Des Obédiences maçonniques réagissent aux propos de Benoît XVI sur le préservatif

Par Jiri Pragman dans Divers

Le 19 mars 2009, le Grand Orient de France, la Grande Loge Féminine de France et la Fédération Française du Droit Humain ont tenu à réagir aux propos tenus par le pape Benoît XVI contre l’usage du préservatif comme moyen de prévention du SIDA.

Elles ont diffusé le texte suivant : Les Obédiences maçonniques signataires tiennent à exprimer leur stupéfaction et leur indignation devant les propos irresponsables tenus par le pape Benoît XVI contre l’usage du préservatif comme moyen de prévention du SIDA.

Au moment de son premier déplacement en Afrique, Benoît XVI ne peut ignorer les ravages particulièrement dramatiques que cette maladie entraîne justement pour les peuples de ce continent, en particulier chez les enfants, et qui sont systématiquement soulignés par l’O.M.S., l’O.N.U-SIDA et toutes les O.N.G. compétentes dans ce domaine.

Ces propos scandaleux s’inscrivent dans un contexte préoccupant quant à l’état d’esprit actuel de la haute hiérarchie vaticane après une série de prises de position particulièrement malheureuses sur la réintégration d’un évêque intégriste négationniste et l’excommunication prononcée contre une enfant violée, sa famille et les médecins qui lui ont probablement sauvé la vie.

Nier à ce point les évidences scientifiques au nom de la doctrine de l’Eglise devient insupportable quand la conséquence est la mise en danger de la vie d’autrui et les Obédiences signataires s’associent aux protestations émises par le Gouvernement de la République française à ce sujet.

Devant cette attitude obscurantiste, les Francs Maçonnes et les Francs Maçons des Obédiences signataires rappellent une nouvelle fois leur attachement intangible au principe de laïcité assurant la pleine liberté de conscience pour tous les citoyens.

Vendredi 20 mars 2009 25 commentaires
  • 25
    lihin 30 mars 2009 à 9 h 10 min / Répondre

    À M. Jean-Luc Frigide,

    Merci du complément d’informations et du lien au site fsf, qui, à première vue, semble plutôt polémique qu’informatif.

    Dans les faits que vous relatez on peut voir de symtomes du « règne de la quantité ».

  • 24
    frigide jean-Luc 29 mars 2009 à 13 h 53 min / Répondre

    En réponse à Lihin
    Se faire débaptiser est un acte officiel. La procédure est expliquée ici: http://f.s.f.free.fr/debapteme.htm
    C’est noté sur l’acte de baptème et surtout, les évéchés comptent ces « débaptèmes ». L’église catholique est TRES sensible à l’opinion publique. Savez-vous qu’ aux USA il existe des paroisses catholique « gay ». Le pape ou les autorités catholiques n’interviennent pas car ils sont prévenus qu’en cas de problème, iles paroisses passeront en totalité chez les protestants.
    Concerant cette affaire, les médias occidentaux n’ont que très peu parlé du voyage du pape en afrique ( hors cette faute) et c’est une sanction énorme pour le vatican.

  • 23
    Flupke 26 mars 2009 à 12 h 05 min / Répondre

    A lihin

    sur un forum on ne peut être hélas que simpliste
    je connais aussi bien l’islam que d’autres et peut être un peu plus ayant travaillé en pays d’islam
    ceci dit encore une fois je ne parle pas des individus mais de structures en fait non pas religieuses mais politico-religieuses.
    les individus ben j’ai palabré des nuits entières, après le travail, avec des croyants musulmans « de base » aussi intéressant en humanité que bien des fms …
    mon propos ne portait pas sur eux, mais sur les « chefs » dépourvus en général d’humanité

  • 22
    lihin 26 mars 2009 à 8 h 32 min / Répondre

    À Flupke,

    Hélas, vous dévoilez vos propres bornes en vos propos sur la branche islamique dite « chiite », qui vient de l’arabe « chi`at ‘Ali » (parti d’Ali) en contraste avec la « chi`at Mu’awwiya » (parti de Mouaouiya, par la suite 1er caliph à Damas). Le parti de Mouaouiya, appelé souvent « sunnite », devenait largement majoritaire. Pour d’amples explications voir par exemple « Histoire de la Philosophie Islamique » du Professeur Henry Corbin.

    Comme une telle chrétienté, il n’y a pas non plus un Islam monolithique. La branche de chi`at Ali connaît trois groups principaux, le plus important étant les Duodécimains (vient de 12 Imams), devenu tardivement religion d’état en Perse suit à l’ascension des Safavids, auparavant un Ordre soufi. Les Duodécimains comprennent 3 écoles principales, la plus importante étant les Ousoulis, dominante en Iran actuel. À titre d’exemple concret de cette diversité, certains adhérents de l’école Ousouli se réfèrent à l’Ayatollah Khomeini comme imam, donc 13ème, un avis perçu comme un sacrilège par beaucoup de musulmans Duodécimains.

    Peindre l’image générale d' »un Islam » sinistre vaut donc se construire un moulin à vent pour ensuite l’attaquer et le démolir. Cette manière de procéder n’est guère compatible avec un Ordre initiatique porteur de Lumière comme se veut la F-M.

    Il est par contre exact que l’on trouve en toutes les trois traditions abrahamiques un côté extérieur rigide, dogmatique et obscurantiste, qui nie même l’existence d’un autre côté intérieur, initiatique et cherche souvent à en détruire toute manifestation.

  • 21
    EDDH 25 mars 2009 à 20 h 07 min / Répondre

    La petite différence c’est que l’ayatollah en question ne parlerait pas de droits de l’homme et de liberté religieuse autre que la sienne.
    Sur le financement de ce type de meeting je suis d’accord avec toi ça devrait être pris 100 % en charge par l’Eglise.
    Politique mortifère moué j’aime pas trop ce genre de superlatifs qui sont aussi utilisés par nos adversaires (sos tout-petits qui parle de culture de mort pour les FM devant le GODF) encore une fois ce type de qualifications qu’on pourrait presque qualifiées d’insultes sont forcément réductrices.
    Savais tu qu’il y a quelques années la Conférence de Evêques de france (ou plutôt sa commission sociale) a bien précisé que si un individu n’arrive pas à appliquer le modèle érigé comme idéal par l’Eglise ( chasteté jusqu’au mariage et fidélité après) il était évident que la responsabilité d’un Catholique est de ne pas mettre en danger la santé de ses partenaires et la sienne et que dans ces cas là le préservatif est nécessaire. Ce texte n’a jamais été contredit ni par Jean-Paul 2 ni par Benoit 16. Donc c’est valide. A partir de là il n’y a plus de débat. Par contre JP2 n’a jamais parlé de préservatif même s’il a toujours érigé la chasteté en modèle à suivre. Par contre je comprend que les acteurs locaux de la prévention se sentent lâchés en rase campagne car beaucoup ne vont pas aussi loin et disent que donc bon pas de préservatif. Mais le gars qui est pas fidèle et qui met pas de préservatif ne suit pas la règle proposée et est hypocrite s’il se sert du pape pour justifier son attitude irresponsable.
    Perso je trouve l’affaire Williamson beaucoup plus grave, ainsi que l’affaire de la jeune brésilienne qui dénotent une sociologie réactionnaire de fond des responsables catholiques de haut niveau (même si la france est à peu près préservée).

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Signaler un contenu abusif