Concurrence et radiations égyptiennes

Publié par Jiri Pragman dans Maçonniques

Le 13 septembre 2007, le Blog Maçonnique avait commis un article intitulé L’ordre règne-til à Memphis ?, article faisant allusion aux tensions entre « Egyptiens ». Cet article avait suscité pas moins de 370 commentaires ! Du jamais vu.

Après le décès de Gérard Kloppel, Grand Hiérophante Mondial de Memphis-Misraïm, on pouvait se demander comment allait évoluer cette Franc-Maçonnerie égyptienne en France et sur le plan mondial.

On constate aujourd’hui que cohabitent sur le web 2 sites comprenant dans leur nom de domaine le sigle GLDEF de la Grande Loge Egyptienne de France.

Le site www.gledf.fr mentionne la filiation directe Robert Ambelain – Gérard Kloppel. Le Grand Maître de cette Grande Loge Egyptienne de France est Gérard Harel. De ce fait, il est membre du Souverain Sanctuaire International de l’Ordre des Rites Unis de Memphis & Misraïm (ORUMM).

Le site www.gledf.org est en fait une page de la Grande Hiérophanie Mondiale du Rite Ancien et Primitif de Memphis-Misraïm et de l’Ordre des Rites Unis de Memphis & Misraïm. Elle se réclame des mêmes filiations directes. Le contenu est tout autre puisqu’il ne s’agit pas d’une présentation de cette Maçonnerie mais bien une déclaration magistrale de radiations. On y apprend que Joseph Castelli, Grand Hiérophante – Frand Maître Mondial 99ème degré (…) déclare que Gérard Harel, 96ème degré est radié à vie de ses fonctions de Grand Maître National de la Grande Loge Egyptienne de France et de l’Ordre des Rites Unis de Memphis & Misraïm, pour des motifs d’insubordination et fautes très graves commises au sein de l’ordre (…) Ledit Harel est donc renvoyé dans le monde profane en lui fermant de manière ferme et définitive les portes de la Franc-Maçonnerie Universelle.

Le même jour (8 janvier 2009), ce sont 8 responsables de la Grande Loge Egyptienne des Caraïbes qui sont radiés à vie.

A noter que si l’on cherche « Grande Loge Egyptienne des Caraïbes » sur le web, on aboutit aussi à 2 pages différentes : 1 page « Harel » www.gledc.fr et 1 page « Castelli » www.gledc.net.

25 mai 2009 35 Comments

Mots-clés : , , , ,

  • FRK 25 mai 2009 at 7 h 34 min / Répondre

    Au détail près que Gérard Kloppel n’était plus Grand Hiérophante Mondial de Memphis-Misraïm depuis le 5 mai 1998, date à laquelle il a transmis sa charge.

    Il a certes voulu la reprendre en dépit de tout en multipliant les arguties… au final il n’a rien repris… et, après sa descente de charge, n’a transmis que du vide…

  • Fox7ans 25 mai 2009 at 9 h 30 min / Répondre

    A ce niveau d’égocentrisme et de sectarisme est-ce encore de la maçonnerie ?

  • Olivier Monge 25 mai 2009 at 17 h 40 min / Répondre

    Serait il possible de ne plus parler de cette structure fantaisiste ? Cela nuit gravement aux obédiences égyptiennes et à tout ceux qui pratiquent le rite de Memphis-Misraïm.

    Je constate que Castelli a créer les rites de Memphis&Misraïm (noter le &), mélange baroque, et que les héritiers déshérités sont revenus au rite de Memphis-Misraïm et ce, sans patente, de qui que ce soit.

    Rappelons que feu Gérard Kloppel s’était démarqué de son pseudo successeur qui lui même a abdiqué en faveur d’un maçon de la GLNF qui porte maintenant le titre de Grand Hiérophante Mondial 99°.

    Oublions vite tout cela !

  • Jiri Pragman 25 mai 2009 at 18 h 51 min / Répondre

    @Olivier,

    Le problème, c’est que les « fantaisistes », ce sont toujours les autres… Qui pourrait dire, sans contestation aucune, quelle est l’Obédience « égyptienne » sérieuse vers qui orienter des profanes qui seraient intéressés par cette Maçànnerie ?

