Rassemblement francilien et débat sur la spiritualité maçonnique avec la GLNF

Par Jiri Pragman dans Manifestations

Pour la 1re fois à Paris la Grande Loge Nationale Française (GLNF) réunit, le 29 mars 2008, ses 426 Loges d’Ile-de-France engage le débat sur la spiritualité maçonnique

Selon le Grand Maître de la GLNF, François Stifani, la Grande Loge Nationale Française représente une force et une richesse fantastiques : il nous appartient aujourd’hui de les mettre davantage en valeur. La spiritualité est, depuis plusieurs décennies, une aspiration forte de nos contemporains. Elle explique notre exceptionnelle vitalité.

Le 29 mars 200! à 9h au salon Équinoxe (Porte-de-Sèvres à Paris), une Tenue solennelle de Grande Loge devrait réunir, sous le maillet du Grand Maître, plusieurs milliers de Frères, autour des 426 Vénérables d’Ile-de-France et des principaux dignitaires de l’Ordre. 9 nouvelles Loges y seront consacrées; ces Loges travaillent à Cergy-Pontoise, Enghien-les-Bains, Herblay, Paris, Saint-Denis et Versailles.

L’après-midi une conférence-débat, largement ouverte au public, devrait permettre de mieux éclairer la démarche et la réflexion propres à la GLNF. Sur le thème L’Homme peut-il vivre heureux sans spiritualité ? interviendront des conférenciers à Paris Alexandre Adler, journaliste et historien, et Erik Orsenna, écrivain et académicien français.

  • Sociétés secrètes d’Alexandre Adler (Grasset & Fasquelle, 2007) chez Amazon
samedi 22 mars 2008 22 commentaires
  • 22
    Jeanjac 29 mars 2008 à 14:50 / Répondre

    René,
    J’ai relu vos contributions, j’ai compris que vous étiez dans une Loge non-mixte,
    Vous réagissez avec virulence dés que l’on critique la GLNF, sans argument, votre seul truc, c’est de dire que de tels critiques ne peuvent provenir que de profanes.
    Je ne serais pas surpris de votre appartenance à la GLNF malgré vos dires, sinon pour quelles raisons tant de véhémence à défendre une obédience qui ne fait pas partie de la Maçonnerie Française ? Là, je ne vous suis pas du tout.
    Mes inepties sont toutes de notoriété publique.
    1. La GLNF au nom de la régularité ne reconnaît pas pour frère les maçons des autres obédiences…. Si (sauf dans les ‘provinciales’ pour faire du réseau).
    2. La GLNF emploie des méthodes lamentables pour faire du recrutement. Aucun discernement si ce n’est le statut social. Vous pouvez me faire un procès, mais en tant qu’ex secrétaire d’une Loge GLNF, j’ai en ma possession la preuve que nous faisions des mailings. Méthode que je condamnais et qui m’ont amené à quitter entre autres multiples raisons, la GLNF.
    3. Les Relations GLNF – Potentats Africains sont officiels, il n’y aurait que vous, chez rené qui pourrait les contester, sauf si vous me dîtes que Bongo est un homme et Frère remarquable et fraternel….

    Libre à vous de reconnaître un Bongo comme Frère, plutôt qu’un vrai Maçon spéculatif et opératif. C’est votre problème, pas le mien. En tout cas, je suis fier de mon parcours et je peux vous dire que mon départ de la GLNF fait réfléchir mes ex-Frères en GLNF qui se posent plus de questions que vous.

    Un maçon libre,

  • 21
    Jeanjac 29 mars 2008 à 13:59 / Répondre

    René,

    Il ne faut pas être FM intégriste. Il ne faut pas être aveugle, tout maçon plus que tout autre a un devoir de transparence, de regard et contrôle envers son obédience, de probité, d’honneur, mais surtout aucune compromission. Mes propos contre la GLNF sont pesés.

    Il existe une réalité que j’ai vécu de l’intérieur, j’ai pris une décision en tant que FM, celle de quitter cette obédience afin d’être en règle avec ma conscience. Et je ne suis pas un cas unique, à la GLNF, ça circule, il y a des rentrées, mais aussi beaucoup de sorties, et des scissions encore récentes dans l’histoire de cette association.

