Joseph de Maistre
Joseph de Maistre. Peinture de Karl Vogel von Vogelstein, ca. 1810, Musée d'Art et d'Histoire de Chambéry.

Franc-maçon et monarchiste ?

Par Géplu dans Divers

Une surprenante invitation circule ces temps-ci. Elle concerne un « déjeuner Joseph de Maistre », et dit :

Un déjeuner amical réunissant des maîtres maçons partageant des convictions monarchistes. Ni une fraternelle, ni un groupe d’action politique, un simple déjeuner entre nous. Nous vous proposons de nous retrouver le 12 octobre à 12h30 au restaurant « L’ambassade d’Auvergne » 22 rue du Grenier Saint-Lazare, 75003. Triangle prévisible autour de 48 €. Et la réponse est à envoyer à ebarrault@free.fr

Franc-maçon et monarchiste. Après tout, pourquoi pas. Même si beaucoup sont plutôt républicains (non, pas le parti, l’idée), tant qu’ils ne fricotent pas avec les extrêmes les maçons sont des hommes (et des femmes) libres de leurs convictions et de leurs croyances…  🙂

Quant à Joseph de Maistre (1753-1821), s’il a été un contre révolutionnaire et un royaliste convaincu, archi conservateur et anti-Lumières, il a en maçonnerie, où il fut une figure du RER, une image controversée.

jeudi 05 octobre 2017 31 commentaires
  • 31
    Hep 31 octobre 2017 à 13:45 / Répondre

    Oh-là ! Et voilà la guerre inter-maçonique 🙂 Il faudrait renvoyer tous les commentaires à cet article aux sites conspirationistes qui pensent que la franc-maçonnerie parle d’une même voix. Ca les rassurerait je pense.

  • 24
    réboussié 9 octobre 2017 à 07:01 / Répondre

    vive la république ? et accessoirement la démocratie ? A bas la royauté ? vous regardez un peu BFMTV ? la pompe sénatoriale ? et le reste ? les royalistes ? avec le FN ? on a de quoi discutailler à l’infini …et pendant ce temps , les affaires continuent , laïcité ? Faut vous réveiller , mes frères …et ouvrir les yeux , et remplacer les piles …symboliquement ? la royauté peut bien remplacer l’oligarchie ploutocratique actuelle , c’est même pas sur qu’ils fassent pire , car dépassées les bornes ??

    • 25
      Aquila Volens 23 octobre 2017 à 10:38 / Répondre

      Et si la période de JdM était révolue. Considérez le de manière différente : un homme des Lumières – pas opposé aux idées de la Révolution Française, qui vit à Chambéry et à Turin (où son, père à eu des fonctions au Sénat de Savoie – et acquière une petite noblesse de robe). Mais un grand choc va venir : la partie la plus sanglante de la Convention va le traumatiser à jamais. Il s’est vu mourir avec l’arrivée des Français (révolutionnaires) à Turin et les massacres qui commentent ! Plus jamais çà ! Dès lors il bascule définitivement du côté de la Royauté et abandonne ses idées progressistes qui furent siennes, pour fuir ce cauchemar ! Un révolutionnaire en herbe est mort et laisse la place à un conservateur acharné qui chez la Paix et la sécurité des Anciennes méthodes. Ayons une indulgence envers notre BAF Josèphe.

      • 27
        Tartuf_rit 23 octobre 2017 à 13:00 / Répondre

        Curieux cette meconnaissance de l’histoire ou cet oubli volontaire si j’en crois un universitaire anglais Thermidor fut pire en terme de massacres que toute la Convention réunie mais elle n’était plus partageuse hosannah pour la bourgeoisie et cette noblesse de robe qui s’enthousiasma de cette possibilité nouvelle de faire du profit sur le dos des pauvres manouvriers puis aboutit à ce désastre napoléonien dont la France fut très longue à se remettre alors la monarchie très peu pour moi tant que ceux qui la défende ne cherche pas à la pérenniser. D’ailleurs la déclaration des droits et devoirs du citoyen de 1795 (je reprends la terminologie moderne) apporte la preuve de ce que j’avance et les,centaines de secrets pris par ka Convention en faveur du petit peuple jusqu’à la loi du maximum montre bien les raisons de la chute de Robespierre qui l’a bien cherché en éliminant son aile gauche ce qui le mit en minorité au comité de Salut public car il trouvait que tout allait trop loin comme tout bon social démocrate qui se respecte d’ailleurs il le dit clairement la politique ne se fait pas dans la rue conséquence interdiction des rassemblements de plus de deux personnes, désarmement du peuple et venue de Napoléon la pire dictature que connut la France pour la plus grande satisfaction de la bourgeoisie avide de livre et de plaisirs

      • 28
        MAFFESOLI 23 octobre 2017 à 18:10 / Répondre

        J de M certainement réactionnaire n’était en rien conservateur. D’où l’actualité de son oeuvre aujourd’hui. Le prophète est celui qui se souvient de l’avenir

  • 22
    MAFFESOLI 7 octobre 2017 à 22:41 / Répondre

    J de Maistre avait une très belle formule : » le bon sens et la droite raison réunis » , cette heureuse conjonction semble faire défaut ici ! Quel dommage pour une pensée maistrienne !!

