Dialogue entre les religions et les spiritualités

Par Jiri Pragman dans Manifestations

C’est la Grande Loge de France qui organise un colloque « Paroles croisées » sur le thème Dialogue entre les religions et les spiritualités.

Ce colloque aura lieu le 20 janvier 2008 à l’Hôtel de la GLDF (8, rue Puteaux, Paris 17e). L’entrée en est libre et gratuite (dans la limite des places disponibles).

Interviendront des représentants des religions, des philosophes, historiens des religions, scientifiques et chercheurs (qui dédicaceront leurs ouvrages). Le programme comprendra 3 tables rondes successives, animées par un modérateur :

De 10h00 h à 12h00. Quel dialogue aujourd’hui entre les religions et les spiritualités au XXIe siècle ? avec :

  • Ryvon Krigier : rabbin, docteur en science des religions.
  • Lama Lhundroup : pratiquant de la tradition du Bouddha, directeur de l’Université de Nandala-Rimay.
  • Tarek Oubrou : recteur et imam de la Mosquée de Bordeaux, Théologien, canoniste et président de l’association Imams de France.
  • Jérôme Rousse-Lacordaire : théologien dominicain, historien des religions, spécialiste du dialogue avec la Franc-maçonnerie.

    De 14h à 16h. Les fondamentalismes, quel avenir ? Que faire face aux intégrismes, face au créationnisme ?

  • Malek Chebel : anthropologue, philosophe, islamologue.
  • Alain de La Morandais : docteur en histoire et en théologie en Sorbonne, directeur du Secrétariat Pastoral d’Etudes Politiques du cardinal archevêque de Paris.
  • Haim Korsia : rabbin, secrétaire général de l’Association du rabbinat français, membre du Comité National d’Ethique.
  • Raphael Liogier : professeur de sociologie et d’anthropologie à Science Politique d’Aix; directeur de l’observatoire du Religieux.

    De 16h à 18h. La laïcité, les religions et la Grande Loge de France. Qu’est-ce qu’une spiritualité non religieuse ? Quel rapport avec l’humanisme ? Quelle place pour une laïcité sereine et apaisée, respectueuse de tous ? avec :

  • Alain Graesel, Grand Maître de la GLDF
  • Ghaleb Bencheikh : docteur ès sciences et physicien, président de la Conférence mondiale des religions pour la paix
  • François Boespflug : théologien dominicain, professeur d’histoire des religions à la faculté catholique de l’Université Marc Bosch de Strasbourg.
  • Youssef Seddik : philosophe et anthropologue tunisien, spécialiste de la Grèce antique et de l’anthropologie du Coran.

    A l’issue de ces débats, tous les conférenciers dédicaceront leurs ouvrages.

jeudi 10 janvier 2008 2 commentaires
  • 2
    ATLAN Fabrice 12 janvier 2008 à 21:58 / Répondre

    Bonjour à tous,
    j’ai remarqué une erreur sur l’annonce de la manifestation maconnique :
    « Dialogue entre les religions et les spiritualités ». A t-elle eut lieu le Jeudi 10 Janvier 2008 ? Ou aura t-elle lieu le 20 Janvier 2008 ?
    Merci, Fabrice.
    mon mail : fab2596@yahoo.fr

  • 1
    René 10 janvier 2008 à 19:31 / Répondre

    Bravo !

    Je trouve l’initiative fort intéressante. Religion oui… bien sûr, mais avant tout pourquoi ne pas aborder aussi la « science et spiritualité » ? Quel beau sujet d’étude pour la FM…

    Dans quelques décennies, lorsque la biologie et la neuro-biologie auront rattrapé leur profond retard vis a vis les sciences physiques, en particulier la physique quantique. Lorsque les philosophes matérialistes laisseront tomber leurs dogmes (J’insiste sur le mot dogme) et laissant parler la science, peut-être qu’il sera possible de conclure que la spiritualité est une réalité et que le dualisme existe….

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
quis, dolor mi, id ut ut Lorem in ut neque.