Charuel à Gap

Philippe Charuel dans le Sud-Est

Par Géplu dans Divers

Philippe Charuel était à Gap ce jeudi 2 novembre, à Sète vendredi 3 et à Saint-Raphael samedi 4, pour une série de conférences publiques. Plusieurs interviews ont émaillé ce déplacement, notamment celle au site dici.fr présentée ci-dessous et dont l’interview est ainsi introduite : « Loin des fantasmes ambiants autour de la Franc-maçonnerie, il nous a expliqué le pourquoi du mystère qui l’entoure ainsi que l’objectif poursuivi depuis trois siècles par les frères 3 points : s’améliorer soi-même, et alors le monde s’améliorera. »

Voir aussi l’interview mise en ligne le 7 novembre sur le site dis-leur.fr

lundi 06 novembre 2017 36 commentaires
  • 35
    jean-jacques 10 novembre 2017 à 09:41 / Répondre

    Nous en sommes à 34 commentaires!. On mesure par ces scores, à chacune de ses interventions, l’usure prématurée du GM CHARUEL. Ses mensonges, sa duplicité: la GLDF aurait plus de 300 ans, les effectifs gonflés, la soudaine jeunesse des frères alors que les photo de ses conférences montrent le contraire, la spiritualité dynamique qu’il est incapable d’expliquer, sa confusion entre passéisme et tradition, sa gestion VRP qui inonde les frères de mails pour acheter un coffret, un livre objet , bientôt les ballotins valrhona pour Noël sont maintenant devenus insupportable. Meme Yasfa reconnait implicitement, entre les lignes de ses posts, que ça suffit. Et quand on connait la loyauté de Yasfa!! Le problème est que le texan qui va le remplacer est pire.

  • 33
    Diderot 9 novembre 2017 à 17:52 / Répondre

    Colloque sociétal GLDF-GLFF destiné aux jeunes
    Dans l’entretien télé évoqué ci-dessus le GM Charuel évoquait une GMDF tout REEA.
    Voici que l’on nous annonce un colloque GLDF-GLFF destiné à communiquer avec les jeunes que l’on présente ainsi
    « Ce colloque, qui réunira des jeunes et des moins jeunes, des maçons et des non-maçons, aura pour vocation de traiter ces deux sujets, en s’appuyant sur les valeurs de la franc-maçonnerie et en démystifi ant les idées reçues avec les objectifs suivan
    • Échanger avec la jeunesse sur ses préoccupations et sa vision du monde,
    • Envisager des perspectives d’avenir où l’humanisme sera mis en valeur,
    • Proposer un regard croisé entre les participants et les francs-maçons. » » fin de citation
    Formidable !! Les valeurs du REAA ont disparu au profit des valeurs de la FM !
    La GLDF va évoquer des « préoccupations de la jeunesse et sa vision du monde  » de « l’avenir où l’humanisme sera mis en valeur »
    Huamisme, visions du monde, avenir, et tout cela SANS REAA !! Mais la GLDF fait du « SOCIÉTAL » comme le GODF ! C’est interdit par le SCDF ! J’y crois pas ! Humour !!
    Ceci étant dit, la démarche d’aller vers les jeunesse est bonne dans son principe sauf que ces « jeunes » ne vont rien comprendre sur le fait que ces obédiences ne sont pas MIXTES !

    • 34
      luciole 9 novembre 2017 à 20:57 / Répondre

      Si l’humour est de dire que c’est interdit par le SCdF.J’abonde.
      Il me semble que c’est moins les jeunes qu’il faut attirer(?),ils ont autres choses en tête, que commencer par retenir et intéresser ceux qui sont déjà là.(las?).Ou alors préciser les tranches d’âges concernées.
      Sur les principes, énièmes considérations, sans charisme,sans nouveautés. on se croirait dans un thé dansant la musique en moins.