  • Dominique SAPPIA 25 mai 2009 at 19 h 38 min / Répondre

    de là à dire qu’ils sont les pires amis de la maçonnerie….
    (Pyramides… j’ai pas pu m’en empêcher ! pardon Jiri)

  • Fluo 25 mai 2009 at 20 h 29 min / Répondre

    @Dominique SAPPIA : j’aime ton humour aiguisé (et Gizeh)
    Pardon à mon tour, Jiri, mais c’est Dominique qui a commencé.
    Et pardon aux frères qui entamaient là un riche et productif échange….

  • lihin 25 mai 2009 at 20 h 49 min / Répondre

    Pour moi, étant donné mon âge assez avancé et mon approche plutôt simpliste, le processus d’élimination de systèmes de « hauts grades » fut assez facile :

    1) Avoir tant de grades sans les travailler effectivement en Loge me semble peu sérieux; éliminés donc : Memphis-Misraïm, Écossais Ancien et Accepté ;

    2) N’étant pas de religion chrétienne trinitaire, sont éliminés pour moi par conséquent les rites : Écossais Rectifié, Suédois, Stricte Observance Templière, degrés templiers aux rites britanniques et nord-américains ;

    3) Pour la même raison que 3), les systèmes ayant des grades principaux chrétiens (ou christiques) de fait tels Rose+Croix en les versions couramment pratiquées, par exemple aux ordres du Rite Français (Malgré les affirmations de certains Frères de son universalité, une Sainte-Cène demeure pour un non-chrétien une cérémonie parmi les plus chrétiennes qui soient.) ;

    Il reste alors quelques systèmes non-chrétiens des rites britanniques contenant peu de grades chacun, mais à mon humble avis néanmoins intéressants.

    Pour ceux qui aiment comme votre serviteur la Franc-Maçonnerie traditionnelle et régulière, le Rite Standard d’Écosse est à mon avis fort recommandable pour la réception de candidats, le texte de son obligation d’initiation ne laissant aucun doute sur ce qui constitue la régularité franc-maçonnique.

  • EMEREK 25 mai 2009 at 23 h 51 min / Répondre

    @Lihin

    A chacun son parcours.
    L’essentiel est de cheminer vers le sommet de la « montagne » .
    Un troisième degré peut amplement suffire,c’est d’ailleurs l’esprit même de la maçonnerie.
    Mais il faut alors qu’il soit « complet » et ceci dans l’esprit britannique.
    Certains (comme moi ) ont besoin de « béquilles » et tirent un réel profit spirituel des grades du REAA.
    Mêmes si tous les degrés ne sont pas tous pratiqués ,ils sont par contre (normalement)tous étudiés et font l’objet de travaux en Loge.
    Chaque degré étant indispensable à la compréhension du suivant.
    Je vous confirme(une nouvelle fois) que les grades que vous évoquez ne sont pas redhibitoires pour un « non trinitaire ».
    S’il fallait avoir son diplôme de « Très Excellent Chrétien » je pense que les Temples seraient vides ,ce qui n’est pas le cas.
    Je vous engage vraiment très sincérement à essayer cette voie,sans a priori.
    Quant à moi, je vais suivre votre conseil et assister à une tenue au rite « Standard d’Ecosse » que je ne connais que de nom et de décors !!!…

  • lanterne 25 mai 2009 at 23 h 59 min / Répondre

    salut à tous !!!

    j’enfonce une porte ouverte, mais ce qui arrive est très exactement ce que j’avais annoncé dans l’ancien fil sur « l’ordre règne t’il » !!! et pour répondre à ta question jiri les bons sont ceux qu’on entend pas parce qu’ils travaillent ! (je parle des obédiences bien sur et non de nos individualités très actives sur le forum)
    ainsi avons nous eu droit à cette agitation internet à grand renfort de publicités qui maintenaient dur comme fer être les seul véritables maçons égyptiens etc… ainsi nous sommes quelques uns qui, ne travaillant pour le compte de personnes car d’obédiences diverses, n’ayant donc que le seul intérêt maçonnique, avons décidés de mettre les pieds dans le plat pour les remettre à leur place. et je dois dire qu’on y est arrivé car seul la façade de leurs sites internet peux laisser entendre que ces obédiences sont ce qu’elles paraissent.

    tout ceci n’est que le résultat d’une quête frénétique de pouvoir et de reconnaissance, ainsi donc mon cher jiri les bons ce ne sont aucun de ceux là, car dans les deux cas leur pouvoirs sont batis sur des impostures parfaitements identifiées aujourd’hui, car si le dernier article fait état de 370 messages, le forum que nous avons créé à dépassé les 5000 interventions, d’ailleurs heureusement consacrés aussi au travail sur les rites égyptiens et non sur les querelles.

