Attaque à l’épée maçonnique

Par Jiri Pragman dans Dans la presse

Selon une dépêche de l’agence française AFP, un magistrat parisien – en état d’ébriété – aurait agressé des policiers avec une épée maçonnique. Les policiers ont répondu à l’attaque en recourant à une arme plus moderne, le pistolet flash-ball. L’un des deux policiers a été légèrement blessé.

Ce magistrat, substitut général à la cour d’appel de Paris, a été placé d’office en hôpital psychiatrique. Il s’était déjà signalé dans les dernières semaines par une memace à l’arme blanche lors d’une soirée (il avait été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire) et par un comportement anormal dû à la boisson.

Le procureur général de Paris aurait engagé depuis une procédure disciplinaire pour obtenir la suspension provisoire du magistrat en attendant le traitement de son dossier pénal par la justice.

mardi 18 juillet 2006 1 commentaire

Étiquettes : , , ,

  • 1
    R. 30 mars 2013 à 22:18 / Répondre

    Le titre de l’article aurait pu être celui de « Frère de Sang » de Ravenne et Giacommetti…

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
diam sit consectetur fringilla mi, ut facilisis