  • 30
    Diderot 9 novembre 2017 à 11:06 / Répondre

    La valeur des effectifs de la GLDF n’a d’intéret que confrontée à une prériode de gouvernance de trois ans. Ainsi il est encore trop tôt pour juger de la Grande Maitrise de P Charuel qui ne s’achèvera qu’en juin 2018. Par contre on peut disposer maintenant des données pour juger de la péroide de gouvernance du GM Henry. Or voici ce qu’écrivait le journaliste du blog La LUMIÈRE fin juin 2012
    « Il y a un net tournant à la Grande Loge de France (GLDF), troisième obédience française avec 34 000 frères revendiqués (au lieu de 30 000 il y a un an et demi).  »
    À la même époque JL Turbet annonçait 32000.
    Or en 2017 on revendique toujours 34000 membres (total avec affiliés). Par ailleurs les effectifs des membres hors affiliation sont restés autour de 32000 entre 2012 comme annoncé par Turbet et 2015 comme précisé dans le commentaire 25.
    On voit bien que ces données chiffrées sont révélatrices de la crise de 2013-2015 subie par l’obédience et qu’elle a toujours des difficultés à remonter la pente depuis l’arrivée de P Charuel comme GM, après une stagnation ou une perte pendant la période Henry. Le même phénomène avait été observé pour la crise de 1964 à la GL.
    Un frère de la GLDF avait suggéré de faire un bilan-inventaire de cette période et des facteurs de la crise. Cela n’a pas été fait c’est bien dommage. Le déni du passé pollue toujours le présent et l’avenir car il bloque le progrès.

  • 24
    Luciole 8 novembre 2017 à 20:46 / Répondre

    Les anglo-saxons qui pratiquent les « Hauts-Grades » le font en majorité,au Reaa.Ils considèrent les « side-degree » non comme des HG mais comme une sorte de complément au grade de Maitre.
    Il est vrai que quelques loges extrêmement minoritaires travaillent à d’autres Rites à la GLdF mais elles ont été acceptées pour des raisons historiques, restent aux degrés symboliques et ne se développent pas.
    Une Obédience qui laisse une totale liberté de pensée laisse donc une place à des agnostiques et à des athées tout simplement en n’exigeant rien en les recevant.
    Le GM Charuel a ses propres idées sur l’athéisme,c’est aussi son droit de dire quels sont ses sentiments PERSONNELS en le précisant.
    On pourrait aussi dire d’un maçon se déclarant athée et avouant ne pas tout connaitre qu’il n’est qu’un « ignorant » pas un athée,comme l’a spirituellement dit un de mes amis.
    Ce serait un autre débat,infini je le crains.

    • 28
      Diderot 9 novembre 2017 à 09:01 / Répondre

      Cher Lucile
      le jésuitisme et le flou artictique sont bien pratiqués par les hierarques de la GL mais quand on débat entre nous efforçons nous d’être précis. Quand un journaliste invite et pose des questions à un GM et qu’il obtient des réponses ces dernières ne peuvent ensuite être cataloguées « à des idées personnelles » mais à des positions de l’obédience sinon c’est pratiquer le flou ! Ensuite celui qui regarde la télé, le profane reçoit les réponses comme des positions de l’obédience puisque le journaliste a annnoncé l’entretien avec un GM. Alors ne retenons pas ces entoutourloupes à géométtrie varaiale : un coup c’est une répônse de GM et un coup c’est une réponse « personnelle ». Un entretien avec un GM engage l’OBÉDIENCE pour celui qui l’écoute ! Quand Charuel fait une tournée des villes de sous préfecture pour faire des conférences publiques c’est bien pour recruter NON? Et il en va de même pour ces entretiens télévisés. Ces opinions personnelles n’ont rien à voir avec sa parole de GM

      • 32
        LUCIOLE 9 novembre 2017 à 17:04 / Répondre

        « Lucile »,Nous devenons intimes Diderot,par la fôte d’un clavier taquin,tu as failli écrire le flou « arctique » ce qui aurait jeté un froid. Peu importe pourvu que la Lumière demeure,non pas celle du sieur Koch mais celle que nous nous efforçons de découvrir puis de communiquer.
        Te sachant attaché à la précision des mots je reconnait qu’hélas mon interprétation était sans doute trop optimiste.
        Du coup je ne peux pas avaliser cette déclaration de notre cher GM qui me parait à la fois regrettable et fausse dans son énoncé car il y a et il y aura des athées à la GLdF.
        Dieu merci.(Ce qui me convient tout à fait).

  • 21
    compteur 8 novembre 2017 à 14:52 / Répondre

    Désolé, Jean-Jacques, mais c’est assez confus. Quels sont les chiffres exacts des effectifs 2014, 2015, 2016, 2017 ?

    • 23
      Jean-Jacques 8 novembre 2017 à 17:15 / Répondre

      Il ne faut pas regarder les effectifs annoncés. Un GM peut abuser les délégués mais pas les commissaires aux comptes. Le montants total des capitation perçues est directement proportionel au nombre de frères. Je vous laisse examiner les chifres.

