Comite Laicite Republique

Fin de vie, la liberté de choisir

Par Géplu dans Divers

Le Comité Laïcité République organise le samedi 28 octobre, de 13h30 à 17h Salle Colbert au Palais Bourbon, 2, rue de l’Université à Paris, un colloque sur le thème Fin de vie, la liberté de choisir.

13h30 – Réception des participants.
14h00 – Accueil par Jean-Louis Touraine, député du Rhône
14h10 – Accueil par Patrick Kessel, Président du Comité Laïcité République : Le droit à mourir dans la dignité : une nouvelle avancée de la liberté de conscience
14h30 – Lecture d’un texte de l’écrivaine Anne Bert qui, souffrant d’une maladie incurable, a décidé de partir en Belgique pour choisir sa fin de vie, le 2 octobre dernier.
14h45 – Jean-Louis Touraine, député, Professeur en médecine, auteur d’une proposition de loi sur la fin de vie.
15h15 – Christiane Vienne, sénatrice et députée de Wallonie (Belgique) : Le droit à mourir dans la dignité en Belgique
15h45 – Philippe Foussier, Grand Maître du Grand Orient de France : Maîtriser son Destin: un combat humaniste
16h05 – Docteur Jérôme Sobel, spécialiste FMH en oto-rhino-laryngologie et chirurgie cervico-faciale, Président de l’association “Exit A.D.M.D. Suisse Romande” (association pour le droit de mourir dans la dignité)
16h 35-17H – Débat entre les intervenants et avec la salle.

Inscription obligatoire avant le 19 octobre en précisant vos nom, prénom, date et lieu de naissance à : inscriptions.clr@laposte.net
N’oubliez pas de vous munir d’une pièce d’identité, exigée à l’entrée.

samedi 14 octobre 2017 2 commentaires
  • 2
    blum francis 15 octobre 2017 à 21:21 / Répondre

    comment s’inscrire au séminaire? Je ne perçois pas de formulaire

  • 1
    SEVIN Pierre 14 octobre 2017 à 19:21 / Répondre

    Il est difficile de considérer r sereinement sa propre fin de vie…Mais si l’on envisage certaines douleurs atroces inhérentes à certaines maladies dégénératives ou encore certaines détresses psychologiques consécutives à des états de délabrement sociologiques
    insurmontables, on peut comprendre la décision d’en finir…et en espérant n’avoir pas à y recourir , mon Epouse et moi-même avons choisi il y a 5 ans d’adhérer à « ULTIME LIBERTE »

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Signaler un contenu abusif
05197e3d5d59ef6e8b95fff0daa0b68cVVVVVVV