La Grande Loge Rectifiée de France

Par Jiri Pragman dans Obédiences

La Grande Loge Rectifiée de France ou GLRF (glrf.free.fr) doit être distinguée de la Grande Loge Régulière Française (GLRF). La première dispose d’un site web ouvert au public depuis le 1er septembre 2002. En page d’accueil : les contacts avec le webmaster, le secrétaire ou pour obtenir des informations ainsi qu’un lien vers le communiqué n°1. Ce sera d’ailleurs le seul communiqué et la seule information sur ce site web.

Ce communiqué indique que, le 20 mai 2002, en la fête de la Pentecôte, s’est tenu à Versailles, la 1re Assemblée constitutive de la Grande Loge Rectifiée de France, sous les hospices (note : auspices) de l’Association Européenne du Régime Ecossais Rectifié.

La Grande Loge Rectifiée de France reconnaît comme textes fondamentaux d’une part, le Code maçonnique des loges réunies et rectifiées de 1778 (note : ce code peut être consulté sur le site du Grand Prieuré Ecossais Réformé et Rectifié d’Occitanie) et, d’autre part, les principes du Régime Ecossais Rectifié (RER), constitué lors du Convent de Kohlo en 1772 , réformé au Convent des Gaules, à Lyon en 1778 et adopté au Convent International de Wilhemsbad de 1782.

Selon la GLRF, 3 loges rectifiées qui avaient été régulièrement fondées, munies de lettres-patentes et installées par la Grande Loge Nationale Française (GLNF) ont décidé, après un vote souverain des Maîtres de leur atelier, conforme au Code de 1778, de rallier la Grande Loge Rectifiée de France, lui conférant ainsi une « régularité d’origine » incontestable.

Ces premières Loges auraient été rejointes par plusieurs loges rectifiées, appartenant à différents Orients, qui auraient demandé à être « réunies et rectifiées » afin de pouvoir travailler de façon régulière selon la Règle Maçonnique Rectifiée et selon une véritable application du Code de 1778. Le site web de la GLRF ne mentionne cependant pas le nombre actuel de Loges, leur localisation ou le nombre de membres.

La Grande Loge Rectifiée de France remplirait les 8 critères de régularité définis par la Grande Loge Unie d’Angleterre en 1929 et déclare en outre respecter la Déclaration commune de 1949, « Aims and Relationships of the Craft », vis-à-vis des anciens Landmarks de la Franc-Maçonnerie de Tradition.

Le communiqué se conclut ainsi : Voulant redonner au Rite Ecossais Rectifié, rite chrétien mais ouvert à la visite de tout franc-maçon régulier, la place qui lui revient, la Grande Loge Rectifiée de France entend travailler au rassemblement des autres Grandes Loges régulières, en vue de bâtir sur une base fédérale et fraternelle, les « Grandes Loges Unies de France ».

mercredi 09 août 2006 1 commentaire

Étiquettes : , ,

  • 1
    Marc Motais 8 avril 2008 à 22:44 / Répondre

    Le site de la Grande Loge Régulière Française est maintenant glrf.fr ou glrf-fm.org.

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
libero. id, consequat. leo mi, et, commodo Donec Sed Nullam