    • 25
      Stef 8 novembre 2017 à 21:05 / Répondre

      fin juin 2014: 31 672 Frères (p.364 compte rendu officiel du CONVENT 2014)
      fin mai 2015: 31 804 Frères (p.405 compte rendu officiel du CONVENT 2015)
      10 juin 2016: 32 139 Frères (p.479 compte rendu officiel du CONVENT 2016)
      Je ne dispose pas du CR 2017, mais il se trouvera bien un Frère pour compléter cette information.

      • 29
        Diderot 9 novembre 2017 à 09:31 / Répondre

        Pas surprenant que tu ne possèdes pas les données sur les effectifs de 2017 car à cette époque les services administratifs se refusent à les donner affirmant qu’ils ne seront disponibles qu’en décembre. Ensuite les manips sur les effectifs sont les suivants : il a les données concernant les membres « purs » de la GLDF et il y ensuite les données concernant les affiliés et il y a enfin la somme des deux données. La manipulation c’est quand on joue une fois sur le total comparé à l’affectif des membres de la GL. Ainsi les GM annoncent depuis des années 34000 mais c’est le total y compris affiliés (transfuges de la GLNF et de la GL-AMF par exemple). En fait, au delà de ces donnée ce qui est enseignant sur la santé de l’obédience c’est l’évolution des sorties et le turn over dans le temps. D’après mes analyses les sorties ont certainement été plus fortes depuis 2013. Mais ce type d’analyse n’existe pas au Convent !

        • 31
          yasfaloth 9 novembre 2017 à 12:13 / Répondre

          Ah bon, il y aurait, selon Diderot, des « membres purs » de la Gldf, sans doute ceux qui ont été initiés par elle, et des membres « moins purs » voire « impurs » (comme moi) qui ont été affiliés après avoir été initiés ailleurs ?
          .
          De mieux en mieux…
          .
          Pour info, sauf cas exceptionnels, il n’y a pas de double appartenance à la Gldf, et les membres « pas très purs » ont tous les droits et devoirs des autres membres en théorie comme en pratique.
          .
          Pour finir je dirai que, au moins dans mon coin un part assez importante des départs de ces dernières années est justement due à des anciens membres de la Glnf, qui n’ont pas pu s’intégrer à « l’esprit » ou au pratiques de la Gldf (par exemple la norme de 2 tenues par mois) et qui ont choisi de changer à nouveau d’obédience ou de quitter la maçonnerie.
          .
          Ce qui n’est naturellement pas vrai pour tous les anciens de la Glnf nous ayant rejoins, beaucoup étant aussi devenus des « piliers » de leurs nouvelles loges.

  • 20
    jean-jacques 8 novembre 2017 à 12:25 / Répondre

    @ brutuspitbull
    « je ne sais ce qui marquera sa grande Maitrise , ou plutôt j’en ai une idée , pas vous .. »
    En tout cas les chiffres sont tétus: Charuel restera le premier GM qui aura fait diminuer les effectifs de la GL. Les délégués (robots béats leveurs de bras) ne savent pas lire les rapports des convents. Tout est écrit. Convent 2016 page 126 baisse des capitations adminitratives 2015 par rapport à 2014. Convent 2017 page 64 baisse des capitations adminitratives 2016 par rapport à 2015.

  • 8
    altec 7 novembre 2017 à 09:47 / Répondre

    @DIDEROT, BRUTUS PITBULL
    C’est mieux en le disant !
    Je ne pratique pas le REAA mais je respecte les autres Rites et finalement le GM de la GLDF se présente dans un posture prétentieuse comme souvent des adeptes du REAA ( Ht Grades)
    Qui est le plus régulier, le plus ancien, le plus écossais, le plus grand etc …rien qui d’y penser fait sortire de la FM

