RAPMM 120717

Le Rite Ancien et Primitif de Memphis Misraïm

Par Géplu dans Contributions

Gérard Baudou-Platon, Président du Souverain Sanctuaire Khorshed de l’Ordre Initiatique Ancien et Primitif de Memphis Misraïm (OIAPMM), Grand Patriarche Grand Conservateur du Rite, chargé de la Voie Orientale, nous propose ici le résumé d’une conférence qu’il a tenu récemment, prélude au livre qu’il prépare sur le Rite Ancien et Primitif de Memphis Misraïm – Voie Orientale – Voie d’EveilLes Frères et Sœurs intéressés par le texte complet de la conférence pourront se reporter au site de gerardplaton.neowordpress.fr.
L’OIAPMM, fondé en 2000 compte environ 150 Frères et Sœurs en France. Il est l’une des 60 (à peu près) structures, obédiences ou groupements, se revendiquant du Rite de Memphis Misraïm en France… 

________________________

La conférence donnée au Cercle Azurea de Cannes le lundi 3 juillet avait pour but de présenter mon livre à paraître en septembre 2017, et qui traitera du Rite Ancien et Primitif de Memphis Misraïm – Voie Orientale – Voie d’Eveil. Il est écrit pour nos frères et sœurs Apprentis afin qu’ils découvrent un champ d’investigation spirituelle peu mis en lumière dans les pratiques d’aujourd’hui. Voici, en guise de résumé de ces 30 mn passées au Cercle-Azuréa, un bref compte-rendu sur le sujet abordé :

« Le Rite Ancien et Primitif de Memphis Misraïm – Voie Orientale – Voie d’Eveil » est un sentier sur lequel le chercheur authentique chemine, éprouvant à chaque arrêt une expérience personnelle par le biais d’une initiation. Il traverse les mondes et les cultures et ses pas se posent aux interstices des espaces objectifs et « Imaginaires » … les uns nourrissant les autres  … les uns formés des autres …

Sa conscience sera construite de cette universalité, des essences les plus intimes que l’univers ait pu produire … il devient androgyne et se fond, alors, dans une unité emplie de plénitude et d’amour inconditionnel   …. Telle  la poupée de sel pénétrant dans l’océan …. Le voilà, Tout et Rien … seul, son désir de servir, le fera marcher avec joie, au côté de toutes formes de vie … Il regarde celles-ci avec une extrême attention, car elle représente la volonté du « créateur ».

Ce chemin est celui suivi par l’humanité toute entière … celle « connue » de nous, tout d’abord, puis celle qui surgit d’une méditation calme et sereine … le silence parle à ceux qui écoutent

Dans les trois premiers degrés (Apprenti – Compagnon – Maitre) de notre Rite sont revisités « les temps » des cultures anciennes … l’Ancienne Egypte et ses sources (notamment Sumérienne), l’ancienne Grèce, toutes les deux sont fondatrices des philosophies occidentales …  ajoutons l’approche des lumières d’Orient … celles qui nous susurrent de re-connaitre les souffles de vie sous leurs multiples formes. Alors le Maitre, instruit dans l’art de traquer l’ignorance, poursuit son chemin, afin de rencontrer les grandes formes de savoir et les grandes voies d’accès à la connaissance … Citons cela en trois mots : « épouser la Gnose »  …

Quel est le réel héritage dépouillé de toutes les projections individuelles de nos frères et sœurs Hébreux et leur divine Kabbale ? … Quel est celui des Chrétiens dont les fondements sont assis sur le personnage mythique du Yeshua-Christ ? …. Quel est celui des Celtes et des Pays Nordiques qui nous invitent à une communion intense avec la nature ? … Que veulent nous transmettre les Shivaïtes, les Bouddhistes du petit ou du grand véhicule, les Taoïstes dont la maitrise de notre constitution physique est incontournable ? … Quelle Vérité véhicule l’Islam ? … Quels sont les secrets des Babyloniens, des tribus nomades ? … Quel est celui des « tribus survivantes, aujourd’hui » et que l’homme moderne catalogue dans l’espace-temps « Primitifs » ? Ayant posé ces questions et tenté d’y répondre, la descente dans l’âme humaine offre sa puissance révélatrice.

Voilà ce qu’est (ce que devrait être) notre franc-maçonnerie … une officine où se construisent des Hommes Forts, Libres, Insoumis, que seule leur conscience conduit … Ils haïssent l’exclusion, répugnent aux rejets. Ils progressent dans une lumière qui brille dans un cœur ayant réduit à néant leurs ambitions « d’esclaves » ….

Sortir de « l’esclavage » c’est se projeter dans un espace-temps le plus large possible … Ainsi le Frère ou la Sœur en ascente vers la lumière … parcourt un déambulatoire régénérateur et transmutateur … au sortir de celui-ci une nouvelle musique envahit l’être … il est … dans ses multiples potentialités …

Ce livre est juste le partage d’une vie qui s’écoule, encore … de la part d’un frère curieux et attentif  … à l’endroit de Frères et Sœurs qui empruntent ce long et difficile chemin dans un Rite d’une exceptionnelle richesse.

Gérard Baudou-Platon

mercredi 12 juillet 2017 2 commentaires
  • 2
    Gérard Platon 15 septembre 2017 à 12:38 / Répondre

    Merci Corinthien pour ce commentaire … Il est vrai que beaucoup de ceux qui me connaissent me classe parmi les suivants de Gurfjieff … Je ne l’ai pas beaucoup lu … et le peu que j’ai pu en lire me convient en partie … Non, ma formation, après celle de base Chrétienne, est le Bouddhisme Tibétain … j’ai été particulièrement touché par les enseignements en Ashram de Karuna Platon … Celle-ci avait réussi une étonnante synthèse entre Yeshua-Christ et la philosophie Orientale … Ma formation profane est plutôt scientifique … Mathématique, Physique et Ingénierie de l’Information. Je suis particulièrement interpellé par les découvertes en Physique quantique … Je ne peux, donc, qu’être d’accord avec toi sur les « pseudo-groupes » et les « appellations souvent non contrôlé » de Gourou … nous n’avons ni Dieu ni Maître … nous avons à découvrir notre véritable nature … et l’important est de parcourir de façon consciente le chemin que la « Destinée » trace …. C’est sans doute la raison pour laquelle j’ai un attachement particulier avec ce Rite qui porte, pour moi, un véritable levier pour atteindre une réelle universalité … (Mes découvertes actuelles de degrés orientaux me permettent cette assertion objective …

  • 1
    Corinthien 18 juillet 2017 à 05:32 / Répondre

    En lisant cet article, je pense automatiquement à du simili Gurdjieff : Recherche d’une certaine Vérité originelle à travers laquelle l’humain peut retrouver une conscience réelle du « vrai moi ». Beaucoup de maçons/maçonnes sont passés par des groupes Gurdjieff ou similaire avant d’intégrer la FM. A priori, tout chemin initiatique me semble bon à prendre du moment où il est fait en conscience, que ce soit à travers le bouddhisme, le jaïnisme, le soufisme, les Rose-Croix, la Franc-Maçonnerie et autres « voies de réveil ». Il s’agit simplement de prendre conscience, de réfléchir et de ne pas tomber sur des pseudo-groupes avec gourou en tête de gondole. La Vie est chemin et recherche, celle-ci n’a que le but que l’on se donne en sachant que le chemin lui-même n’a pas de but, le but étant le prochain pas.

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Signaler un contenu abusif
8805522431294eb2e2719994625130b2SSSSSS