    Vous dîtes ne pas appartenir à la GLNF, je veux bien vous croire…. Mais alors, que connaissez vous de la GLNF? Le label « maçonnique » vous suffit ? Rien ne vous empêche de faire votre propre enquête sur cette obédience, ses alliances avec les dictatures Africaines, tout cela, tous ces faits sont très facilement vérifiables à partir de médias qui ont pignon sur rue et qui n’ont jamais subi les assauts de la GLNF pour diffamations et pourtant ….

    Bien à vous.

  • 20
    René 28 mars 2008 à 23:55 / Répondre

    Je suis estomaqué de lire de tels propos. Je ne peux admettre qu’ils soient de FM. C’est à mon avis impensable… Et qu’on sache que je ne suis pas de la GLNF.

    Dénigrer une loge ou une obédience c’est dénigrer tous les FF qui la composent.

    Les anti-maçons les plus virulents, s’attardent souvent a dire que certains maçons sont de bonnes gens qui sont un peu naïfs et continuent en ajoutant que c’est la maçonnerie qui est mauvaise… Alors qu’ici, ils disent.que certains FF de l’obédience sont bons… mais c’est l’obédience qui est mauvaise… Des sophismes, des complots, de la haine et des inepties… tout ce que nos anti font, ils le font…

    Jamais vous ne me ferez croire qu’ils sont des FM.

    Ou ils sont maçons autant que Taxil pouvait l’être.

  • 19
    Jeanjac 28 mars 2008 à 11:06 / Répondre

    Homo Sapiens,
    Je suis un ex GLNF, j’ai quitté cette obédience pour trois raisons :
    -Je ne pouvais rester dans une obédience qui réclame pour elle toute seule une forme de légitimité maçonnique, à la fin, cela a finit par m’exaspérer. Ne pouvoir visiter ou recevoir des Frères d’autres obédiences m’agaçaient.
    -Ensuite le recrutement, j’ai assisté à des trucs incroyables, prendre les pages jaunes de l’annuaire pour faire des mailings !!
    -Et surtout pour finir, quand en 2004 (à un an près), Bongo est venu à la Grande Tenue à Cannes, il est’ rentré en Loge avec ses gardes du corps non maçons….armès !, à partir de ce jour là, j’ai entamé une réflexion sur les rapports de la GLNF et de l’Afrique, et là, j’ai été en rapport avec différentes associations, ce que j’ai appris m’a dégouté totalement des pratiques de la GLNF, qui n’ont rien de maçonniques.
    Je trouve ça très regrettable, et pour la Maçonnerie, car ça éclabousse notre monde Maçonnique, et très regrettable pour les Frères de la GLNF, car qu’ils le veuillent ou non, du moment qu’ils restent à la GLNF, ils sont complaisants envers une politique qui nient les fondamentaux des droits de l’homme des peuples Africains, pour moi, il y a totale incompatibilité d’être vrai Maçon et adhérent à la GLNF.
    C’est pour cette raison que j’ai fait le choix de quitter cette obédience, et cela m’a couté, car par la force des choses, je me suis éloigné de personnes que j’appréciais (cie), qui pour la plupart valent mieux que l’association à laquelle ils appartiennent.
    Bien sur, j’ai eut droit aux discours,  » Tu as tort de nous quitter, car en partant tu ne pourras plus agir, or en restant, on pouura réformer la GLNF par l’intérieur ».
    ça, je n’y crois pas du tout, le système GLNF est parfaitement vérouillé, on l’a vu dans la successions de Foellner qui s’est presque succédé à lui même en la personne de Mr Stifani, dont on sait que ces deux là sont culs et chemises.
    La GLNF est inreformable. Ce ne sont pas les Frères de la base, ou quelques lampistes qui vont faire sauter le système. Faut pas rêver.

