Parade maçonnique

Par Jiri Pragman dans Manifestations

Les Francs-Maçons « américains » n’hésitent pas à défiler en rue, revêtus d’une tenue sombre, chapeautés et porteurs de leurs Décors. Dans le site de partage de photos Flickr, chacun peut découvrir les nombreuses photos (483 !) d’une parade (ou « procession » comme indiqué dans les « tags »).

Il s’égirait en fait de membres de la Mecca Grand Lodge à Nassau aux Bahamas. Défilent également les Heroines of Jordan, tout de blanc vêtues, coiffées – comme les Shriners – d’un fez. On distingue sur ce fez blanc le symbole de l’Eastern Star (étoile orientale), un Ordre paramaçonnique féminin regroupant des chapitres (chapters). Chaque Chapitre est présidé par une « Worthy Matron » (« digne matrone »).

L’auteur des photos, vaughnscriven, a également consacré un album au grand conclave de ces Soeurs.

mardi 29 avril 2008 7 commentaires
  • 7
    isis 2 mai 2008 à 09:05 / Répondre

    Un de ces « club service » , né en 1905, aux USA, a justement fait depuis , et vec succès, de la lutte contre la polio son action principale sur le plan international, avant de se consacrer au thème de « l’eau ».
    Je ne sais si ce Club organise là-bas des parades telles que celle montrée dans la vidéo.
    Je constate le même désir d’oeuvrer au bien de l’Humanité, par des voies complètement différentes.

  • 6
    Alain 2 mai 2008 à 00:10 / Répondre

    Je pense que yvca fait allusion aux Shriners, qui est un « social group » dont les membres doivent être Francs-maçons. En tout cas, tel est la parodie du film qu’il cite.
    Ce groupe est né, entre autre, de l’interdiction, pour certaines loges, de l’alcool.
    Il fallait donc festoyer et se réunir sous d’autres auspices. Cela se passait dans les années 1850 aux États-Unis.
    C’est en 1876, qu’ils ont élaboré une « histoire » de leur ordre et créé une initiation.
    Une épidémie de polio en 1919 tua 6000 personnes et paralysa 27000 autres, déclencha la décision de construire le premier hôpital shriner, pour enfants infirmes à Shreveport en Louisiane. (info tiré du Freemasons for dummies de Christopher Hodapp, version originale avant l’intervention de l’excellent Philippe Benhamou )
    Mais précisons qu’il ne s’agit pas d’un ordre maçonnique mais d’un « social group » qui en est proche par affinité. Je rejoins, bien sur, yvca sur la conclusion de son intervention et l’utilité de cet organisme

    Ceci dit « charity » est un mot emblématique de la maçonnerie anglo-saxonne. Ici en Écosse, « charité » est un mot aussi important que  » laïcité » peut l’être pour le GODF par exemple.

  • 5
    yvca 1 mai 2008 à 18:22 / Répondre

    Pour le « fun ». . . Un film de Laurel et Hardy intitulé « Sons of the desert » et traduit en version française; »Les compagnons de la nouba », montre ce genre de défilé, réunion et fiesta de certains Ordres Maçonniques américains qui,
    parfois, relèvent plus du « service club » que d’un « Ordre Initiatique ».
    Cela dit, dans le système social Américain, ce genre d’Obédience est très
    utile de par les millions de $ qu’elle investit, chaque année, dans diverses institutions de santé, et autres, au profit des laissés pour compte du système.
    Oliver Hardy était Maçon.

  • 4
    Jiri Pragman 30 avril 2008 à 19:34 / Répondre

    Précisons que si l’influence « américaine » est importante aux Bahamas (destination touristique privilégiée), il s’agit bien d’un Etat membre du Commonwealth. Quant au fait que les Loges évoquées ne comprennent que des personnes dites de couleur, il n’y aurait rien d’étonnant si on observe que la population des Bahamas est essentiellement noire ou métisse; elle ne comprendrait que 12% de blancs.

  • 3
    Pilou 30 avril 2008 à 11:55 / Répondre

    Sauf votre respect, René, je n’ai jamais voulu faire réellement un commentaire.

    Pas de politique en L., pas de politique sur le blog :o)) ? En ce qui concerne la L., tout problème qui se discute a un côté politique ne serait-qu’au sens grec de la polis grecque, dès lors …

    En ce qui concerne le candidat afro-américain ou la candidate, ne l’oublions pas, j’attends tout de même de voir pour qui les Américains voteront à partir du moment où l’un des deux aura été retenu du côté démocrate: sont-ils assez « mûrs » pour voter soit pour un afro-américain à la peau … soit pour une femme ? Vous allez voir, ils vont se rabattre sur l’autre camp qui incarne … je vous laisse le choix :o))

    ‘Ils » (les Ateliers, je suppose) « refusent les athées ». Ce n’est pas un scoop d’autant plus que les Américains d’une manière générale s’accroche à leur Foi et c’est leur liberté bien évidemment MAIS cette attitude n’entraôine-t-elle pas des dérives ? Pauvre Benoît qui s’y est rendu dernièrement et qui ne savait comment s’y prendre !

    Mieux vaut se déclarer mormon, témoin de Jéhovah voitre scientologue qu’athée ou agnostique … Mais ce débat est peu constructif, à mes yeux !

  • 2
    René 30 avril 2008 à 05:03 / Répondre

    Sauf votre respect, Pilou, c’est très réducteur comme commentaire.

    Surtout au moment ou un candidat afro-américain est susceptible de devenir président… mais Il est vrai que les USA sont tellement complexes… Chaque état est quasiment un pays européen, avec ses propres lois et ses coutumes…

    Il est possible que parmi les 16 000 ateliers des USA il y en aient quelques uns qui soient moins « maçonniques ». Mais ce n’est pas la règle, bien au contraire.

    Mais une règle généralisé qui est encore pire… ils refusent les athées ! (Et les femmes sont dans espèces de loges d’adoptions qui ont leurs propres rituels) … C’est un scandale ! Si c’était des catholiques au moins ça serait compréhensible…

    (ironie)

  • 1
    Pilou 29 avril 2008 à 11:48 / Répondre

    Et bien … quel luxe et même la fanfare … Mais uniquement des gens de « couleurs ».
    De la même manière, n’existent-ils toujours pas aux U.S.A. des loges regroupant des « Blancs » et qui refusent les gens de « couleurs » ?

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
mi, risus fringilla ultricies tristique accumsan consequat.