La remise du diplôme à François Gruson par Claude Collin

La remise du Prix de la thèse maçonnique à François Gruson

Par Géplu dans Divers

Comme nous l’indiquions le 7 juin, François Gruson a reçu mercredi soir le prix de Thèse maçonnique du Suprême Conseil de France du REAA, remis par Claude Collin, Souverain Grand Commandeur du SCDF, pour sa thèse de Doctorat en Architecture soutenue à l’Université de Lille en décembre 2016 « Pratique rituelle et forme de l’espace : Le temple maçonnique, forme, type et signification ».

La remise s’est faite dans les locaux du SCDF, en présence notamment de Pierre Mollier, Historien et Directeur du Musée du GODF (réalisé par François Gruson), et de François Rognon, Historien et responsable du Musée GLDF.

Quels liens entre la franc-maçonnerie et l’architecture de ses temples construits dans le monde ? François Gruson répond par une thèse innovante de 700 pages dont plus de 500 illustrations et cartographies, et un concept spécifique : la « concrétion ». Comme la coquille de l’escargot est sécrétée par l’animal, le temple maçonnique serait secrété par les rituels qui l’animent.

vendredi 23 juin 2017 13 commentaires
  • 8
    Luciole 24 juin 2017 à 21:13 / Répondre

    Pourquoi critiquer ? le SCdF récompense une thèse qui traite de l’architecture dans un domaine que nous prétendons proche de nos activités. Avec un invité d’une institution culturelle qui sert à toute la FM.
    Il ne devrait y avoir que des approbations.. C’est vraiment triste de voir ces propos désagréables et inutiles.

  • 5
    HIRAM91 23 juin 2017 à 18:46 / Répondre

    Comment peut on se procurer cette thèse ?

    • 10
      François Gruson 25 juin 2017 à 18:23 / Répondre

      Bonjour,
      Le thèse est téléchargeable en .pdf ici :
      http://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01497949/document
      Un premier ouvrage issu de la deuxième partie de la thèse devrait paraître d’ici quelques mois.
      Bien cordialement,
      François Gruson

      • 12
        Désap. 25 juin 2017 à 19:30 / Répondre

        Bravo et félicitations pour la reconnaissance que vous méritez !
        Egalement pour cette action altruiste : la mise à disposition GRATUITE de votre travail sur la Franc-maçonnerie.
        Merci cher François Gruson, ceci nous change du mercantilisme dont font preuves desdites éminences grises, qui n’ont de grises que les idées qu’elles cherchent à imposer.
        .
        P/S : ne sachant si vous êtes initié, je vous prie par avance d’excuser mon vouvoiement ; si tel est le cas, reçois mes très fraternelles amitiés.
        Patrick

        • 13
          François Gruson 30 juin 2017 à 11:28 / Répondre

          Merci mon cher Patrick. J’ai connu en Afrique un autre Initié (je le suis, mais sans majuscule !) qui m’a dit : « François, la connaissance est le seul bien dont la quantité augmente quand on le partage »…
          Très fraternellement.
          François Gruson

    • 11
      yasfaloth 25 juin 2017 à 18:25 / Répondre

      Pour autant que je le sache, les frères faisant partie de la juridiction du SCDF ont reçu un accès à un lien leur permettant de consulter ce document en ligne. Je ne sais pas si ça leur est limité, mais peut être pourrais tu demander directement au SCDF que ce lien te sois communiqué…

  • 3
    ConferencierMuseeFM 23 juin 2017 à 17:14 / Répondre

    Musée de la franc-maçonnerie (l’autre terme n’existe pas)

  • 2
    Emmanuel 23 juin 2017 à 14:29 / Répondre

    En plus d’être « très puissant » (c’est madame qui doit être contente) souverain, grand, commandeur voila donc Claude Collin parfaitement omniscient. Parmi les milliers ouvrages et documents publiés sur l’architecture maçonnique il a su distinguer le seul, l’unique, le vrai utile à l’instruction des maçons.
    Inclinons nous!!!
    PS : Ceci ne remet pas en cause la qualité du travail de l’auteur.

    • 4
      Lionel MAINE 23 juin 2017 à 18:02 / Répondre

      Au lieu d’une critique ad hominem stérile, vous devriez plutôt vous réjouir de la présence, à cette cérémonie organisée par le Suprême Conseil de France, d’un éminent représentant du Grand Orient de France ; tout geste d’ouverture d’esprit, de la part de cette Juridiction et notamment de son dirigeant, est bonne à prendre.

      • 6
        Emmanuel 24 juin 2017 à 14:32 / Répondre

        Bonjour Lionel
        Peut-être pourrait-on poser à ces « éminents » du SCDF la question de savoir s’ils connaissent le lien entre la voûte étoilée, le carré long, les marches des degrés d’apprenti, de compagnon, de maître et les « étoiles » symboles des officiers de la GL (dont député) et de plusieurs degrés à partir du 4ème? Pour mémoire l’étoile de 9 est celle qui supporte les lumières du grand temple. Encore faut-il parfois « lever les yeux au ciel ». Encore faut-il avoir la « maîtrise » de la trisection de l’angle, celle de la quadrature et aussi celle de l’angle de 1°. Mais n’est-ce pas fi de ces billevesées qui font tenir en l’air nos cathédrales et grands temples depuis bientôt 1000 ans et +… les cathédrales de pensées absconses c’est tellement plus rigolo et puis ça permet de se sentir important.

      • 7
        yasfaloth 24 juin 2017 à 15:04 / Répondre

        Non seulement stérile mais un brin déplacée.
        .
        Il ne s’agit pas de récompenser un « document » mais une « thèse », par un prix qui, premièrement n’est en rien spécifique à l’architecture, et qui, ensuite est remis après un choix collectif de membres du SCDF qui, autant que je le sache ne se limite pas à Claude Collins…
        .
        Pour finir, une petite recherche bibliographique m’a donné tout au plus, en langue française, une demi-douzaine d’ouvrages parlant de (ou approchant) ce sujet !
        .
        Je pense que notre inénarrable « Emmanuel » doit avoir quelques origines du côté de Marseille…

    • 9
      luciole 25 juin 2017 à 00:36 / Répondre

      Non cela ne veut que ridiculiser ceux qui l’ont apprécié.
      Et hypocrite avec ça…

  • 1
    luciole 23 juin 2017 à 09:58 / Répondre

    Bravo,cette convergence de l’esprit et des pratiques opératives avec les principes de l’Art de l’architecte sera
    surement fort utile à tous.

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Signaler un contenu abusif
ef62b338d5300bd22d9a0434dd1b9616mmmmmmmmmmm