    • 10
      yasfaloth 7 novembre 2017 à 13:05 / Répondre

      On a pas dû voir la même vidéo. Oui, le coup des 95% c’est une vieille antienne qui date de l’époque où il fallait « vendre » la Gldf en face du tout puissant Godf et son rite « français » beaucoup plus confidentiel.
      .
      Dommage que ces tics de langages persistent, mais c’est quand même complètement marginal par rapport à tout ce qu’explique Philippe Charuel au grand-public « non-maçon » dans cette vidéo sans aucune prétention, ceux qui prendront la peine de l’écouter pourront aisément s’en convaincre.
      .
      Maintenant c’est vrai qu’on sent bien qu’on a affaire à un ex « vrp », mais chaque Grand Maitre apporte son style, et c’est le sien, personnellement j’aime moyennement, mais gageons que le prochain donnera d’autres prétextes aux grincheux de la toile pour exprimer leur ire et exister (un peu) …
      🙂

      • 36
        brutuspitbull 11 novembre 2017 à 20:38 / Répondre

        @yasfaloth
        le REAA est un rite minoritaire dans la maçonnerie mondiale , et les rituels ont été modifié au gré de certain TORQUEMADA du rite voulant laisser sa trace .
        il y a problème en France avec ce rite ou la GL se réclame détentrice d’une certaine filiation alors que sa naissance comme la démontré Dachez date de 1894.

  • 5
    DIDEROT 7 novembre 2017 à 09:06 / Répondre

    On ne peut laisser lire sur ce blog que le REAA serait le Rite le plus répandu dans les obédiences du monde entier car c’est une contre-vérité. Rogez Dachez l’a non seulement affirmé mais l’a démontré ainsi
    « Partout dans le monde, et notamment dans le monde anglo-saxon, le REAA n’est qu’un Rite de hauts grades qui commence théoriquement au 4ème grade – je n’arriverai jamais à utiliser le fâcheux anglicisme de « degré » pour traduire « degree » – mais en pratique seulement au 18ème auquel on est directement reçu après le grade de Maître. Les grades bleus sont soit ce que l’on nomme – abusivement – en France Emulation ou l’une de ses variantes, soit le Rite d’York qui en est assez proche. Au XVIIIème siècle, en France, les Frères qui possédaient des grades « écossais » travaillaient en loge bleue selon le Rite Moderne, »qu’on nommera plus tard le Rite Français. » voir article paru en septembre 2013
    Le REAA est donc le Rite le plus pratiqué dans les HAUTS GRADES mais pas dans les obédiences maçonniques du 1er au 3ème degré.

  • 4
    altec 7 novembre 2017 à 07:50 / Répondre

    @ STEPPENWOLF,
    95 % en Loges bleu ? à confirmer !
    Et, être le plus n’est pas forcement être le mieux (?)

    • 26
      steppenwolf 8 novembre 2017 à 22:24 / Répondre

      D’où mon point d’interrogation à la suite du pourcentage. Et être plus n’est pas avoir mieux…

  • 2
    brutuspitbull 6 novembre 2017 à 18:43 / Répondre

    le GM de la GLDF est un vrai indicateur de la manière dont souffle le vent , selon les périodes de l’année et l’humeur du SCDF . dire que le REAA est a la GLDF , ce que la religion est a l’église est assez ..C.. c’est un vrai VRP , avec beaucoup d’arguments sur le REAA , la filiation avec la GL d’origine , la régularité , la croyance ect… et bien sur la CMF , ha la CMF avant il y croyait , après c’était une chimère , maintenant c’est spiritualiste ( sic)
    je ne sais ce qui marquera sa grande Maitrise , ou plutôt j’en ai une idée , pas vous ..

    • 9
      Diderot 7 novembre 2017 à 12:47 / Répondre

      J’ai une proposition concernant la « marque » du GM Charuel : l’affirmation sur une télé profane (TV8 Mont Blanc) que les ATHÉES n’ont pas leur place à la GLDF. JL Turbet dans sa grande forme a écrit un jour sur son blog que la GLDF offrait une « SPIRITUALITÉ ÉCOSSAISE », « forcément », comme aurait dit M Duras, DESTINÉE aux croyants ainsi qu’aux « agnostiques déistes » (sic) comme le disait le GM Dubart. Obsédés par la pureté du REAA tous ces « ecossais » ne jurent que par Dieu !

      • 11
        Sylvain G 7 novembre 2017 à 15:29 / Répondre

        Turbet est vraiment aussi prétentieux qu’idiot. Il n’en loupe pas une…

      • 12
        yasfaloth 7 novembre 2017 à 15:36 / Répondre

        Et Diderot à toujours ressasser son interprétation mensongère en pariant certainement sur le fait que le lecteur moyen n’ira pas vérifier (TV8-Mont Blanc)… calomniez, calomniez… et aussi sur Alain Noël Dubart à la pensée certainement trop complexe (lui aussi) pour un triste polémiste.