  • 18
    HOMO SAPIENS SAPIENS 28 mars 2008 à 01:35 / Répondre

    Merci à Jeanjac pour avoir dessillé les yeux à ceux qui s’érigent en avocat du Diable. La GLNF est en grande partie responsable de la misère des africains; elle a derière elle des décennies de pillage des richesses africaines à travers ses marionettes dont Omar Bongo du Gabon au premier rang. La GLNF a fait couler abondamment le sang des milliers d’africains pendant des decennies et continue d’en faire couler , au Gabon, au Congo, au Togo pour ne citer que les cas qui sautent à l’oeil. Limmense fortune de la GLNF (qui profitent surtout aux criminèles qui la dirigent) provient de l’Afrique. La GLNF est responsable de la mauvaise presse dont jouit la FM en Afrique. Les africains n’oublieront jamais les crimes odieux de cette obédience et les générations futures lui feront rendre gorge.

  • 17
    Jeanjac 27 mars 2008 à 21:44 / Répondre

    Bonsoir, j’ai survolé rapidement ce fil, mais bon, il me semble que la GLNF est à côté de la plaque sur bien des points (plus que trois) :
    Le plus grave étant cette politique sectaire, j’ai quitté la glnf tellement j’en avais ras le bol d’entendre (pas écouter) le discours consistant à dire,  » Nous, GLNF, sommes de par notre régularité, les seuls vrais maçons »
    Et puis ce recrutement sans aucun discernement.
    A part ça, c’est vrai que cette obédience a des aspects sulfureux… Nul ne peut nier des liens de la GLNF avec des potentats Africains, moi, ça me gênait. Je n’aborde pas l’aspect du côté affairiste, club réseau, il faut être honnête, je ne pense pas que ce soit exclusif à la GLNF ni à la FM d’ailleurs, faut pas délirer non plus.
    Cela dit, j’ai quitté sans regrets cette obédience. J’ai quitté la GLNF pas mes frères, qui eux malgré leur règle en douze points (sic) me reconnaissent pour FM, même si j’ai rejoint une obédience forcément irrégulière, comme quoi tous les FM de la GLNF ne sont pas dupes, donc espoir !

  • 16
    isis 26 mars 2008 à 09:17 / Répondre

    @René

    je ne voulais pas non plus partir dans un débat, et surtout pas sur la mixité.

    mon intervention concernait seulement les « querelles  » inter-Obédientielles.

    et les incompréhensions qu’elles provoquent .

    Mais peut être cela n’a aucune importance ?

  • 15
    STOLKIN 26 mars 2008 à 08:19 / Répondre

    Droit à mourir dans la dignité : le combat de Francs-Maçons

    3 commentaires…

    Rassemblement francilien et débat sur la spiritualité maçonnique avec la GLNF

    Querelle d’école (maternelle) : 13 commentaires

    Bonsoir La FRANCE !

  • 14
    René 26 mars 2008 à 04:07 / Répondre

    ISIS,

    Je ne voudrais pas partir un débat… loin de moi cette idée.

    Mais la FM est plurielle, dans le sens que chacun peut y trouver la Loge et l’obédience qui lui convient. Je connais des SS et des FF qui vivent quotidiennement leurs vies profanes dans la mixité et qui recherchent l’harmonie d’une loge non mixte: Et je suis l’un de ceux-ci.

    Mes salutations.

    René

  • 13
    isis 25 mars 2008 à 17:12 / Répondre

    il me semble que la chaîne d’union sera parfaite le jour où vous y admettrez TOUS les Frères et TOUTES les Soeurs.

    Ces éternelles dissensions entre Obédiences , peuvent être très déstabilisantes et démobilisantes pour des profanes en recherche, peu informés et peu entourés .
    Mêmes si elles sont explicables entre FM.

  • 12
    Jean Claude Bodart 24 mars 2008 à 18:01 / Répondre

    Lon TCF Jiri

    Merci pour ton intervention comme toujours emplie de sagesse

    La chaine d’union ne serai parfaite que lorsque nous pourrons nous parler (réguliers ou non )sans arrière pensée.
    Que celui qui pretend détenir la vérité le fasse savoir.

    Nous sommes entrés en maçonnerie pas pour nous détruire mais pour nous aimer et créer un monde meilleur par l’ enseignement maçonnique.

    Chacun d’entre nous est un individu avec ses forces et faiblesses,croyances ou rejets;mais nous sommes de hommes.

