LFFA 111017

Faits Religieux et Espérance Laïque

Par Géplu dans Divers

Mercredi 11 octobre, à 20h, Monsieur Ghaleb Bencheikh, Docteur en sciences et physicien, Président de la Conférence mondiale des Religions pour la Paix, et Philippe Guglielmi Passé Grand Maitre du Grand Orient de France, Très Sage et Parfait Grand Vénérable du Grand Chapitre Général Rite Français du Grand Orient de France, traiteront en conférence (sans décors donc) du thème « Faits Religieux et Espérance Laïque”, en l’hôtel de la Grande Loge de France, rue Puteaux à Paris, en présence du Grand Maître de GLDF Philippe Charuel, et d’une délégation du Conseil Fédéral, et de représentants de nombreuses obédiences, GODF, FFDH, GLFF, GL-AMF, GLTSO, GLMU, GLMF, GLCS…

Nous nous sommes rendus compte que beaucoup de Francs-maçons n’ont plus en mémoire les affres que la France et les Français ont vécus il n’y a pas si longtemps. Et nous nous devons en tant que maçons faire barrage à tous les fanatismes, obscurantismes.

Régénérer la laïcité au regard du fait religieux est devenu un défi lancé aux valeurs républicaines qui fondent le vivre ensemble dans une communauté de destin des citoyens de toutes confessions et de toutes croyances ou de non croyances… Un défi d’autant plus grand que l’irrationalité des extrémistes de tous bords dans le débat public sur la question de la laïcité est devenue anxiogène voire dangereux pour l’unité nationale. L’essentialisation des citoyens à leur seule religion n’est plus désormais supportable pour les Républicains que nous sommes. La Franc-maçonnerie et les Maçons et Maçonnes ont toujours fait face à tous les totalitarismes et tous les obscurantismes. L’histoire retiendra nos actions ou, pire, notre désaffection…

Nous aussi nous pensons que nous avons un combat à mener pour faire de la laïcité une espérance républicaine dans cette période difficile. Ce combat nous ne pouvons efficacement le mener sans votre aide et la caution de votre présence ce jour-là 11 octobre 2017.

mercredi 13 septembre 2017 8 commentaires
  • 7
    réboussié 14 septembre 2017 à 10:53 / Répondre

    L’argument FN , ça eut payé , ça paye plus ? Birmanie ? ça va marcher ? faire barrage ? entre ceux qui sont contre et ceux qui ne veulent pas se pourrir les mains pour entasser quelques cailloux au bord de l’oued ?
    La littérature française actuelle sur le sujet de la laïcité ? de CK , à Malika Sorel S …..et dix de plus ..
    L’état laïc , qui veut la paix et un vivre ensemble harmonieux ? s’il cite le mot « religion » ? il est à coté de la plaque , les musulmans auront leur table à la cantine scolaire , les AT la leur , par exclusion , les laïques seront interdits d’école , les « protestants leur table , les juifs la leur , les bouddhistes ….( Prévoir deux tables pour les musulmans , les chiites et les sunnites , une troisième pour les musulmans non pratiquants ..et les autres sectes .)
    La formule peut prêter à confusion mais l’état doit être AT : et arrêter d’expliquer la loi de 1905 , c’est juste la séparation , la laïcité c’est en plus un principe politique qui matérialise et officialise les valeurs de liberté , égalité , fraternité : la laïcité n’est pas un problème , c’est la solution , mais on confond depuis longtemps la cause et la conséquence , la victime et l’agresseur , la GPA et la liberté du commerce libre et non faussé , le droit des minorités en opposition avec le droit national , qui organiserait donc systématiquement ( de système ..) l’oppression des minorités ? ou plutôt la non application du droit général qui entraine ….? légitimer la différence des droits , au nom de l’égalité , donc Comme aurait dit Fernand Reynaud : y a comme un défaut , qu’en pensez vous ?
    Cela dit , j’ai ma religion , je ne vous citerai que son article premier , « liberté absolue de conscience , et droit absolu également de garder mes opinions dans ce domaine pour moi et les lieux précis d’expression de croyances  » que vaut la parole d’un élu du peuple devant la volonté divine ? ou celle de ses thuriféraires ?

  • 3
    Granite 13 septembre 2017 à 21:08 / Répondre

    Bonsoir,

    Pardonnez ma question, mais où est-il possible de s’inscrire à cette conférence ?
    Je ne l’ai pas trouvée sur le site de la GLDF.
    Amicalement

    • 4
      Géplu 13 septembre 2017 à 21:43 / Répondre

      Il ne semble pas y avoir de nécessité d’inscription préalable pour cette conférence.

      • 5
        Granite 13 septembre 2017 à 22:02 / Répondre

        Merci de la réponse.
        Je vais cependant prendre contact avec la rue de Puteaux pour éviter une déconvenue.
        Je ne suis pas Parisien, et même si j’apprécie beaucoup la brasserie du coin, je n’ai pas envie de me déplacer uniquement pour un bon dîner.
        Je vous tiendrais informé des modalités pour un éventuel erratum.

        • 6
          Géplu 14 septembre 2017 à 10:25 / Répondre

          Un éventuel erratum, s’il y a lieu, certes, sinon, une confirmation de nos infos ?… 🙂

          • 8
            Granite 25 septembre 2017 à 12:24 / Répondre

            Bonjour GEPLU,

            Voici la réponse que j’ai reçu de la GLDF:

            Il y a bien une conférence le 11 octobre en revanche cette conférence n’est pas ouverte au public, c’est une conférence privée.

            Dommage

  • 2
    Hésychaste 13 septembre 2017 à 10:26 / Répondre

    Il n’est pas nécessaire de professer l’athéisme pour dénoncer l’instrumentalisation politique que les religions pratiquent afin de constituer des consensus majoritaires, socialement horizontaux et, ce faisant, d’ignorer ou même dénier les aspirations spirituelles légitimes, verticales, qui, le plus souvent, se référent aux formalismes conceptualisés et ritualisés par les religions, au sens large du terme, dont les diversités doivent être protégées et assimilées à des modalités d’offres pouvant répondre a des demandes diversifiées. Toute religion ne respectant pas ce principe pluraliste devrait pouvoir être mise en demeure de procéder à sa reforme sous peine de mise au ban par l’autorité laïque garante de la préservation de la pluralité des possibilités d’acces aux voies d’accès du développement spirituel de chacun.

  • 1
    viking l'athée 13 septembre 2017 à 08:44 / Répondre

    Et si l’on parlais plutôt des « méfaits  » religieux à travers ce qui de passe en Birmanie et…aussi ailleurs,guerres mondiales oui religieuses, que les bons esprits ne veulent pas regarder en face!!!s

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Signaler un contenu abusif
c2dd3c2c88f3d35d66d5151e6fbaed9a###########