    sur ce forum nous avons eu droit à des menaces des insultes et toutes sortes de choses des plus agréables, en fait jiri un peu ce que tu as toi même connu rappel toi.

    ces suites font suite à la pire des trahisons, les grands maître et hiérophantes de leur obédience mixte que j’avais attaqué à l’époque, ce sont affilies à la GLNF !!!!!

    et bien je dis merci pour les soeurs à qui l’on a fait prêter un serment, car leur grand maître en a prêté un autre par lequel il ne reconnait aucune femme comme maçon et aucun frères hors la glnf.

    voila ce qu’il en est !!! quand aux soeurs lésées elles sont restée dans la deuxieme obédience dans des conditions tout aussi déplorable.

    alors fallait il consacrer un fil à ces sites jiri, oui pour détruire l’image déjà fortement abimée des rites égyptiens, j’aurais préféré que tu signales la revue HIRAM qu’on t’avait envoyée consacrée aux rites égyptiens qui est née de nos rencontres, c’eut été plus porteur pour nos rites !! mais bon tu as consacré un fil pour la création de notre forum c’était déjà beaucoup et nous t’en remercions.

    donc je ne peux que déplorer l’existence de ces sites internet, qui ne représente que le néant maçonnique et culturel de leurs concepteurs, et il n’y a plus a espérer qu’ils disparraissent bientôt de la scène maçonnique et qu’il repartent du néant où ils étaient, et pour illustrer mon point de vue sur eux…

    l’arbre qui tombe fait toujours plus de bruit que la forêt qui pousse…

  • dld 26 mai 2009 at 6 h 30 min / Répondre

    Pardon aussi à mon tour, mais le débat reste quand même assez difficile à suivre si on n’a pas toutes les clefs (Ô Pâtre !)

  • Jiri Pragman 26 mai 2009 at 7 h 44 min / Répondre

    @Lanterne

    Je n’ai pas souvenance d’avoir reçu une revue Hiram. Je traite habituellement les livres et revues que je reçois. Certes parfois avec un peu de retard mais dans ma pile de « todo » ne figure pas de revue de ce nom.

    Jiri

  • lanterne 26 mai 2009 at 8 h 13 min / Répondre

    salut jiri,

    et bien qu’à cela ne tienne ce n’est pas grave je te l’envoie avec toutes les infos.

  • lanterne 26 mai 2009 at 8 h 34 min / Répondre
  • Flupke 26 mai 2009 at 13 h 13 min / Répondre

    Le REAA a eu historiquement (18ème siècle et 19ème) l’utopie très honorable de rapprocher deux religions du Livre (juive et chrétienne). Ceux qui le pratique peuvent constater cette tentative très humaniste pour l’époque dans les thèmes traités par ce « régime »..
    Las, aucun impact sur le monde profane, on connait la suite … la shoa …
    en interne j’ai même rencontré des FF qui n’avaient pas assimilé ce « rapprochement ».
    Pour ceux qui ont peu d’intérêt pour le « Livre », il existe tant de concepts philosophiques auxquels on pourrait s’intéresser en les revisitant avec nos symboles que pour ma part je n’ai pas « accroché » à ce rite.
    Les trois premiers sont suffisants, rien n’empêche de les rendre vivants non seulement symboliquement mais philosophiquement.
    Mais il me semble que beaucoup croient que 4 est supérieur à 3 et la cordonite enffle avec les nombres.

  • alkemia 26 mai 2009 at 13 h 33 min / Répondre

    moi j’aimerais bien lire ou voir ce que ces messieurs de la , les , GLEDF ont fait comme travaux et je ne parle pas des livres édités .
    Le plus choquant dans tout ça c’est que des frères aient été dévoilés sur un site (celui de la GLEDF.ORG) en violation de tous les serments fait par son pseudo Grand Hiérophante, celà montre bien ou il situe son esprit maçonnique.
    Quand aux obédiences sérieuses ; quels sont les critères ?

  • Kaktee 26 mai 2009 at 14 h 54 min / Répondre

    Ce que je voudrais bien savoir, c’est comment les dissidents de JC vont ils pouvoir transmettre des Degrés qu’ils n’ont jamais eu physiquement ( ni même sur papiers pour certains) à d’autres personnes ?
    C’est simplement un constat en allant sur les sites des degrés mentionnés en doré qui sont, parait-il, conférés au sein de ces Obédiences.

