Dieu est dans le tube !

Par Jiri Pragman dans Anti-maçonnerie

On sait le succès de la plateforme de partage de vidéos YouTube. Elle connaissait une déclinaison porno (PornoTube). Et voici maintenant une variante divine : GodTube.




Parmi les vidéos en ligne, un mini-film consacré à une histoire sombre du satanisme (A brief history of satanism). Derrière le satanisme, le commentateur reconnaît la main de 2 sociétés secrètes : les Templiers (Knights Templars) et les Francs-Maçons. Il y est sérieusement fait référence au Baphomet (dessiné par Eliphas Levi) popularisé par Leo Taxil. La dernière séquence de la vidéo est consacrée à l’Eglise de Satan (Church of Satan) d’Anton Szandor LaVey.



Très curieusement, cette vidéo postée sur ce site chrétien repose sur les travaux de l’intégriste musulman Harun Yahya.




samedi 28 avril 2007 1 commentaire

Étiquettes : , , , ,

  • 1
    Pierre-Jean 28 avril 2007 à 02:19 / Répondre

    Ca commence très fort avec des énormités du genre (00:42 à 00:54) :
    « Satanists have existed and practiced their deceitful activities in every period of History and in every culture from Ancient Egypt to Ancient Greece, and from the Middle Ages to the present day. »
    Prétendre qu’il y avait un culte de Satan (en hébreu : l’adversaire) en Egypte, passe encore avec le culte de Seth. Mais en Grèce! J’espère qu’ils ne font pas allusion à Hades…

    Et puis asséner que le pentagramme est un symbole sataniste sans l’analyser relève sinon de la malhonnêteté, du moins d’une idéologie contestable.

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
in felis justo ut Sed eget Aenean