La confession d’un Franc-Maçon fait débat

Par Jiri Pragman dans Dans la presse

Le ministre Xavier Bertrand devait-il dire qu’il est Franc-Maçon ? C’est la question que Raphaëlle Duchemin a posé sur France Info. Sous le titre Xavier Bertrand confesse qu’il a été franc-maçon, la journaliste présente le débat avant d’interroger ses 2 invités : Guy Arcizet, Grand Secrétaire aux Affaires intérieures du Grand Orient de France, et Renaud Lecadre, journaliste et co-auteur du livre Les Frères invisibles. Ce débat peut être écouté en ligne.

lundi 25 février 2008 5 commentaires
  • 5
    Etienne 28 février 2008 à 17:03 / Répondre

    Question: Est-ce que qq’un a entendu des réactions de l’Elysé à ce coming out ?

  • 4
    Connais-toi toi-même 26 février 2008 à 23:06 / Répondre

    Un frère se dévoilerais que pour servir l’élisé ??? T’es sûre ?

    Mouais….on ne se ressemble pas…

  • 3
    Un F. de la GLDF 26 février 2008 à 09:30 / Répondre

    Jiri,

    Notre maître-ministre s’est également dévoilé dans le dernier numéro du magazine L’Express, paru mercredi dernier.
    Un geste visiblement téléguidé par l’Élysée, qui souhaite se concilier les bonnes grâces de la Fraternité, après les propos stupéfiants qui remettent en cause les fondements laïcs de notre République.

    http://www.lexpress.fr/info/quotidien/actu.asp?id=466140

  • 2
    Mère Duchesne 26 février 2008 à 09:19 / Répondre

    Si Bertrand a fait son coming out c’est qu’il avait été balancé; il a pris les devants pour ne pas prendre un coup politique.

  • 1
    Lycopod 26 février 2008 à 01:06 / Répondre

    entendre Guy Arcizet commencer ce débat en disant qu’en Franc-Maconnerie, il n’y a pas de devoir… Les bras m’en tombent !!

    Il faut vraiment que nos canaris retournent dans leurs loges, retravaille le rituel, et retrouve le sens du devoir maçonnique.

    Celui de l’assiduité, de la participation aux travaux, de la solidarité à l’égard de ses FF, bref ce devoir, qui loin d’avoir une connotation morale, constitue en réalité le chemin initiatique fondamental.

    Un F du GO

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
sem, ut justo mattis nunc elementum ultricies