        • 13
          Diderot 7 novembre 2017 à 18:22 / Répondre

          Cher PINPON, méritant pompier pour éteindre les incendies à la GLDF. Au lieu de débattre du fond sur les faits et idées que j’avance tu te crois systématiquement obligé de me dénigrer, de m’insulter, de m’exprimer ton MÉPRIS . Tu ne mérites en guise d’adieu, que cette citation
          « Le mépris des hommes est souvent la marque d’un cœur vulgaire. » Albert Camus ; Caractères et anecdotes de Chamfort, Préface (1944)

        • 14
          Lionel MAINE 7 novembre 2017 à 18:38 / Répondre

          Très simple à vérifier, mon très cher Frère YASFALOTH, car toujours en bonne place sur le site officiel de la Grande Loge de France.
          Ne vous en déplaise, une écoute attentive donnera entièrement raison à notre Frère DIDEROT.
          Pour le « lecteur moyen » et, très limité que je suis, suivez le lien :
          https://www.gldf.org/devenir-franc-macon/mediatheque/videos.html?cat_media=7&page=2&cHash=26d893c26f28939bc33f537ab9317ef5

          • 15
            Diderot 7 novembre 2017 à 19:42 / Répondre

            Merci Lionel pour ta démarche percutante
            Bien fr

          • 16
            yasfaloth 7 novembre 2017 à 21:18 / Répondre

            Allons Lionel : 14’50 »
            .
            « Je ne crois pas qu’il y ait des athées, moi PERSONNELLEMENT j’y crois pas, je ne crois pas qu’on puisse être athée, et ceux qui se disent athée sont souvent dans le questionnement absolu… »
            .
            On est très loin des affirmations mensongères de ce pauvre Diderot pour qui j’ai infiniment plus de pitié que de mépris : il s’agit très clairement là d’une affirmation philosophique ou même métaphysique, personnelle à Philippe Charuel.
            .
            Affirmation certainement discutable, mais qui ne conduit absolument pas à barrer l’accès des loges de la Gldf à ceux qui se disent athées… même si je pense A TITRE PERSONNEL qu’un pur athée militant, comme tu peux le manifester parfois, trouvera mieux sa place dans d’autres obédiences que dans la notre, mais c’est là une affaire de choix personnel.

            • 17
              Lionel MAINE 7 novembre 2017 à 22:46 /

              C’est reparti, comme en 6014 avec la C.M.F et, toujours cette mauvaise foi incurable !
              Bonne nuit.😇

            • 18
              yasfaloth 7 novembre 2017 à 23:09 /

              Chacun pourra juger sur pièces : merci d’avoir posté la vidéo, bonne nuit ! 😉

            • 19
              PAPYGRINCHEUX 8 novembre 2017 à 09:16 /

              Je suis athée, dieu merci et après 40 ans de GODF je suis à la GLDF depuis 6 ans, j’apprécie la bienveillance de l’ambiance que je perçois et je m’y retrouve « à ma place »…

            • 22
              Lionel MAINE 8 novembre 2017 à 17:07 /

              J’ai longtemps été on ne peut mieux à la Grande Loge de France !
              Puis, avec l’hydre C.M.F, sont arrivés des raisonnements comme ceux que vous soutenez, le Grand Maître et toi, et qui se permettent de nous dire où nous serions le mieux.
              Pourtant, « Pour autant qu’un Homme puisse se mettre à la place d’un autre, et juger de ses pensées intimes … »; alors, de grâce, occupez-vous de vos « questionnements absolus » personnels, et laissez nous vivre les nôtres, peut-être un peu moins contradictoires.
              Enfin, puisqu’une fois de plus, il me faut me répéter, pour ma part, je considère comme une richesse que ma Loge compte en son sein, des athées, des théistes, des déistes, des agnostiques, j’en passe et des meilleures; à vous d’en faire autant !

