Antimaçons et Intransigeants

Publié par Jiri Pragman

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
dimanche 4 juillet 2010
  • 5
    Commentateur
    4 février 2011 à 21:19 / Répondre

    Les intransigeants est un site qui sur le fond a tout à fait raison. il dénonce la culture de mort qui est effectivement voulue principalement par des (je n’ai pas écrit « les » mais « des ») franc-maçons et juifs.
    Certes, mêmes nous catholiques le trouvons un peu extrême sur sa forme. Ce qui étonne ses admirateurs comme ses adversaires, c’est la logique implacable, parfois trop simpliste, des raisonnements.
    Ce qui est drôle aussi, c’est que tous les commentaires que vous faites, du genre que les intransigeants sont des fous, nous catholiques pouvons vous les retourner. La réalité est très simple : les cathos croient en Yaweh. Les maçons croient en lucifer. Selon le point de vue (qu’on appelle hypothèse en mathématiques) adopté, la vérité devient l’erreur, ou vice versa. C’est cela qui est fascinant : Il y a une seule vérité, et de multiples erreurs. Mais cathos (à fortiori intransigeants) et maçons s’opposent à 100%, comme le blanc et le noir.

    Ce qui doit vous fasciner aussi, c’est la clarté de la religion catholique. La maçonnerie est toujours pleine de légendes, de kabbales, et répand des mensonges sur ses ennemis. Lire un texte philosophique maçon apporte de la confusion à l’esprit, de la complexité. Car c’est ainsi que lucifer est. C’est d’ailleurs pour cela que beaucoup de maçons ne savent même pas que leur humanisme et déisme n’est rien d’autre qu’une adoration de lucifer. Dans le catholicisme, une fois accepté les hypothèse de départ (càd avoir la foi), la construction est très solide.
    Vous savez reconnaitre vos vrais ennemis comme nous reconnaissons les notres. bravo. La guerre continuera jusqu’à la fin du monde ! Et surtout ne pensez pas que vous êtes supérieurs : nous avons des gens de polytechnique, des ingénieurs, des médecins, avocats….. parmi nous. Vivement la prochaine guerre civile (très probablement avant 2020)!

  • 4
    Jean
    15 juillet 2010 à 21:56 / Répondre

    Que faire que dire …..? A part « il va se calmer, il va prendre une bonne douche, et il va prendre son Halopéridol »?
    Comment peut-on prendre au sérieux ce pur délire ?

  • 3
    Précieuse
    5 juillet 2010 à 22:05 / Répondre

    L’amour de la rhétorique, peut-être ??

    C’est un excellent endroit pour apprendre à repérer un argument fallacieux, et s’entrainer à faire feu de tout bois pour y répondre.

    Malheureusement, en dehors de mes progrès argumentatifs, je crains de n’avoir la joie de voir mes tentatives couronnées de succès !

  • 2
    Koopa Troopa
    5 juillet 2010 à 16:51 / Répondre

    Alors pourquoi perdre votre temps ? Moi j’ai renoncé depuis longtemps à essayer de convaincre les fanatiques de tout bord de quoi que ce soit…

  • 1
    Précieuse
    5 juillet 2010 à 11:08 / Répondre

    Lectrice (et commentatrice) assidue (depuis peu, certes) des Intransigeants, je trouve le point de vue du Monde très interessant : il parvient à mettre des mots sur mon sentiment confus à propos du site.

    Le fait qu’il soit pratiquement hypnotique est très bien vu de deux manières :

    –la première c’est que pour un athée démocrate et humaniste, contempler l’évidence de l’existence de telles opinions aujourd’hui et ce qui en sort est assez fascinant,

    –la deuxième est qu’il est possible de passer des heures et des heures à essayer de convaincre (ou est-ce persuader ?) un intransigeant du bien fondé de la thèse pro-choix concernant l’avortement par exemple tout en sachant le dialogue impossible et en étant parfaitement conscient que l’autre ne changera pas d’avis !!

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous