GLNF. Charge contre la GL-AMF

Publié par Jiri Pragman dans Divers

Une lettre du « Grand Conseil » de la Grande Loge Nationale Française datée du 5 juin 2012 et signée par le Grand Secrétaire constitue une véritable charge contre l’organisation intitulée « Grande Loge de l’Alliance Maçonnique Française » (GLAMF). L’ire de la GLNF aurait été soulevée par un message de M. Alain Juillet comprenant un grand nombre de contre-vérités et qui constituerait une agression en règle contre notre Obédience. La GLNF ironise en observant que GLAMF ne se construit qu’en opposition avec une autre Obédience, ce qui serait sans précédent: C’est sans précédent dans l’histoire maçonnique: jusqu’à présent, lors de scissions, les partants édifiaient une nouvelle organisation, à leur convenance, et se tournaient vers l’avenir, sans chercher à nuire aux Frères dont ils se séparaient.

On se souvient de la course aux effectifs de la GLNF et, pourtant, elle regarde avec dédain les chiffres avancés par M. Juillet tout en marquant le doute. Mais ce sont surtout les allégations de M. Juillet portant sur les promesses de reconnaissance internationale qui sont mises en cause. Selon la GLNF, (…) il est simplement impensable qu’elle cesse de reconnaître la GLNF, qui entretient avec elle des relations presque centenaires, pour se lier avec une Obédience irrégulière. S’ensuit sune charge contre le « quadrillage » de la GL-AMF par les Juridictions de Rites (avec pour preuve l’adresse de la GL-AMF!).

Juillet est donc accusé de tromper les Frères en faisant espérer une reconnaissance par les Américains. Et le « Grand Conseil » ajoute: Quant à nos Frères anglais, ils n’ont que méfiance, voire mépris, pour les agitateurs qui ont semé le trouble à la GLNF pendant deux ans et demi, portant le scandale sur la place publique par l’intermédiaire d’une trentaine de blogs, maniant l’insulte et la calomnie, bousculant les dignitaires, profanant nos temples (note: une antienne stifanienne). Ils voient bien que l’harmonie est revenue dans nos Loges, depuis que les trublions les ont quittées.

La GLNF dénonce également le rôle de cheval de Troie de l’ULRF et « l’aide et la collaboration de la quasi totalité des Obédiences françaises » dont se serait targué Alain Juillet.

07 juin 2012 10 Comments

Mots-clés : , , ,

  • mayala 7 juin 2012 at 9 h 30 min / Répondre

    salutation à vous Monsieur jiri,s’il s’agit d’une lutte pour garantir la vérité et d’autres valeurs telles que ABCDEFGHIJLMNOPQRSTUV.ce sera alors extremement préférenciaire.

  • eMeReK 7 juin 2012 at 15 h 45 min / Répondre

    Si Stifani pense beaucoup aux Anglais …il faudrait penser aussi aux Ecossais. J’en connais quelques uns,qui ne savent vraiment plus où ils en sont et pour lesquels la Maçonnerie est devenue un vrai cauchemar … :
    -Un Suprême Conseil soutenant une obédience en sécession(GL AMF) « irrégulière » aux yeux du « monde régulier »
    -Les Anglo-américains qui ne reconnaissent plus personne sauf quelques membres appartenant à des loges en dehors de France (ce qui maintient un semblant d’existence physique du SCpF)
    -Un Stifani peut-être tenté de « créer » un SC du REAA à « sa » botte dans « son » obédience ???
    -Une course à l’échalote ,avilissante, tout azimut, pour « draguer » Albion ou l’oncle Sam…..

    …..à terme ,en vue, une décomposition du REAA « dit régulier » …… le bazar sans nom…….

    Tout cela est bien ridicule et la « reconnaissance » est devenue un poison violent …..

  • luciole 7 juin 2012 at 17 h 04 min / Répondre

    Le SCplF est lui même né d’une scission et de façon tout à fait irrégulière quand aux principes internationaux des Suprêmes Conseils. Le SCdF se porte bien merci pour lui et n’a jamais fermé les portes.Pas de signes de décomposition!
    Que Stifani 1er ait voulu depuis longtemps un SC Ecossais à sa botte n’est pas un scoop !
    Le REAA lui survivra et nous aussi j’espère.

  • eMeReK 7 juin 2012 at 17 h 47 min / Répondre

    @Luciole
    Je ne faisais que traduire les sentiments de mes frères « réguliers » en pleine déshérence….
    Sinon, je suis parfaitement d’accord avec votre analyse…

  • luciole 7 juin 2012 at 20 h 45 min / Répondre

    @ eMeReK
    Aucune animosité de ma part,mes propos sont toujours sensés être lus souriants! Je comprend bien les soucis de ceux qui n’ont pas vu ou pas pu améliorer ces événements qui ont porté préjudice à tous!
    Très cordialement.

  • fred 8 juin 2012 at 17 h 53 min / Répondre

    @eMeReK et @luciole
    pourrions nous espérer que le SCPLF et le SCDF trouvent une voie d’union? la régularité au REAA devrait permettre d’ordonner le paysage maçonnique plutôt qu’entretenir le chao des ego me semble t il.
    cordialement,

  • eMeReK 8 juin 2012 at 21 h 33 min / Répondre

    @Fred….

    « Ego » est bien le mot qui préside à cette situation encore éparse .

    L’un…..considérait l’autre comme Théiste…
    L’autre considérait l’un….comme Déiste…

    Tout ceci n’est vraiment plus à la mode maçonnique …même la G L U A a revu sa copie sur le sujet…c’est dire !!!

  • luciole 9 juin 2012 at 0 h 45 min / Répondre

    @Fred
    Cela fait plus de 40 ans que nous l’espérons,il y eut beaucoup de maladresses,malheureusement aussi des considérations bassement métalliques, et des personnes pour attiser les flammes….

  • Le Chien 9 juin 2012 at 18 h 58 min / Répondre

    Hum ! Guerre civile chez les écossais ?

  • raphodon 9 juin 2012 at 22 h 34 min / Répondre

    Les loges des Frères de la GL-AMF pourront être accueilli dans les locaux du DH où celui-ci est propriétaire….

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

 

Signaler un contenu abusif