Lutter contre l’obscurantisme : le rôle de la Franc-Maçonnerie aujourd’hui

Par Jiri Pragman dans Manifestations

Un thème fort intéressant pour cette conférence en français à Londres le samedi 2 février 2008 à 14h. Elle sera d’ailleurs précédée d’une conférence en anglais sur le même thème (Can Freemasonry be Secular?) à 10h.

C’est une initiative de la Loge Hiram, une Loge du Grand Orient de France. Sur ce thème Lutter contre l’obscurantisme : le rôle de la Franc-Maçonnerie aujourd’hui interviendront Guy Lengagne (Les dangers du créationisme ou le retour de l’obscurantisme) ainsi que Guy Arcizet et Philippe Bodhuin (iEtre Franc-Maçon au XXIe siècle).

Cette conférence dont l’entrée est libre aura lieu au Conway Hall (25 Red Lion Square – London WC1R 4RL).

Renseignements : [marihsec@hotmail.com

mercredi 16 janvier 2008 3 commentaires
  • 3
    GB 17 octobre 2015 à 14:57 / Répondre

    Par rapport à la résolution du conseil de l’Europe contre l’enseignement du créationnisme, il me semble important de lire clairement cette déclaration, et de préciser que le conseil de l’Europe, en son point 8, ne s’oppose pas à la théorie de l’intelligent design, mais il refuse seulement d’en faire une explication scientifique valide. En ce sens, il a raison : la théorie de l’ID n’est pas une théorie « scientifique », c’est-à-dire une théorie qui puisse être validée par les procédures de vérification méthodiques propres à la science, mais c’est une théorie « métaphysique » dont tout l’intérêt est de montrer les limites de toute explication scientifique (néo-darwinienne) de l’évolution, en tant qu’elle ne peut pas rendre compte de certains faits (comme les convergences évolutives sur toutes les branches de l’évolution alors même que ces convergences évolutives ne sont pas préformés dans la souche commune : expliquer cela par le hasard, c’est se foutre du monde, car le hasard ne se répète pas !). Ceux qui font de l’ID une théorie « scientifique » tombent donc bien dans l’obscurantisme.
    Par contre, ceux qui font du darwinisme une explication « ontologique » de l’évolution sont tout aussi « obscurantistes », puisque cette explication, bien que validée scientifiquement, reste nécessairement partielle et ne rend pas compte de certains faits sur le seul principe du hasard et de la sélection naturelle, comme les convergences évolutives que je citais ! Il n’y a donc aucune contradiction entre le darwinisme et l’intelligent design, mais l’ID ne fait que compléter, par une explication de type métaphysique, ce sur quoi l’explication scientifique ne peut se prononcer sans outrepasser les limites qui sont celles de la rationalité scientifique. Leibniz avait déjà très bien compris cela, lorsqu’il conciliait mécanisme et finalité en se gardant de confondre les niveaux (scientifique / métaphysique) d’où les théories émises tirent leur validité propre.
    En d’autres termes, la difficulté que ne mentionne pas la résolution du conseil de l’Europe dans sa lutte contre le « créationnisme », c’est qu’un « enseignement scientifique » qui prétendrait faire du darwinisme une explication « ontologique » du réel (en oubliant, donc, de mentionner qu’il s’agit seulement d’une « modélisation du réel », et en oubliant de prendre en compte les « faits » que cette théorie ne peut pas expliquer) cesserait aussitôt d’être neutre, et c’est pourquoi après avoir dit qu’une explication darwinienne est la seule explication scientifique possible, il doit aussitôt ajouter, si l’enseignement veut réellement être neutre, que cette explication reste partielle et insuffisante, et qu’on peut éventuellement la compléter par une explication métaphysique qui, bien qu’elle ne sera pas vérifiable scientifiquement, « expliquera » et rendra intelligible ce que la théorie darwinienne n’explique pas.

