Ateliers Abelard

Allumage des feux de la loge « Les Ateliers d’Abélard »

Par Géplu dans Divers

le jeudi 16 novembre une nouvelle loge d’Etudes et de Recherche allumera ses feux au Grand Orient de France, dans les locaux de la rue cadet à Paris : Les Ateliers d’Abélard.

L’Allumage aura lieu en présence de l’ancien Grand Maître du GODF Christophe Habas, et sera suivi d’une conférence d’ouverture de Michel Maffesoli, membre fondateur de la loge, Abélard, changement de paradigme et maçonnerie du XXIe siècle.

Réservation impérative sur fsilva.abelard@gmail.com
Téléchargez l’invitation à l’allumage : Les Ateliers d’Abélard

vendredi 27 octobre 2017 2 commentaires
  • 1
    lazare-lag 28 octobre 2017 à 16:08 / Répondre

    En fait, il s’agit de l’allumage d’une loge d’études et de recherches, ce qui est un peu différent d’une loge classique.
    Il serait donc intéressant que ceux qui fréquentent ce type de loges nous en expliquent les différences. En termes de tenues par exemple.
    D’autre part, il serait intéressant de savoir si elles ont un « statut » comparable aux autres ateliers.
    Par exemple sont-elles représentées aussi au Convent avec un délégué ayant droit de vote?
    Et pour ma part, je trouverai intéressant qu’on nous dise la proportion de ces loges d’études par rapport à la totalité des loges, et leur implantation géographique.
    Essentiellement parisiennes j’imagine? Mais je peux me tromper.

    • 2
      Géplu 28 octobre 2017 à 19:47 / Répondre

      Pour ce qui concerne le GODF, les loges d’études et de recherche sont traitées au livre 10 du Règlement Général. Il y est entre autres dit qu’une loge d’études et de recherche « a pour vocation de réunir des Frères membres de l’Obédience autour d’un sujet intéressant la Maçonnerie en général et / ou l’Ordre en particulier. »
      Pour sa formation : « la présence de sept Maîtres au moins est nécessaire, dont certains peuvent être à la fois Officiers de leur Loge et également de la loge d’études et de recherche. », et pour sa création : « toute proposition de création de loge d’études et de recherche doit être déposée auprès du Conseil de l’Ordre par sa Région de rattachement. »
      Précisons que les loges d’études et de recherche du GODF réunissent généralement des FF maîtres de diverses loges réunis dans cette loge particulière par l’intérêt qu’ils portent à l’étude de certains aspects de la franc-maçonnerie ; qu’elles travaillent avec les rituels normaux de l’obédience et qu’elles reçoivent donc comme toute autre loge tous visiteurs au grade d’apprenti, les travaux étant généralement ouverts à ce grade, mais qu’elles n’ont pas vocation à procéder à des initiations. Je ne connais pas les particularités des loges d’études et de recherche des autres obédiences, mais cela doit être globalement assez voisin.
      Enfin, pour ce qui concerne leur présence au Convent, puisqu’il s’agit de loges, elles ont vis-à-vis du Convent les mêmes droits et obligations que toutes les autres loges de l’obédience. A savoir obligation de présence et droit de vote.

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Signaler un contenu abusif
90df4aface0b1eca5e1c44e35d9c80a7cccccccccccccccccccccccc