  • Mercure 26 mai 2009 at 18 h 11 min / Répondre

    La question posée par Jiri (commentaire n°4) me semble d’une importance capitale (vers qui orienter un profane ?)

    La complexité des événements ayant secoué la FM Egyptienne en 1998 fait que l’on ne peut dire d’une seule obédience pratiquant le rite ancien et primitif de Memphis-Misraïm qu’elle est la seule régulière.

    Depuis bientôt neuf mois, j’ai crée et animé un forum consacré a la Maçonnerie Egyptienne dont Jiri s’est fait l’écho (in Saga Egypta http://www.hiram.be/Saga-Egypta_a1761.html). De multiples interventions ont eu lieu sur des sujets divers et notamment la validité de certaines obédiences. En résumé et pour répondre à la question de Jiri sur les obédiences françaises qui ne sont pas contestés (à moins bien sûr d’être de très mauvaise foi mais là personne ne peux rien faire).

    Pour une femme voulant travailler dans une loge strictement féminine :

    - La Grande Loge féminine de Memphis-Misraïm (http://www.glf-mm.org)
    - La Grande Loge Traditionnelle de Memphis-Misraïm (www.gltmm.fr)

    Pour un homme voulant travailler dans une loge strictement masculine :

    - La Grande Loge traditionnelle de Memphis-Misraïm (www.gltmm.fr)
    - Le Grand Orient de France (www.godf.fr)
    - Grande Loge Française Masculine /Conseil National Masculin de France (http://www.memphismisraim.fr)
    - Le Grand Sanctuaire Adriatique (http://www.misraimmemphis.org)

    Pour travailler dans une loge mixte :

    - La GLISRU
    - La GLMF (Grande Loge Mixte de France)
    - La récente GLRMM

    Voilà les obédiences qui travaillent au rite de Memphis-Misraïm et dont les filiations, le fonctionnement et le sérieux ne sont pas contestés. Pardon à celles que j’aurai malencontreusement oubliées.

    A fuir (et c’est une simple question de bon sens), celles qui vous indiquent qu’elles sont les seules à détenir LE SECRET DES SECRETS ou qui sont inféodés à un Ordre Paramaçonnique ou autre…

    Maintenant on peut me rétorquer que 7 peuvent faire une loge et que trois loges font une obédience, je suis d’accord mais alors il faut le dire et pas s’inventer des filiations directes.

    mercure72@gmail.com

  • lanterne 26 mai 2009 at 18 h 27 min / Répondre

    Flupke ça n’est pas le sujet mais ce que tu dis est intéressant à plus d’un titre, et bien que je sois un fervent défenseur du rite de MM, je partage en grande partie ton point de vue.D’ailleurs ce que tu dis n’a pas échappé à tout le monde et certains rites de MM de filiations différentes ont quand à eux conservé uniquement certains degrés en rapport avec l’alchimie et retiré toute compromission traditionnelle selon les critères que tu définis comme « rapprochement » . c’est bien sur loin d’être aussi simple mais c’est une réalité.
    ainsi si je devais choisir un autre rite, je le choisirait en fonction de son « authenticité » maçonnique,pour sa valeur traditionnelle le plus maçonnique possible et le moins religieux au sens du « livre » bien entendu, par exemple je n’irai pas au RER pour les raisons que tu évoques…

    voila, petite entorse au sujet certes, mais quand on vois ces sites maçonniques faut dire qu’on a des circonstances atténuantes !!!

  • lanterne 26 mai 2009 at 18 h 45 min / Répondre

    un petit complément au message de mercure et afin de réduire au mieux nos erreurs..

    il faut ajouter la GLSF qui travaille dans les trois voies mixtes masculines et féminines.
    on peut ajouter également le GSA voie féminine, mais je ne sais pas si elle est encore en activité.

    il est évident que nous en oublions certainement, et à cela la raison en est simple, nous ne les connaissons pas.Elles ont peut être choisis de ne pas se manifester sur le forum en tant que tel et à cela il n’y a rien à redire.

    cette liste n’est donc pas issue d’un point de vue concerté et partial, mais en est ressortie au fil des échanges et des appartenances diverses des intervenants de tout horizons.
    Ainsi même si nous nous permettons une liberté de critiques sur certaines obédiences sur notre forum, nous nous limitons sur ce blog à n’indiquer que les obédiences qui nous paraissent dignes d’intérêt car assurant tous les critères de la maçonnerie universelle ainsi que les critères spécifiques à ce rite, sachant bien sur que rien n’est jamais figé.

    donc pour faire echo à mercure que ceux que nous aurions oublié nous excusent.