  • 2
    crochemore 7 janvier 2011 à 13:56 / Répondre

    Bonjour,

    Tout d’abord l’obscurantisme n’est pas que religieux.

    définition :

    « Pour les courants intellectuels et politiques progressistes, héritiers de la philosophie des Lumières, l’obscurantisme est une attitude d’opposition à la diffusion du savoir, dans quelque domaine que ce soit. » à lire ici :
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Obscurantisme

    la meilleure façon de lutter contre l’obscurantisme est et restera la transparence.

    par exemple sur ce blog :

    http://troublante-republique.over-blog.com/article-bienvenue-61592891.html

    L’auteur (moi-même) lutte depuis 16 ans contre l’obscurantisme (obscurantisme d’ailleurs curieusement pronostiqué par celui qui manipulait cet obscurantisme qu’il savait « si bien » pronostiquer. Assurément et bien malgré moi, j’en connais « un rayon. »

    Cordialement

  • 1
    crochemore 1 juin 2008 à 19:36 / Répondre

    bonjour,

    Le problème n’est pas qu’un tel ou tel autre soit franc maçon, ce n’est après tout que leur droit « d’y croire ».

    Le problème est ailleurs.

    – Tout d’abord, que je sache, la République appartient dans les textes à tous les français , que ces français soient maçons ou pas, ils sont « paraît-il » égaux en droit ?

    Donc, quand on appartient à un mouvement qui se dit discret, mouvement auquel n’importe quel citoyen ne peut adhérer… Mouvement qui planche, entre frangins et en fait sur des choses relevant clairement de la République … Il me paraitrait cohérent que les choses soient claires ….et que ce qu’y s’y passe soit ouvertement connu et su . Bref, les francs maçon se disent CONTRE L’obscurantisme et quand on tente de leur relater un cas d’obscurantisme pronostiqué par écrit et cela par un intouchable , c’est clair, là, la réponse est en résumé : « Circulez, y’a rien à voir. »

    Que ne dirait-on pas des religions si elles s’occupaient dans leur lieu de culte d’affaires relevant de la République et surtout si elles influençaient ces affaires républicaines ?

    Bref, la laïcité est un principe vertueux qui a montré depuis 1 siècle ses vertus, il serait normal que la laïcité soit étendue non pas aux seules religions, mais également et sérieusement à ceux qui cultivent certains rites, qui pratiquent des cultes particuliers entre frères et qui s’auto-prêtent serment entre eux dans ce qu’ils appellent la discrétion.

    Chacun à sa place dans la République, les religions à leur place, la franc maçonnerie à la sienne … ou alors, si la franc maçonnerie veut réellement s’occuper d’affaires républicaines, mais alors qu’elle le fasse ouvertement sur la place publique et dans la clarté (c’est à dire : le contraire de l’obscurantisme qu’eux même prétendent combattre).

    Bref, en France il y a 3 plaies , voire 4 si on n’y faisait pas garde ?

    – 1ère plaie : l’extrême droite avec les outrances et exactions ainsi qu’abus qui inéluctablement iraient avec.

    – 2ème plaie : l’extrême gauche complètement à coté de ses pompes et non réaliste

    – 3ème plaie : les frangins qui s’auto-protègent dans la discrétion de l’obscurantisme

    et la 4ème plaie qui n’en est pas une tant que notre vertueuse laïcité restera ce qu’elle est (mais méfiance, certains voudraient la remettre en question cette laïcité) : les religions

    La caractéristique essentielle d’une secte , ce à quoi on peut reconnaître une secte se trouve là : == > La secte est pratiquement toujours le contraire de ce qu’elle prétend être dans les textes , d’ou la coupure avec l’adepte qui comprend mieux que d’autres et ne s’y retrouve plus . Et quelque part, notre république est comparable à une secte … car bien souvent la république n’est pas ce qu’elle prétend être et notamment quand des frères se protègent entre eux .

    La franc maçonnerie, c’est quelque part comme les religions, certains adhérents y croient et sont sincères, je n’en doute pas …. Mais d’autres adhérents n’y adhèrent que pour leur seuls intérêts et en tirer toutes les ficelles pour leur seul et unique profit.

    Cordialement de la part d’une victime d’un obscurantisme pronostiqué par un intouchable dans la République Française

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
leo. elementum amet, id mattis ante. sem, commodo