    • 23
      Lionel MAINE 8 octobre 2017 à 12:02 / Répondre

      Et pourquoi pas, plus simplement : « le bon sens de droite  » ?

  • 20
    Jean_de_Mazargues 7 octobre 2017 à 14:49 / Répondre

    Bien que je sois sans hésitation aucune républicain, rien ne me choque dans le fait d’avoir des Frères monarchistes.

    • 21
      Tartuf_rit 7 octobre 2017 à 17:54 / Répondre

      Pourquoi pas à la seule condition que ma liberté absolue de conscience soit préservée. Ce qui n’est pas le cas chez les « réguliers » qui s’affirment libres. gaussons nous

      • 29
        Hep 31 octobre 2017 à 13:38 / Répondre

        Attention, les réguliers pourraient te traiter d’hérétique, enfin pardon, d’irrégulier.

  • 19
    Diderot 6 octobre 2017 à 18:34 / Répondre

    Une  crèche de Noël  est installée depuis décembre 1990, dans le hall de l’hôtel du département de la Vendée.
    Question à 30 deniers : Et que trouve- t-on sur l’autel des serments de la Loge « Les Chouans » ? La Bible, un goupillon et une fleur de lys ?

    “La monarchie dégénère ordinairement dans le despotisme d’un seul ; l’aristocratie dans le despotisme de plusieurs ; l’obédience « régulière » dans le despotisme de l’intermédiaire entre D-ieu et les Frères.”
    De Montesqieu … en partie seulement !

  • 16
    ALJA 6 octobre 2017 à 14:34 / Répondre

    Je ne vois pas où est le problème . La plupart des fm en Europe travaillent dans un régime monarchique ( belgique, royaume-uni, suède, pays-bas, etc…)
    N’en déplaise à certains, la fm « française » n’est pas le centre du monde. Franc-maçon et monarchiste est tout à fait compatible .

    • 30
      Hep 31 octobre 2017 à 13:39 / Répondre

      Ah, il reste encore des gens ouverts ? Rare quand on regarde certains commentaires.

  • 11
    Diderot 6 octobre 2017 à 10:24 / Répondre

    À noter que ce déjeuner est organisée sous forme de TBO avec comme orateur Stéphane Bern Pourquoi se moquer de cela. Il existe bien une association des croyants que la « TERRE EST PLATE  » !
    À quelques heures du Premier Festival d’humour maçonnique de Paris il y a des plaisantins qui honorent l’humour maçonnique à leur façon ! Ce déjeuner en est un exemple. Les aristocrates à la lanterne Tabernacle!

  • 8
    Pierre Mollier 6 octobre 2017 à 07:56 / Répondre

    Je rappelle quand même que beaucoup des fondateurs lyonnais du Rectifié étaient Girondins… donc républicains (Périsse-Duluc, probablement Willermoz…) et que Louis-Claude de Saint-Martin voit dans la Révolution « l’œuvre de la Providence »…

  • 4
    LysDeFrance 5 octobre 2017 à 23:45 / Répondre

    Pourquoi ce ne serait pas possible ? Je connais beaucoup de frères du RER notamment (ce n’est pas étonnant) qui sont pour une monarchie. Vive le Roi !

    • 7
      yonnel ghernaouti, YG 6 octobre 2017 à 07:03 / Répondre

      Cher pseudo « LYSDEFRANCE », la maçonnerie rectifiée en France représente environ 8 000 Sœurs et Frères qui pratiquent le Régime et/ou Rite Écossais Rectifié (RER) sur 160 000 membres, soit 5%.
      Pourrais-tu préciser ta pensée quand tu écris « … beaucoup de frères du RER… ». Et les Sœurs ?
      Par ailleurs, je reste dans l’attente de ta démonstration/argumentation quant au lien que tu sembles faire entre RER et monarchie…
      D’autre part, en écrivant « Vive le Roi ! », tu prônes plutôt une certaine royauté, voire une royauté certaine, et non une monarchie qui pourrait être, par exemple, de type parlementaire…
      Au plaisir de te lire.