    Jean Claude

  • 11
    Jean Claude Bodart 24 mars 2008 à 17:54 / Répondre

    Jiri

    Merci de ton intervention ,la chaine d’union à la fin de nos tenues ne sera parfaite que lorque nous pourrons (réguliers ou non) nous parler sans arrière pensée.

  • 10
    Connais-toi toi-même 23 mars 2008 à 13:02 / Répondre

    Je reprends la parole une seconde fois…

    Mon meilleur ami est à la GLNF et je suis à la GLDF (qui sont assez proche, en fait)… Je me souviens de nos premières conversations, nos échanges d’impression, de planches…et je ne peux que constater que nous avons le même sérieux dans le ravail, la même envie de lumière, que la fraternité est bien présente ! Mais les particularités de nos Obédiences nous éloignent doucement. (difficilie à expliquer ici, mais c’est un malheureux constat).
    Je ne peux pas travailler avec lui, pourtant, j’aurais bien aimé être là pour son augmentation de salaire. Si il le désire, il peut voyage, mais sous couvert d’anonymat, toutefois, il risque à chaques fois l’exclusion. D’ailleurs il ne veut pas prendre ce risque… Ca se comprend, mais quel dommage.
    Mon oncle est à la GLNB, il m’a toujours dit…ne te trompe pas dans le choix de ton Obédience, il n’y en a qu’une…Fais bien attention !
    Je peux voyager partout, sauf chez les « réguliers »…quel dommage.

    J’ai peut-être été mal compris, ma première intervention n’était pas dirigée contre la GLNF, mais contre la course au nombre d’affiliés, contre la course à la puissance, par le biais d’une sois-disant ouverture…démarche qu’on retrouve dans presque toutes les Obédiences.

    Réunir…volontier, je suis preneurs ! Y sont-ils prêt…mon expérience (courte), me fais dire que non ! Je contine de penser qu’un frère en est un si il est reconnu comme tel par ses frères…le reste m’importe peu.

    Désolé si mes propos ont « froissés » certains, ce n’était pas l’idée.

  • 9
    eli 23 mars 2008 à 10:01 / Répondre

    Un grand merci Jiri! Tu résumes très bien ma pensée. Ta sagesse et ton bon sens t’honore et me fait très plaisir!

  • 8
    Jiri Pragman 23 mars 2008 à 09:27 / Répondre

    J’interviens rarement dans les commentaires et j’allais le faire lorsque René et Eli ont réagi. Si je peux comprendre que le mode de communication de certaines Obédiences peut être irritant (l’une évoquant son caractère « premier », l’autre sa « régularité »), il n’empêche que l’annonce des manifestations organisées par l’une comme pour l’autre doit être accueillie avec un minimum de sérénité.

    Qualifier les membres de telle Obédience d' »intégristes » relève d’une approche peu nuancée.

    Il n’a par ailleurs jamais été écrit que la conférence n’était pas ouverte aux Soeurs, d’autant plus qu’il s’agit d’une conférence publique – c’est annoncé – et que toute personne, Franc-Maçon ou profane, peut y assister.

    Quant au perpétuel rappel des affaires dans le sud de la France, c’est un argument rappelé par les anti-maçons mais qui n’a pas de sens. Pendant combien d’années cette Obédience devra-t-elle supporter la faute des uns (ou un système fonctionnant dans certaines Loges ou une région) ? Ne peut-on reconnaître à d’autres Frères de cette Obédience le souci de mener un Travail maçonnique correct, bien éloigné de ces métaux ?

