Devenir franc-maçon…

Comment entrer en Maçonnerie ?

Une question que, légitimement, des candidats à l’initiation ou de simples curieux peuvent se poser, et qui nous est posée régulièrement. Généralement un candidat potentiel est « approché » par des Francs-Maçons de son entourage, ou alors il manifeste son intérêt auprès de personnes qu’il a identifiées comme Maçons et qui pourront répondre de lui. Ces Francs-Maçons pourront le parrainer.

Et si le candidat ne connaît aucun Maçon ? Il peut encore adresser un courrier à l’Obédience de son choix (voir ci-dessus la liste des principales Obédiences), dans le pays où il réside. Il est donc inutile de se chercher un parrain ou une Obédience à distance. Quant au choix de l’Obédience, il doit être réfléchi. Les informations sur les Obédiences ne manquent pas sur l’Internet. Les Obédiences y sont présentes. Il faut toutefois se méfier d’Obédiences « virtuelles », parfois avec un Grand Maître mais sans Loges ! Les membres de telles Obédiences non reconnues risquent de ne pas être reconnus eux-mêmes comme Maçons par les membres des Obédiences classiques.

Une fois contactée l’Obédience choisit de donner suite ou non, d’éventuellement transmettre la demande à une Loge de la région du candidat potentiel. Cette Loge décidera à son tour si elle veut aller plus loin avec cette candidature. Aucune Obédience ou Loge n’est tenue de répondre quant à la prise en considération de la demande et à son traitement, ni de fournir des informations sur le délai de traitement de la demande.

Précisons que le Blog Maçonnique Hiram.be ne parraine aucun candidat et ne fournit pas d’adresses de Loges ou de francs-maçons.

Surtout à ne pas faire !

Il est vivement déconseillé de chercher un parrain en laissant ses coordonnées (numéro de téléphone, e-mail, adresse) sur le web, par exemple dans les commentaires d’un blog (nous ne publions pas les commentaires contenant de telles informations). Il faut également se méfier de toute personne qui se présenterait comme un (Grand) Maître via l’Internet et qui pourrait n’être qu’un escroc. Par ailleurs, s’afficher comme candidat Franc-Maçon n’est sans doute pas très prudent dans certains environnements.
A la lecture d’appels et candidatures africaines, rappelons que, quoi qu’en dit une certaine propagande antimaçonnique, l’adhésion à la Franc-Maçonnerie n’assure pas le pouvoir, la richesse ou la fortune en amour.

Des guides

La franc-maçonnerie pour les nuls
Guide pour devenir Franc-Maçon ou Franc-Maçonne
Entrer en maçonnerie: quel profil ?