REHFRAM 150118

Agitation à Dakar autour des REHFRAM 2018

Par Géplu dans Anti-maçonnerie

Comme annoncé ici, les REHFRAM 2018, Rencontres Humanistes Fraternelle Africaines et Malgaches, doivent se tenir à Dakar les 2 et 3 février prochain. Depuis quelques semaines une campagne de presse anti-maçonnique s’acharne contre la manifestation, dénonçant entre autres le fait que celle-ci « s’approprie » le monument de la renaissance africaine sur ses affiches…

Maintenant ces mêmes titres annoncent que l’hôtel qui devait accueillir les REHFRAM aurait jeté l’éponge et annulé la réception de la manifestation. Intox ou réalité ? Nous en saurons sans doute plus ces jours prochains.

mardi 16 janvier 2018 11 commentaires

Étiquettes : ,

  • 11
    Diderot 21 janvier 2018 à 13:26 / Répondre

    On a retrouvé sur son blog, le JLT porte-flingue longtemps disparu! C’est pour tirer à boulets rouges sur les confréries musulmanes et sur la GLNF sans la nommer : « Oui il faut reconnaître que trop longtemps les réseaux maçonniques hexagonaux ont eu des liens pervers et malsains avec ce qu’il était convenu d’appeler la FrançAfrique. Il convient de couper définitivement ces liens. Oui il faut reconnaître que des obédiences maçonniques françaises entretiennent des liens inacceptables avec des dictateurs africains eux-mêmes « initiés » (je n’ose employer ce terme en ce qui les concerne). BIEN VU, BIEN DIT …
    …MAIS c’est CENSURER le fait que les CATHOS TRADIS sont associés aus intégristes musulmans pour chasser la FM du Sénégal. Donc, JLT évite soigneusement de metttre en cause la religion catholique si chère aux oligarques de la rue Puteaux et à lui même!

  • 10
    Blazing Star 21 janvier 2018 à 10:07 / Répondre

    En résumé les francs-maçons ne sont pas bien vus au Senegal, ni par les musulmans, ni par les cathos. On se demande pourquoi. Une solution : immigrer en France dans un séminaire de rééducation payé par les cathos tradi.

  • 6
    Diderot 20 janvier 2018 à 15:45 / Répondre

    Jeune Afrique indique les accusations portées contre la FM par les associations religieuses sénégalaises -voir ci dessous-
    On se rend compte qu’elles sont identiques à celles proférées régulièrement par La MANIF POUR TOUS ET CIVITAS qui demande d’ailleurs l’interdiction de la FM en France
    Aussi on peut dire qu’UN BLANC CATHO TRADI vout DEUX NOIRS INTÉGRISTES MUSULMANS si l’on pèse le « blanc catho tradi » par les sources de son éducation chrétienne qui a deux siècles d’influence et dix commandements
    « Non à la franc-maçonnerie, qui regroupe le collectif des associations islamiques et la Plateforme Ensemble protégeons nos valeurs (soit près d’une soixantaine d’associations au total). Dans un communiqué diffusé mardi 16 janvier, celles-ci vitupèrent contre «ces congrégations occultes faisant insidieusement, sous prétexte de “protection des libertés”, la promotion de cette nouvelle forme d’infanticide qu’est l’avortement et l’apologie des unions contre-nature, comme les mariages homosexuels. »
    Sortez de ces corps musulmans Ludovine de la Rochère et Barabarin vous êtes demasqués

    • 7
      HRMS 20 janvier 2018 à 19:44 / Répondre

      cet amalgame par franco-centrisme comparatif est sans pertinence, car ce qui se passe pour les Refrahms nous parle de l’énorme puissance de confréries musulmanes, qui nous montre que la Sénégal est soumis(traduct du mot Islam)au cléricalisme et n’est donc pas laïque au sens de la non intervention des religions dans le fonctionnement de l’état et des lois publiques;
      les catho tradits et leurs associations,dont l’idéologie n’est pas contestée ni contestable par la loi laïque, n’ont pas cette puissance d’action qui justement se heurte ici à un état constitutionnellement laïque, dont la stabilité en ce cas d’espèce ne dépend que de la clairvoyance et du courage politique de ses citoyens et de leurs représentants … pourvu que ça dure!

      • 8
        Diderot 20 janvier 2018 à 21:33 / Répondre

        On dispose de meilleures informations qui montrent que les catholiques sénégalais sont associés aux confréries musulmanes pour évincer les maçons. Lire cet extrait : « Les religieux d’obédiences musulmane et catholique peuvent retrouver leur sérénité habituelle. Motif, les rencontres des francs-maçons, appelées Rehfram 2018, devant se tenir au Sénégal, ont été délocalisées au Congo. Le Président de la République, Macky Sall, a pris la ferme décision d’interdire la tenue de cet événement sur l’ensemble du territoire national. Le Président de la République, Macky Sall a répondu de manière favorable à la requête des religieux et autres croyants des religions révélées. Ces derniers, sont montés au créneau ces derniers jours, pour protester contre la tenue de cet événement en terre sénégalaise. »
        https://www.leral.net/URGENT-Les-Rehfram-2018-delocalisees-au-Congo-Macky-Sall-interdit-leur-tenue-sur-le-territoire-national_a218828.html
        Les cathos tradis sont identiques partout !!

        • 9
          HRMS 21 janvier 2018 à 02:30 / Répondre

          et pourtant un certain réseau prétend à l’appartenance de Macky Sall: vrai faux, faux vrai? mais c’est de la politique comme on en fait plus dans nos pays du vieux continent?

  • 4
    HRMS 17 janvier 2018 à 19:01 / Répondre

    Dakar avait déjà été le si7ge des REFRAHM il plus de 10 ans … sans problème particulier alors
    au dernier nouvel, les Refrahm à Dakar en 2018 n’auraient donc pas lieu, l’état Sénégalais ayant donc fait pression sur la direction de l’ Hôtel, dont vous remarquerez le nom « King Fahd Hotel »

    • 5
      Aumont 18 janvier 2018 à 13:57 / Répondre

      King Fahd, il y a donc encore la main de l’Arabie Saoudite : salafistes, fréres musulmans,etc…

  • 3
    Aumont 17 janvier 2018 à 18:36 / Répondre

    C’est a la signature de l’article une demarche islamiste évidente (cf2) Nous verrons si l’état sénégalais plie aux exigences de ses islamistes.
    Ce rassemblement à tout intérêt à ne pas être politisė c’est à dire contenir les ferments d’une contestation sénégalaise et africaine à venir.
    L’état sénégalais devrait demander à un pays tiers ce que contenait exactement ces rehfram dans le passé avant de prendre une décision, car L’Afrique s’enflamme vite,

  • 2
    HRMS 17 janvier 2018 à 10:50 / Répondre

    les articles de journaux locaux, dénoncent cette manifestation (GL) des FM d’Afrique et de Madagascar, comme étant incompatible avec la culture islamique dominante au Sénégal et ils en appellent aux pouvoirs publics pour l’interdire, sur la base des pires incongruités antimaçonniques.

  • 1
    aymeri 17 janvier 2018 à 10:26 / Répondre

    Il y a des maladresses parfois….un maçon doit rester éveillé et prudent à la fois….

Laisser une réponse pour Diderot Laisser une réponse

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Signaler un contenu abusif
4d3e9ce779fc1a89bc34f44f093d5cdfWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWW