Les Vrais Amis de l’Union et du Progrès Réunis, le livre

Par Jiri Pragman dans Edition

Le sous-titre est explicite : Deux siècles d’histoire de la plus ancienne loge de Bruxelles. Cette somme rédigée par Philippe Libert a été éditée par les toutes nouvelles Editions du Grand Orient de Belgique. C’est donc le 1er livre de la collection Histoire d’une loge. Libert poursuit ici l’oeuvre d’Oscar Hennebert qui rédigea, lui, le 1er ouvrage (1892) traitant de l’histoire d’une Loge en Belgique.

Ce livre intéressera tous ceux qui s’intéressent au cheminement chaotique des Loges belges. Fille de L’Union installée, semble-t-il, en 1742, la Loge Les Vrais Amis de l’Union fut créée par le maître… chapelier toulousain Pierre Paul Passénaud en 1782; elle absorba Les Amis du Progrès en 1855.

La Loge fut membre de la Grande Loge Provinciale des Pays-Bas Autrichiens, du Grand Orient de France, de la Grande Loge d’Administration des Provinces méridionales des Pays-Bas, du Grand Orient de Belgique et du Suprême Conseil du Rite Ecossais Ancien et Accepté.

Les Vrais Amis de l’Union se sont initialement opposés à l’abrogation de l’article 135 des règlements du GOB qui interdisait toute discussion politique en Loge.

L’Atelier a pratiqué le Rite Moderne, le Rite Ecossais Philosophique (sous l’autorité du Grand Orient de France), le Rit Ecossais Primitif, le Rite Ecossais Ancien et Accepté (la Loge pratique le REAA et le Rite Moderne depuis 1902).

L’ouvrage de Philippe Libert est extrêmement précis sur ce qui fait la vie de la Loge avec les Frères membres (notamment hommes politiques et artistes), les locaux, les finances, les Tenues et les thèmes des Morceaux d’Architecture, l’action philanthropique, le tout situé dans le contexte historique et politique (avec le développement d’un libéralisme anticlérical).

Ce travail fourmille de détails parfois étonnants. On apprend ainsi que l’a proposition de faire porter une marque distintive pour se faire reconnaître comme F.·. de notre Loge dans les autres Ateliers a été formulée en 1818. C’est la même année qu’a été prévue la création d’un sac aux propositions. A partir de 1836, l’Atelier pratiquait le baptême maçonnique ! Au XIXe siècle, les discours étaient largement et longuement applaudis et les applaudissements lors des discussions d’après conférence ne furent supprimés par la Commission qu’en 1921 ! Jusqu’en 1954, des Frères portaient encore en Loge les Décors d’un Chapitre ou d’un Aréopage.

Cet ouvrage peut être acquis au prix de 23 euros (+ 2,30 euros de frais de port en Belgique ou 7,70 euros en Europe hors Belgique ou 9,75 euros hors Europe) auprès de l’asbl Logos (rue de Laeken, 79 – 1000 Bruxelles) en mentionnant « livre UP » et en indiquant les coordonnées complètes pour l’envoi du livre.

  • Compte bancaire de l’ASBL Logos : 068-2470565-02
  • Code IBAN : BE32 0682 4705 6502
  • Code BIC : GKCCBEBB
    Renseignements : tél. +32 (0)2 223 71 32 – e-mail : goblogos@skynet.be).

    ISBN 13 : 978-2-8040-2615-8

mercredi 18 avril 2007 1 commentaire

Étiquettes : , , , , , , , ,

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
eget ut Sed Lorem lectus efficitur. dictum ipsum ut massa libero