            • 27
              yasfaloth 9 novembre 2017 à 00:28 /

              Mon TCF Lionel,
              .
              Je revendique le droit d’avoir une opinion PERSONNELLE sur ce sujet comme sur d’autres. Je ne me permettrai jamais de juger celui qui fait un autre choix que le mien, dans la mesure où c’est un choix authentique fait en conscience et qui écarte l’hybris.
              .
              Le seul athée, chrétien, musulman, etc… qui me dérange vraiment en loge c’est celui qui se place en militant ou en prosélyte, celui qui dénigre ou raille ceux qui ne pensent pas comme lui.
              .
              Personnellement je n’ai jamais rencontré de chrétien ou de musulman dans ce cas, mais il m’est arrivé (pas à la Gldf) de rencontrer des frères se disant athée et libertaires et pratiquant un militantisme agressif généralement au nom d’une conception de la laïcité mal comprise, ou détournée et d’un scientisme assez ravageur.
              .
              Je me suis même une fois fait violemment prendre à partie par un tel frère parce que j’avais employé dans une planche le terme de « Dieu », je précise sans le rattacher à une religion et encore moins à un dogme…
              .
              Cela a même été une des raisons qui m’ont fait quitter le GO pour la GLDF !

  • 1
    Diderot 6 novembre 2017 à 07:28 / Répondre

    Le GM Charuel dans son entretien rapporté ci-dessus, pour expliquer ce qu’est le REAA à la GLDF, fait une comparaison avec la religion catholique. Ainsi il existe un rite catholique qui contient les fondamentaux du catholicisme et ensuite une déclinaison en rituels selon la nature des cérémonies. En suivant cette comparaison à la lettre la GLDF possède le REAA qui contient les fondamentaux pour les membres de l’obédience selon le GM Charuel. Un frère de cette obédience peut-il nous tracer ces valeurs fondamentales du REAA qui seraient différentes des valeurs fondamentales de la FM Universelles telles qu’elles figurent dans la Constitution de la GLDF,car le GM n’a pas cité ces valeurs du REAA ?

    • 3
      steppenwolf 6 novembre 2017 à 23:58 / Répondre

      Bonjour, je n’ai pas entendu de comparaison, mais une évocation d’un travail sinon commun, du moins de bonne volonté.
      Je ne comprends pas votre questionnement. Au pire y vois-je quelque ironie.
      Pour suivre votre raisonnement, le REAA étant le rite le plus utilisé en FM (95% ?), peut-on inverser le questionnement en qu’est-ce qui différencierait selon vous la « FM Universelles » du REAA, dans les limites de la GDLF ? Et pouvons-nous étendre la recherche en dehors de ces limites ? En quoi la GLDF serait-elle limitante ?
      Sans ironie aucune, fraternellement.

      • 6
        DIDEROT 7 novembre 2017 à 09:14 / Répondre

        Cher Ami
        c’est une contre-vérité que d’affirmer que le REAA est le plus utilisé dans le monde (95%) et je vous renvoie pour cela à mon nouveau commentaire.Vous connaissez mal le monde maçonnique en général et la GLDF en particuliers. Savez vous ce que révèle Rogez Dachez à savoir que c’est une obédience faussement mono-rite? Apprenez ce qui suit:
        « la GLDF, a suivi un chemin lent, un peu cahoteux, souvent incertain, vers la « régularité » et la « tradition initiatique et spirituelle », sans jamais formuler clairement ce que tout cela voulait dire. Mais on n’échappe pas à son ADN. Celui de la GLDF n’est pas celui de la GLUA. La complexité du sujet se redouble ici avec le fait que la GLDF est entièrement dédiée au REAA – quand ses Grands Maîtres le disent, ils oublient généralement, et passent gentiment au rouleau compresseur, les quelques loges qui y travaillent au RER, au Rite Français Traditionnel ou à Emulation… »
        – Blog Pierres Vivantes – septembre 2013
        En clair la réputation d’ambiguïté de la GLDF n’est pas usurpée!!

      • 7
        brutuspitbull 7 novembre 2017 à 09:16 / Répondre

        juste une précision ,vous dites le REAA est le rite le plus utilisé en FM , c’est vrai a la GLDF mais faux pou le reste de la FM mondiale , ou il est largement minoritaire .
        mais ce qui me gène le plus dans les propos des GGMM de la GLDF , c’est cette attitude qui consiste a dire et laisser penser que la GL et le REAA serait détentrice a travers une filiation ( plus que douteuse , lire DACHEZ) et que le REAA serait un rite d’excellence
        ce qui est assez antinomique d’une démarche Maçonnique , voir condescendante , alors que même la FM « dite régulière  » a une approche modeste et respectueuse des autres obédience .

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Signaler un contenu abusif
a29e1612895f8c0507eadbce00d970a8AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA