L’obscure lumière des sages

Par Jiri Pragman dans Edition

Un très beau titre pour cette introduction à la Voie ésotérique signée Sophie Perenne. Avec « Sophie » comme la sagesse et « Perenne » comme cette qualité de ce qui dure toujours, s’inscrit dans le temps.

Si ce livre paru aux Editions Accarias L’Originel n’est pas un ouvrage « maçonnique » (au sens d’ouvrage « sur » la Franc-Maçonnerie), il l’est par la qualité de son auteure et sa démarche. L’obscure lumière des sages est comme un grand Morceau d’Architecture qui aurait pris le temps de se construire.

L’ouvrage n’est pas « simple » en soi mais l’auteure, philosophe de formation (issue de l’Université catholique de Louvain en Belgique), prend le temps de développer son propos pour mieux nous permettre d’approcher ces questions autour de l’ésotérisme, de la Voie initiatique, du symbolisme. Elle utilise une approche transversale de plusieurs traditions (alchimie, bouddhisme, franc-maçonnerie, gnose chrétienne, hindouisme, kabbale, soufisme, taoïsme, zen,…) qui permet au lecteur de s’évader de ses références habituelles. Le livre est parsemé de citations, non pour étaler la culture ou décrire la bibliothèque de l’auteure, mais plutôt pour inciter à la réflexion à partir de ces quelques phrases (cfr les pp. 178-182 consacrées au secret).

jeudi 04 janvier 2007 2 commentaires

Étiquettes : , ,

  • 2
    ibo 11 avril 2013 à 17:08 / Répondre

    bon

  • 1
    Philou 25 août 2009 à 09:10 / Répondre

    Pour ceux que l’auteure et ses réflexions intéresse et qui voudraient la voir « en chair et en os », sachez que Sophie Pérenne viendra dévoiler une planche devant la RL « Fraternité » du GOB à Bruxelles (r. Laeken) ce lundi 23 novembre 2009 prochain à 19h45.

    Sujet : « Réflexions sur la transgression »…

    Tout un programme…

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
quis, id Nullam in id, felis risus vulputate, tristique adipiscing neque. accumsan