  • Mercure 26 mai 2009 at 20 h 01 min / Répondre

    oups ! cela devait arriver ;-) milles excuses pour l’oubli de la GLSF

  • lihin 26 mai 2009 at 20 h 51 min / Répondre

    À tous,

    Concernant les rites dits égyptiens, à mon humble avis il ne faudrait pas oublier Jean-Marie Ragon, qui, selon ma lecture, avait reçu un patent des frères Bédarride. Jean-Marie Ragon est d’ailleurs un auteur fort digne de lecture.

    À EMEREK,

    Selon la Loge que vous visiterez, vous serez soit positivement impressionné, soit le contraire. Comme le rite « Émulation », le rite Standard d’Écosse s’apprend par coeur, favorisant un approfondissement dans les rituels et une identification avec eux. Par conséquent, ces rites supportent très mal la médiocrité. Un seul officier « boiteux » peut donner lieu à une cérémonie « boiteuse ». On connaît la parole : « Bien lu vaut mieux que mal mémorisé. » Au rite Standard d’Écosse, les non-Écossais se montrent quelque fois plus attachés au folklore écossais que les gens du pays. Néanmoins, ce rite est assez pur et proche aux origines opératives, les obligations étant les plus rigoureusement traditionnelles que je connais. Des rites continentaux, c’est le Rite Français Traditionnel de 1786 qui, à mon expérience, lui est le plus similaire.

  • EMEREK 26 mai 2009 at 23 h 06 min / Répondre

    à Lihin,

    Merci de votre commentaire pour le standard d’Ecosse.

    Je suis d’accord sur l’importance du cérémonial et la nécessaire « digestion » par la connaissance mot pour mot ,pratiquement de mémoire.
    Pour moi, la solution la plus élégante (et celle que je préfére pour éviter les « loupés ») est le « mixage » par-coeur pour les moments importants avec le presque par-coeur et soutien papier pour le reste…Ce qui est ,je le sais ,hautement hérétique pour mes frères d’Emulation.
    Mais le REAA (que je connais) conseille prudemment la lecture et non le savoir par-coeur.
    Serais-je donc irrégulier,hérétique,et infidéle…la totale ,quoi !!! ???

  • lihin 27 mai 2009 at 10 h 31 min / Répondre

    À EMEREK,

    Tant que j’en sache, la question « lire ou par coeur » n’entre nulle part dans la définition de la régularité franc-maçonnique. Avez-vous d’autres informations à ce sujet ?

    Aux rites par coeur la meilleure solution que je connais est de nommer à l’avant un seul souffleur bien rodé en les rituels qui seul se réfère à une version écrite pendant les travaux. Mêler lire et par coeur aux rites « par coeur » revient souvent à lire les rituels et n’encourage pas suffisamment les Frères à la diligence.

    À mon humble expérience, le par coeur a les avantages 1) d´éviter le bricolage des rituels (un phénomène hélas beaucoup trop fréquent), 2) de concentrer les travaux sur ceux-ci y inclus les instructions formelles du grade (au lieu de la « planchéité ») et 3) surtout d’encourager un approfondissement dans les rituels, au sens de devenir pleinement porteur à part entière de la Tradition Franc-Maçonnique.

  • Kaktée 27 mai 2009 at 11 h 46 min / Répondre

    @ lihin
    @Emerek

    Je suis désolée, et bien que vos interventions soient très interessantes, mais le fil du sujet n’est-il pas sur les Rites égyptiens « concurrence et radiations egyptiennes  » et non sur les charmes respectifs du « par coeur » et du « lu ».

    Par ailleurs je n’ai rien contre le « Rite Standard d’Ecosse » dont j’ai d’ailleurs tous les Rituels, mais tant que je ne l’aurai pas vu pratiqué, je ne pourrai faire aucun commentaire dessus, et ça risque de durer longtemps vu que les anglais boycottent ce que certains appellent des Soeurs. Et encore une fois, cela ne me semble pas sur le bon fil.