  • 3
    PAPYGRINCHEUX 5 octobre 2017 à 18:58 / Répondre

    Il existe en Vendée, à Fontenay le Comte précisément, une loge de la GLNF, à moins que ce ne soit la GLAMF, qui a pour nom: « Les Chouans »…Tout un programme…

    • 5
      yonnel ghernaouti, YG 6 octobre 2017 à 05:56 / Répondre

      Afin de remettre l’Église au milieu du village…

      Effectivement, il existe au sein de la Grande Loge Nationale Française(GLNF), une Respectable Loge qui porte le titre distinctif de « Les Chouans ». Et sans doute aussi à la Grande Loge de l’Alliance maçonnique française (GL-AMF), obédience constituée en avril 2012.

      Mais ne nous trompons pas. Rien de monarchique dans le « manifeste » de cette Loge.

      Les circonstances du rallumage des feux :
      Le 6 juin 6016, les feux de la Respectable Loge « Les Chouans » n°312 furent rallumés à l’Orient de la Roche-Sur-Yon, dans le Temple de Château Fromage.
      La Loge s’assemble à la Roche-Sur-Yon donc et non Fontenay le Comte.
      Cette Respectable Loge avait été consacrée le 12 décembre 1982 à l’Orient de Fontenay le Comte.
      Sous la conduite du Très Respectable Frère Roger D:., Grand Maître de la Grande Loge Provinciale de Bretagne, le Respectable Frère André-Jean J:., Assistant Grand Maître de la Province de Bretagne, a ouvert les travaux de la Respectable Loge « Les Chouans ».

      L’esprit de Loge :
      Ce qui définit le mieux l’esprit de cette Respectable Loge, c’est ce passage de la déclaration explicative de la Loge des Neufs Sœurs, en 1778, dont Voltaire fut l’un des membres éminents :
      « Le maçon vraiment instruit, vraiment pénétré de ses devoirs, est l’homme exempt de reproches et de remords. Il possède, sans recourir à la philosophie, les plus sublimes préceptes de la morale.Il sera juste, puisqu’il est bienfaisant et désintéressé… »
      Cette « profession de foi » est d’ailleurs inscrite sur la convocation de la RL « Les Chouans » !
      Rien donc de monarchique, avec la connotation que peut laisser entendre le post de ce Frère qui se cache sous le pseudo « PAPYGRINCHEUX », avec la mention « tout un programme »…

      • 10
        PAPYGRINCHEUX 6 octobre 2017 à 09:43 / Répondre

        Usage courant: chouan , nom masculin.
        Insurgé royaliste de l’Ouest de la France, en particulier de la Vendée, à la Révolution.
        N’en déplaise à YONNEL GHERNAOUTI

    • 6
      Lionel MAINE 6 octobre 2017 à 06:29 / Répondre

      Et la Loge « Charles Martel » à la G.N.L.F , pas banal non plus !
      « Chouans, en avant, par Saint Denis, par Saint Jean !!! (Daube connue).
      Le roi est mort … Vive la République, nom de dieu !

      • 12
        yonnel ghernaouti, YG 6 octobre 2017 à 11:50 / Répondre

        La stigmatisation ne fait pas avancer le débat et donne une mauvaise image de la Franc-Maçonnerie pour les profanes qui nous lisent. Compte tenu de vos écrits, je doute qu’un jour ces derniers souhaitent rejoindre nos rangs…
        Notre Frère Claude Beau, ancien Grand Maître de l’Alliance (GL-AMF) n’est-il pas issu de cette Respectable Loge Charles Martel ? Pour mémoire : en 1991, il y est initié et en 1998, il en prend le 1er maillet. Ce qui ne l’a pas empêché d’avoir été élu, en 2014, par 15 000 Frères et le 10 janvier 2015, d’être officiellement installé dans ses fonctions de Grand Maître à l’issue d’une très belle a cérémonie organisée à Tours.
        Vous oubliez aussi que Charles Martel (c. 690 – 741) est duc d’Austrasie, maire du palais de 717 à 741, souverain des royaumes francs et le grand-père paternel de Charlemagne, ou Charles Ier dit « le Grand » (742- 814), roi des Francs et empereur.
        Cependant, je vous rappelle la profession de foi de cette Respectable Loge, numéro 507 à la matricule GLNF, consacrée le 3 mai 1987, que vous semblez ignorer totalement :
        « « Exaltât humilies » …. Il élève les humbles…rapporte la légende, or à l’aube renaissante il nous reste un seul espoir… « Rassembler ce qui est épars ». »
        Après 30 ans, il serait temps de vous réveiller mon Très Cher Frère Lionel Maine.