  • 7
    eli 23 mars 2008 à 08:11 / Répondre

    Je suis ok avec toi René. Je suis surpris de la réaction! Est ce que les membres de la GLNF sont ils si méprisables que ça? J’ai eu l’occasion d’en rencontrer et ils ne m’ont pas semblé,individuellement, être intégriste,méprisable,etc. Il y en a sans doute mais comme ailleurs.non? Et ils ne m’ont pas donné l’impression de revendiquer avoir l’apanage de la spiritualité! Il la recherche comme bcp d’autres! Et je pense qu’il est de leurs droit d’organiser des conférences pour en parler. Je me pose la question de savoir si en réagissant comme cela vis à vis d’eux nous ne sommes pas nous même intégriste. N’est il pas préférable de chercher les points communs, de chercher ce qui nous rapproche? J’essaye d’avoir cette démarche de recherche de points communs avec tous les hommes de confessions différentes. Que la personne soit musulmane, catholique, athée,.. je recherche toujours ce qui rapproche plutot que de stigmatiser les différences. Bien entendu bcp de choses me posent problème! Idem chez les maçons de la GLNF il y a des choses qui me posent problèmes! Mais force est de reconnaître que nous avons des points communs entre tous les maçons de toutes obédiences confondues. De même j’essaye de ne pas généraliser, de ne pas me dire que tous les membres de la GLNF sont tous pareils. Les généralisations sont, à mon avis, dangereuses.Il y a t’il des « intégristes » à la GLNF oui! sans doute! Mais ils ne le sont pas tous. Il y a t’il des intégristes chez les musulmans? oui sans doute mais ils ne le sont pas tous! Il y a t’il des intégristes chez les athées? Oui sans doute mais ils ne le sont pas tous! Et je peux continuer comme cela pdt des lignes et des lignes. En généralisant je pense que je deviens moi même intégristes. Dernièrement des reportages TV ont stigmatisé une Loge de Charleroi. Est ce pour cela que tous les membres de cette loge,tous les membres de l’obédience posent problèmes? Non je ne généralise pas! et donc je ne généralise pas non plus avec la GLNF. Enfin voilà! Je ne veux convaincre personne, chacun est libre mais perso la recherche de ce qui rassemble, et la non-généralisation des hommes, des cultures, des… m’aide bcp et m’apporte bcp de rencontre et de richessse relationnel. Excellent weekend à tous (Frères et profanes) et surtout continuons le travail.

  • 6
    Mère Duchesne 23 mars 2008 à 07:37 / Répondre

    Ma question était tout à fait sérieuse. Je voudrais apercevoir ce pan de la maçonnerie que je connais mal; mais en tant que membre du sexe féminin je ne suis pas certaine de pouvoir entrer. En tout respect, on peut dire que la GLNF ne nous est pas tout à fait ouverte. D’où des doutes. Voilà. Je n’ai de leçon de spiritualité à donner à personne.

  • 5
    René 22 mars 2008 à 18:47 / Répondre

    Après avoir lu des propos si peu fraternels
    qui ne peuvent avoir été écris que par des profanes…

    Je tiens a souhaiter bonne chance à la démarche de la GLNF
    et aux FF qui la composent.

    Le retour a la spiritualité set même inscrit dans la démarche de la science.
    Que de belles planches peuvent être écrites sur le sujet…

    Ainsi, Georges Charpak, physicien au Centre Européen de Recherche Nucléaire (CERN) et prix Nobel de physique en 1992, dit a qui veut bien l’entendre que la meilleure façon d’aborder la théologie est de commencer par l’étude sérieuse de la physique quantique…

    René

  • 4
    Jacques Cécius 22 mars 2008 à 15:45 / Répondre

    Parleront-ils des « problèmes » de bon nombre de leurs loges sur la Côte d’Azur ?

  • 3
    HOMO SAPIENS SAPIENS 22 mars 2008 à 14:38 / Répondre

    Enfin, les maçons intégristes, extrémistes sentent la necessité de donner une image de leur Obédience par eux même. J’ai bien aimé la question de savoir si les femmes seront autorisées à la conférence. Nos chères soeurs pourraient « souiller » ces « spirituels », qui croient à tort qu’ils ont l’apanage de la spiritualité. Une Obédience (la GNLF…) en retard sur les progrès de la Conscience Humaine.

  • 2
    Connais-toi toi-même 22 mars 2008 à 13:52 / Répondre

    Ce qui est vrai pour eux est vrai pour les autres !

    Haa, cette course a la quantité ! Belle quête que celle là !

  • 1
    Mère Duchesne 22 mars 2008 à 10:25 / Répondre

    Est-ce l' »ouverture au public » inclut les femmes ?

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
Aliquam mi, quis, libero eget ut ipsum leo porta.