  • lihin 27 mai 2009 at 12 h 53 min / Répondre

    À Kaktée,

    Peut-être nous nous sommes moins éloignés du sujet de ce fil que vous pensez. Parmi les rites francs-maçonniques, les rites britanniques sont proprement le contrepoids des rites égyptiens, à l’autre côté de la balance.

    Si vous lisez attentivement l’obligation de l’initiation au Rite Standard d’Écosse et, quelques alinéas plus loin, une partie de l’instruction du Président de la Loge au nouveau membre, vous comprendrez éventuellement mieux le comportement des Obédiences britanniques. Il y en a beaucoup et je ne les connais pas tous, mais parmi ceux qui me sont un peu familiers, aucun rite n’est plus explicite concernant la régularité franc-maçonnique que le Standard d’Écosse.

  • alkemia 27 mai 2009 at 14 h 19 min / Répondre

    Régularité?
    il est évident que pour la GLNF les rites égyptiens ne sont pas puisqu’ils ne les ont pas , du moins pas encore et l’on verra ce qu’ils en diront si les deux protagonistes que sont les Grands Hierophantes autoproclamés arrivent à les leur donner vu qu’ils sont tous les deux des « Reguliers » maintenant.
    La regularité dont nous parlons sur le forum et dans ces posts n’est pas celle octroyée par la GLUA mais par la transmission que les détenteurs précédent ont ou n’ont pas faite.

  • kaktee 27 mai 2009 at 15 h 17 min / Répondre

    @Lihin
    Oh mais je vois très bien..
    Un exemple : j’ai envie d’aller au cinéma voir Blanche Neige et les 7 nains….
    dans le couloir du cinéma, je suis dirigée ailleurs, et je me dois de regarder le secret de Brookback Montain.

    Nous n’avons que rarement des profanes qui frappent à la porte des Rites égyptiens en en ignorant tout.
    Ils ne savent pas tout mais ils veulent un rite spiritaliste et même déiste.
    Les FF.°. et les SS.°. nés dans les Rites égyptiens peuvent quitter la Maçonnerie, mais ne rejoignent que très très rarement les autres rites sauf quand ils sont en double affiliation.
    L’inverse de demande d’ffiliation est plus fréquent.

    Alors le Rite Standard d’Ecosse n’est pas une alternative au RAPMM, c’est autre chose, c’est un autre état d’esprit.

    DE plus, je précise que les 3 premiers degrés sont Païens. Ce n’est pas un rite lénifiant et on n’y chante pas de Cantiques et nos initiations y sont très dures.
    Dans les Ateliers Supérieurs, si tous les degrés ne sont pas conférés physiquement, ils sont néanmoins travaillés.

    Evidemment vous n’avez pas beaucoup de degrés, mais une foultitude à côté avec les side-degrees, La Marque, La Royal Arch, les Templiers, la Croix rouge de Constantine… Les uns et les autres ont peu de degrés sauf dans le cryptique.

    Alors, je peux parfaitement comprendre que ce rite soit merveilleux ( comme d’autres d’ailleurs REAA, Oitar, Rites Francais ( au pluriel), RER, Oitar et bien d’autres) mais nous nous avons décidé de rester en Egypte, alors Lihin, inutile de faire de la retape ici SVP pour en détourner certains de leur désir.
    Tout le monde n’est pas apte à rentrer chez nous, nous en dirigeons aussi ailleurs. Les illuminés qui font de grandes invocations sur leur balcon ou qui savent tout, on n’en veut pas ( et ceux-là on ne les envoie même pas ailleurs, on trie)

    Le site de Mercure a permis de mettre beaucoup de pendules à l’heure, de nous re-connaitre, de nous recentrer. Ces Rites nous les aimons au delà des clivages et des Obédiences et ce qui nous interesse, c’est la qualité du travail et non pas de laver plus blanc que blanc..

    J’ai dit !
    Kaktée

  • EMEREK 27 mai 2009 at 23 h 37 min / Répondre

    @Kaktée

    Désolé d’avoir perturbé l’ordre de Memphis !!!
    …..juste pour dire au frère Lihin qu’une réponse se trouve au « Chapeau Texan »…où nos babillages ne dérangeront ,cette fois ci ,que les chiens de prairie….