        • 13
          Diderot 6 octobre 2017 à 12:23 / Répondre

          Cher Yonnel
          quand tu écris : « La stigmatisation ne fait pas avancer le débat et donne une mauvaise image de la Franc-Maçonnerie pour les profanes qui nous lisent. Compte tenu de vos écrits, je doute qu’un jour ces derniers souhaitent rejoindre nos rangs… » Tu stigmatises et tu veux culpabliser tous ceux qui sur les blogs font des remarques, critiquent des actes des obédiences et des maçons. Cette remarque n’est pas acceptable car si on te suivait les commentaires devraient tous être flatteurs, or « sans la liberté de blâmer … Mais avec un bon sens de la Liberté d’expression tu peux continuer à critiquer à loisir… ceux qui critiquent tes opinions. Triangle vertueux : « thèse, antithèse, synthès en maçonnerie « libérale ». Ailleurs dictamolle !

        • 14
          Tartuf_rit 6 octobre 2017 à 12:38 / Répondre

          Il existe trop de choses déplaisantes dans ce salmigondis rance et rassis la libération des têtes et des coeurs n’est pas,pour demain avec ces pratiques et/ou croyance je ne sais,si certains ne nous rejoindraient pas en nous lisant mais j’affirme que jamais je n’aurais été parmi vous,si la,FM n’avait clairement été républicaine ET laïque. Rassembler ce qui est épars d’accord, mais pour assembler des matériaux trop disparates ne produiront qu’un puzzle sans formecni sens et encore moins consistance le RER ET après s je sais,des Loges de cette inspiration qui ont viré leur cuti et se sont ouvertes à la mixité. Alors croyez en ce que vous voulez mais,n’allez pas tenter de nous faire ingurgiter les mêmes inepties. Laïc je suis et laïc je reste et que le GADLU ne vienne pas m’emm…er sinon je le brule au lance flammes lui et ses thuriféraires. Pour ma part la,liberté absolue de conscience est comme l’air que je respire essentielle même si elle est de plus en plus polluée par le CO2 « traditionnaliste »(bande de couche d’ozone) qui fait plus de mal que de bien. Contrairement à ce que pensent certains nous ne sommes certainement pas des avants garde éclairée car cela se saurait depuis le temps. Trois siècles déjà de conservatisme en solidarité c’est lourd à assumer comme métaux à laisser à la portemes petits muscles y suffisent à grand peine

          • 17
            ALJA 6 octobre 2017 à 16:17 / Répondre

            « Laïc » , nous le sommes tous n’étant pas des « clercs » . Mais tous les « laïcs » ne sont pas « laïques » …

            • 18
              Lionel MAINE 6 octobre 2017 à 17:18 /

              En êtes-vous bien sûr , mon cher ALJA ?
              La plupart d’entre vous, par le sacrement du baptême, sont « prêtres, rois et prophètes »!!! Rien de bien de « laïc » dans tout cela.

        • 15
          Lionel MAINE 6 octobre 2017 à 14:21 / Répondre

          Rassurez-vous, mon très cher Frère Yonnel, je n’hiberne pas depuis trente ans! Quant à vos informations sur l’un des piliers de la G.L.A.M.F, elles ne font qu’apporter de l’eau à mon moulin. Merci.

        • 26
          Tartuf_rit 23 octobre 2017 à 12:31 / Répondre

          Mon bon yonnel je doute fort que tu sois,raisonnable dans tes assertionsles républicains,sui nous lisent et ils sont bombreux plus, en tout cas,que les royalistes ou monarchistes que tu représentes seraient au contraire choqués s’il s’avérait que la maçonnerie est un club d’amoureux de vieilles lunes les démocrates que vous êtes tous, je me gausse,oublient le sens littéral de monarchie celui-ci est en totale contradiction avec le principe parlementaire alors parlement ou roi il faut choisir et lequel couterait le moins en cette période de controle des dépenses publiques prevarication et concussion était et est toujours bien porté dans ce domaine et vive l’anarchie égalitaire.

  • 2
    MAFFESOLI 5 octobre 2017 à 11:42 / Répondre

    Mon maitre Gilbert Durand a publié un livre sur J de Maistre: « Un comte sous l’acacia » , il est réedité in Gilbert Durand :  » La Sortie du XXe siècle , CNRS Éditions. 2010 pp 663-763

  • 1
    Lionel MAINE 5 octobre 2017 à 08:45 / Répondre

    Et vive la République, laïque et sociale !!!

    • 9
      Basil 6 octobre 2017 à 08:19 / Répondre

      Et mixte !!!

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Signaler un contenu abusif
ac2233ef289cd2a5de44a91dc8b3d4b9CCCCCCCCCCCC