Un forum maçonnique ferme mais…

Publié par Jiri Pragman

Le site web de la Grande Loge de France sera prochainement réorganisé. Conséquence immédiate, le forum GLradio ferme ses portes. Ce forum ouvert en 2000 était principalement réservé à la discussion des thèmes évoqués dans les émissions radiodiffusées de la GLDF.

Selon le modérateur du forum, de nouvelles formules d’échanges avec les auditeurs des émissions de radio et, d’une manière plus générale, avec toutes les personnes que les activités de la Grande Loge de France intéressent, sont actuellement à l’étude.

dimanche 22 avril 2007
Étiquettes : ,
  • 2
    MAISONNEUVE
    14 septembre 2011 à 16:09 / Répondre

    Bonjour T.°.R.°.C.°.F.°. ou S.°. Je voulais savoir si vous avez des loges masculines dans les départements 63/42/43, pour peut être vous faire une demande de régularisation dans votre obédience.

    Ci-dessous historie de mon chemin de F.°.M.°.

    Olivier Maisonneuve 6 AV De La Résistance 63600 AMBERT Tel: 0473820540

    50 ans chef d’entreprise depuis 25 ans dans la sécurité, cuisinier de métier marié 3 enfants et une petite fille …

    Mon passage à la GLNF et ma sortie.

    Des frères Ambertois sont venus nous chercher J. Pierre et moi même en Octobre 2000 .

    Initié le 20.12.2000 M.°. M.°. en 2003.

    Nous n’avons pas rejoint la loge des Ambertois

    (Je pense que cela fut une erreur du début car étant Ambertois nous étions voisins et prés d’eux et loin de ces frères dans notre loge à Romagnat avec des Clermontois)

    La 1 ère année à la GLNF, nous faisions des réunions entre Ambertois très fraternelles sous la direction de leur V.°. M.°. qui est malheureusement décédé, nous nous rendions des visites.

    Puis, plus rien ; certains sont restés très fraternels quand nous les rencontrons dans la rue ou à d’autres occasions avec le respect que chacun se doit.

    Nous continuons notre parcours maçonnique avec assiduité (comme disaient nos frères Clermontois « Tiens les Ambertois sont toujours là et même par temps hivernal, et même en avance pour mettre le temple en place) M.°.M.°. Nous rentrons dans le circuit des officiers de l’atelier retroussant nos manches dans notre loge au REAA à Romagnat à la GLNF. En 2008 et 2009 nous tournons en rond (exemple je suis resté 3 ans M.°. des C. °.) Nous voyons passer devant nous des frères entrés bien après nous, des élites du monde profane gros carnet d’adresses, bardé de diplômes. Ils ne vont pas se salir les mains eux ! Ils vont être à des postes clefs plus prêt du vénérala que nous ! Pour ma part je n’étais pas pressé mais tout travail mérite salaire.

    Nous, petit prolétaire continuons notre parcours, jusqu’à la maladie et le problème de santé de notre frère J. Pierre. Là tout bascule les seules visites que J. Pierre a eu pendant ces problèmes sont deux frères un qui était chirurgien et moi même, est ce cela la compassion et la fraternité !!!!

    * Suite à ces problèmes, il revient dans la loge à sa demande, il était à nouveau prêt à se réinvestir et prendre de nouvelles responsabilités. On ne lui a rien proposé jusqu’à l’ignorer !

    Avril 2009, nous envoyons notre lettre de démission à notre atelier, après cet envoi je visite un atelier du GO pour, peut être les rejoindre étant démissionnaire.

    Quelques semaines après, les choses bougent : détraction, mail, coups de téléphone…

    Moi même, j’ai envoyé ma lettre à plusieurs frères par Mail erreur de ma part. Suite à toutes ces détractions et les démarches de notre T.°.R.°.F.°. Pierre notre parrain pour que nous restions, J P V démissionne moi j’accepte, mais refuse le poste qu’on me propose ce n’était pas ma priorité. Je me rend à la tenue de Septembre 2010 sans s’avoir encore que je n’étais plus à GLNF.

    Un frère ayant reçu ma première lettre par mail, lui même T.°.R.°.F.°. haut grade, avec tout le respect que je lui dois, à pris l’initiative de l’envoyer à Paris et de me rayer de la GLNF. Tout ca sans informer le V.°.M.°. de ma loge qui m’avait récupéré de justesse, il n’avait pas envoyé ma lettre à Paris et ne l’avait pas lu en loge comme il se doit de le faire .

    Je démissionne de GLNF je rejoints des frères à la GLRF dans la R.°. loge Arverni N°15 à l’Orient de Clermont FD.

    Cela n’a pas duré, il y a eu rapidement des problèmes entre loges et V.°.M.°. je suis M.°.M.°. au REAA à nouveau démissionnaire, les travaux me manquent. Je ne suis pas déçu de la maçonnerie, mais un peu de l’homme qui la dirige, je recherchait des frères auvergnats pour rejoindre une obédience ce qui me semble difficile donc finalement je recherche pour moi même dans un des départements suivants quitte à changer de rite 63/42/43/ Fraternellement Olivier

  • 1
    Pierre-Jean
    23 avril 2007 à 02:37 / Répondre

    Saluons au passage Christophe D. pour son énorme travail de modération au cours de ces années passées 🙂

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, de calomnie, d’insulte, d’incitation à la haine ou de discrimination sont applicables. Les formules de salutation maçonnique et les abréviations ne sont pas autorisées.

Code vérification
Signaler un contenu abusif