De la discrimination au sein de la police britannique et des Loges…

Par Jiri Pragman dans Dans la presse

Un article daté du 4 mars 2007 et publié dans le quotidien français Le Monde évoque le racisme antimusulman au sein de la police britannique (article disponible dans les archives payantes).

A partir du cas d’un haut gradé de la police londonnienne d’origine iranienne, le journal traite du racisme et de la discrimination au sein de la police anglaise. Une réflexion du journaliste Marc Roche : « Par ailleurs, très marquées à droite, les Loges, actives au sein de la police et de la justice, sont fermées aux catholiques comme aux musulmans ».

jeudi 08 mars 2007 4 commentaires

Étiquettes : , , ,

  • 4
    Pierre-Jean 9 mars 2007 à 16:19 / Répondre

    Un catholique de Rome,d’accord. Il en existe d’autres, est-ce aussi le cas pour eux (question)?
    Je reconnais mon emportement et ma maladresse en début d’intervention. La fin de l’intervention n’est pas un jugement, je ne fais que déplorer ce qui ne manquerait pas d’arriver si l’info se vérifiait.
    La prochaine fois je taperai sept fois les old charges sur mon clavier avant de cliquer sur Proposer 😀
    Merci DrXu et Jacques de me rappeler à la Vigilance :))

  • 3
    Jacques Cécius 9 mars 2007 à 11:29 / Répondre

    DrXu a raison. méfions nous des ragots. Je n’éprouve envers la mçonnerie britanique qu’un amour très modéré. Mais de là à affirmer que les catholiques et les mususlmans sont « interdits » de loge m’étonne. Si cela s’évère vrai, alors, pauvre maçonnerie anglaise, donneuse de leçons. Pauvres loges également celles qui, sur le continent, rejettent les candidats croyants, même si, pour ma part, je pense qu’un catholique trahit son Eglise en devenant maçon. Mais cela est affaire de conscience.

  • 2
    DrXu 8 mars 2007 à 19:11 / Répondre

    méfiance!
    Tous ces propos font penser à d’autres bien connus! Emettre un jugement sur nos FF Britanniques à partir de ragots non vérifiés, semble-t-il, me paraît bien téméraire…

  • 1
    Pierre-Jean 8 mars 2007 à 16:52 / Répondre

    Dans un pays où les maçons sont supposés bigots, il n’est malheureusement pas étonnant de constater pareille dérive. Dérive et perversion de nos outils, de nos méthodes. Nos frères Jean-Théophile Desaguliers et James Anderson doivent s’agiter à l’Orient Eternel.
    Ci après un extrait des « Charges of a Free-Mason » « for the Use of the lodges in LONDON » :

    Of God and religion

    « A Mason is oblig’d, by his Tenure, to obey the moral Law; and if he rightly understands the Art, he will never be a stupid Atheist, nor an irreligious Libertine. But though in ancient Times Masons were charg’d in every Country to be of the Religion of that Country or Nation, whatever it was, yet ’tis now thought more expedient only to oblige them to that Religion in which all Men agree, leaving their particular Opinions to themselves; that is, to be good Men and true, or Men of Honour and Honesty, by whatever Denominations or Persuasions they may be distinguish’d; whereby Masonry becomes the Center of Union, and the Means of conciliating true Friendship among Persons that must have remain’d at a perpetual Distance. »

    Voilà la véritable première obligation des Maçons que même l’OPA agressive de la Grande Loge Unie d’Angleterre n’a pas pu enterrer! Se prétendre Maçons et refuser l’entrée du Temple à un homme libre et de bonnes mœurs sous prétexte de son ethnie ou de sa religion, voilà pourrait inciter de nombreux Frères de par le monde à ne pas reconnaître ceux-là comme tels…
    J’ai dit.

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
dictum in efficitur. pulvinar eleifend amet,