    Ceci dit le rite égyptien m’intéresse et j’irai également assister à une tenue….dès que possible…

  • Kaktée 28 mai 2009 at 8 h 02 min / Répondre

    @ Emerek
    Et pourquoi ne pas demander à Jiri d’ouvrir un fil sur ce Rite Standard d’Ecosse peu connu (sauf des anglois) ?
    Sauf erreur de ma part, il n’est pratiqué en France que par la GLNF et la GLTSO, Obédiences purement masculines. Je suis certaine que cela en interessera plus d’un (e).

    Il y a effectivement dans le Sud Est de la France, une Loge où les FF.°. sont presque tous américains et le Véné a un chapeau de cow boy .
    Ceci dit, je n’ai jamais vu dans les RG de la plupart des Obédiences une définition précise de la forme du couvre-chef requis. Rien n’empêcherait un feutre à la Al Capone, une casquette, une coiffe de bigouden ou alsacienne.
    Il y a des Soeurs, qui dans une ville spécialisée dans la dentelle ont des gants en dentelle.

    Les Loges egyptiennes sont accueillantes, visite les si tu peux de préférence lors d’une Cérémonie d’initiation

    Kaktée
    .

  • lihin 28 mai 2009 at 8 h 27 min / Répondre

    À Kaktée,

    J’ai assisté à une séance d’une Loge régulière (oui, cela existe en Helvétie) au Rite MM. L’explicité des contenus ésotériques me semblait caractériser ce rite encore plus qu’au RÉAA. On peut situer les divers rites franc-maçonniques sur une échelle explicité – implicité ésotériques. C’est en ce sens, par exemple, que les rites britanniques sont les compléments des rites égyptiens. Et, si on déduit les degrés auxiliaires britanniques réservés exclusivement aux chrétiens trinitaires et donc hors de la Franc-Maçonnerie universelle, il y a BEAUCOUP moins de grades, env. un douzième y inclus les grades « bleus ».

    Pour ne plus vous déranger ici, je suis EMEREK au chapeau texan.

  • Flupke 28 mai 2009 at 11 h 55 min / Répondre

    Emerek tu taquines mon côté libertaire, il n’est pas sûr que le sujet du ‘chapeau texan’ ne soit pas aussi important qu’un sujet concernant les rites … le symbolisme du ‘couvre-chef’ en Tenue a déjà fait l’objet de planches intéressantes …
    Hier j’ai porté le feutre noir en Tenue c’est pas mal …
    Oh, Isis pardonne moi ne me gronde pas trop

  • nephhebeth 17 juillet 2009 at 11 h 26 min / Répondre

    au fait avez-vous déja entendu parler de la GRANDE LOGE FRANCO-HAITIENNE DE MEMPHIS MISRAIM, je pense qu’il faudrait peut-être en dire quelque chose.

  • TERRE D EGYPTE 12 novembre 2009 at 21 h 34 min / Répondre

    les chiens aboient la caravane passe

  • Mery 30 octobre 2010 at 5 h 47 min / Répondre

    (…)
    intéressant!!
    Oui Jiri ouvre un fil sur ce Rite Standard d’Ecosse

    (…)

  • pyerre67 5 avril 2011 at 23 h 12 min / Répondre

    Affaire GLEDF suite : Aux dernières nouvelles, le pseudo président des pseudos loges symbolique de la pseudo obédience Grande Loge Egyptienne de France, a été condamné à 18 mois d’emprisonnement dont 6 mois fermes. Gageons qu’il s’agit sans aucun doute d’une récidive (il n’y aurait pas de condamnation ferme sinon) et que lorsque cet individu a été recruté (par le Grand Maitre Internationale de l’Univers et de la Galaxie – et qui lui a transmis les enseignements dus à son très haut grade) il ne disposait déjà plus d’un casier judiciaire vierge.
    Quant à la loge dite « Isis-Osiris », loge initiale de cette pseudo-obédience qui continue a provoquer des pseudos tenues mensuelles et dont la GLEDF revendique la légitimité, il est simple de consulter le registre des associations en préfecture de Rouen pour s’apercevoir que son utilisation est des plus abusive.

    A moi les enfants de la veuve !!!

    Y aura-t-il, enfin ?, une réelle volonté d’éloigner définitivement ce psychologue à deux sous autoproclamé GMI, affichant un 97ème degré alors qu’il n’a surement jamais été initié au delà du 95 et surement jamais reçu le fameux rétro-grade 66 qui l’autorise à faire et défaire selon sa propre volonté et au grès de ses humeurs ?

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

 

Signaler un contenu abusif