Katokwxn

κατοκωχή, par Kitusai et Bodhan

Par Géplu dans Divers

Notre Frère Kitusai, qui publie ici chaque semaine une petite « Musique pour la Colonne d’Harmonie », vient de sortir un album avec son ami canadien Bodhan Galczyk. Il nous explique ci-dessous comment et pourquoi a été fait cet album, et il offre un lien d’écoute gratuit pour les lecteurs d’Hiram.be. Merci Kitusai 🙂
.

Sortie mondiale de κατοκωχή : on ne va quand même pas laisser Internet aux GAFA !!!

Je suis heureux de partager « κατοκωχή », mon nouvel album avec Bohdan Galczyk (Saskatoon, Canada). Il s’agit d’une création qu’on peut qualifier de « pure player » Internet. Nous nous sommes en effet rencontrés Bohdan et moi sur le premier site MP3.com en 2000 en y publiant nos musiques et nous nous sommes mis à composer, jouer et enregistrer ensemble en 2013. Nous ne nous sommes jamais rencontrés physiquement et en dehors des musiques nous échangeons par email en anglais.

Nous « travaillons » ainsi : j’enregistre des musiques que j’envoie au format MP3 (transport Internet rapide). Si Bohdan aime je lui envoie les instruments (chaque piste non compressée donc pas de MP3 ! Transmission Internet volumineuse différée via un service « cloud »). Il télécharge les pistes dans son studio et poursuit le jeu en ajoutant ses instruments, ses chants et ses mots. Quelques arrangements sont poursuivis en studio à Saskatoon et après écoute des mixages, le tout part en Angleterre toujours par Internet chez l’ingénieur du son Ian Shepherd (Keane, Tricky, Royal Philharmonic Orchestra, Culture Club, King crimson, Deep Purple…) qui « masterise » nos musiques. Cette étape de finalisation permet d’égaliser, unifier, détailler et dynamiser le son. Après quelques nouvelles écoutes Canado-Franco-Anglaises c’est prêt.

J’ai joué avec des instruments très variés dont certains apparentés « world music » ou anachroniques, d’autres plus connus… J’ai beaucoup utilisé des surfaces tactiles et percussives mais là commencent les secrets des montagnes Pyrénéennes… Bohdan fait lever cette pâte musicale avec ses incantations, paroles, chants et des instrumentations plus pop mais là commencent les secrets des prairies de Saskatoon… Glenn apporte ses baguettes magiques, Gregory ses cuivres et Rod ses claviers. Bohdan a sélectionné les 15 morceaux de κατοκωχή parmi une quarantaine de musiques et entre mes premières compositions et l’aboutissement il s’est peut-être écoulé un an et demi.

J’ai rencontré Jessica (créations visuelles) au début des années 2000 sur un site artistique mais je ne me souviens ni où ni comment. Ce qui est sûr c’est qu’elle a réalisé les belles images de mon album « Lac en Ciel » en 2002. Jessica vit à Paris et nous maintenons notre contact amical par email.

Patrick Guillot est un compagnon peintre, photographe et musicien également parisien que j’ai rencontré en publiant des musiques sur le site français Audiofanzine il y a environ deux ans. J’y ai aussi rencontré la talentueuse musicienne, chanteuse, parolière CAAt Claw mais c’est une autre aventure sonore. Patrick nous a prêté ses photos d’art de rue pour illustrer le livret. Nous avons plusieurs projets avec Patrick dont une « sitcom » en 24 courts tableaux animés habillés de sons.

Nous avons publié κατοκωχή sur tous les canaux web commerciaux usuels (Spotify, iTunes, Google Play, Amazon music, CD Baby, etc.) où vous pouvez donc nous écouter et nous télécharger selon vos habitudes. Le lien d’écoute et de téléchargement que nous vous proposons ici est gratuit ! Et ci-joint aussi le livret, car toutes les plateformes web n’en permettent pas le téléchargement : Katokotke_Livret

Maintenant que vous savez tout je vous souhaite une bonne écoute et si cela vous plaît n’hésitez pas à relayer κατοκωχή sur vos canaux ouaibes habituels, dussiez-vous utiliser des services GAFA. Dédicace à l’époque : il n’y a aucun modèle économique dans notre start-up musicale.

lundi 13 novembre 2017 Pas de commentaires

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Signaler un contenu abusif
410c793faad430eaaecc2456e011ce00RRRRRRRRRRRRRRRRRRRR