GOB : une pose de 1re pierre très publique !

Par Jiri Pragman dans Manifestations

Nous avions annoncé la pose de la 1re pierre du Grand Orient de Belgique ce vendredi 8 juin 2007. L’Hôtel Dewez, une fois rénové grâce à des subsides publics et au soutien de la Loterie nationale, accueillera en effet l’administration du GOB, le Centre de Documentation Maçonnique (CEDOM) et le Musée belge de la Franc-Maçonnerie.

On a l’habitude dans le quartier de voir débouler des Maçons endimanchés mais il s’y mêlait de nombreux « profanes », la manifestation étant ouverte à tous.

C’est sous les flashs des appareils photos et la caméra de Télé Bruxelles que le Sérénissime Grand Maître du GOB Henri Bartholomeeusen a présenté le projet et a remercié les pouvoirs publics qui ont permis la rénovation de ce bâtiment classé. Ces subventions publiques (de provenance régionale pour la rénovation) complètent l’apport des membres du Grand Orient de Belgique et des Ateliers qui ont versé leur contribution. D’autres pouvoirs publics soutiennent l’initiative comme la Communauté française, compétente aussi pour le soutien aux musées privés. Ont donc succédé au GM à la tribune les représentants du Secrétaire d’Etat bruxellois chargé des Monuments et Sites, de la Ministre de la Culture et le Bourgmestre de Bruxelles, ville sur le territoire de laquelle se trouve cet immeuble.

L’atmosphère était bon enfant et on a même entendu un intervenant se lancer dans un discours « éclairé ». Tous les participants à cette petite cérémonie n’étaient pourtant pas Maçons, loin s’en faut. Le Blog Maçonnique, évidemment présent, a entendu une Secrétaire d’Etat bruxelloise flamande (dont on peut apercevoir le reflet dans la photo de la plaque commémorative) s’étonner auprès d’une autre responsable publique de cette étrange date (6007) figurant sur la plaque commémorative. On pense qu’elle n’est pas « de la maison » !

Les mêmes profanes paraissaient étonnés, sinon émerveillés, en découvrant, à l’occasion du vin d’honneur, le grand Temple qui les recevait.

Cette initiative publique illustre la politique d’extériorisation du GOB décidée par ses députés. Même en période électorale comme celle que connaît la Belgique (élections législatives), le GM ne « sort » pas pour donner son avis sur tous sujets comme cela peut se pratiquer, paraît-il, dans certains pays.

Dans la presse :

vendredi 08 juin 2007 Pas de commentaires

Étiquettes : , , , , ,

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
non leo Phasellus vel, eleifend massa adipiscing nunc