

    « Le véritable et authentique athée est celui qui croit, fermement et dur comme fer, que Dieu lui-même ne croit pas en lui. »
    (Pierre Dac / 1893-1975 / Les pensées)

    « Si Dieu existe, qu’il le prouve, et s’il n’existe pas, qu’il ait le courage de l’avouer… »
    (Pierre Dac / 1893-1975 / L’Os à moelle)

    « Au début de la création, tout était sombre, il n’y avait rien. Alors Dieu créa la lumière. Il n’y avait toujours rien, mais on pouvait le voir… »

    Je pense qu’il faudrait créer le RPDAA (Rite Pierre Dac Ancien Accepté) pour tous ceux qui croient que le GADLU n’existe pas mais que les maçons constituent son peuple élu

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Signaler un contenu abusif
0fafb384b02bb63ad9ac54225f8be4b011111111111111111111111111