Un rassemblement international de Francs-Maçons à Washington

Par Jiri Pragman dans Dans la presse

Ce rassemblement le plus important de leaders maçonniques à Washington depuis 1793 (année de la pose de la pierre angulaire du Capitole par Washington lors d’une cérémonie maçonnique) selon le Grand Maître de la Grande Loge de Washington a réuni environ 700 représentants de plus de 100 pays (y compris d’Israël et d’Iran en exil).

Il s’agit de la 9e Conférence mondiale des Grandes Loges régulières. Cette conférence se tient tous les 18 mois et la prochaine devrait avoir lieu au Gabon.

Le journal pointe la représentation française par la Grande Loge Nationale Française. Celle-ci se serait félicitée de la progression du nombre de ses membres soit 7% par an.

2 citations :

  • Cette progression est due au fait que nous sommes dans un siècle qui s’ouvre à la spiritualité. (Claude Tardivat, député Grand Maître de la GLNF)
  • Nous espérons atteindre les 50.000 membres pour notre 100ème anniversaire. (Claude Charbonniaux, ancien Grand Maître de la GLNF)

    L’

[information]urll:http://www.cyberpresse.ca/article/20080508/CPMONDE/80508301/5281/CPMONDE est également reprise dans les journaux du groupe canadien Cyberpresse.

On retrouve cette dépêche sur Gaboneco sous le titre Gabon : Libreville pourrait devenir la première capitale africaine des francs-maçons.

vendredi 09 mai 2008 8 commentaires
  • 8
    Yack le terrible 14 mai 2008 à 11:22 / Répondre

    Bonjour,

    Que mes Amis Maçons, y compris notre Ami René, me pardonne cette impertinence profane, mais….

    Je cite ici René : « Comme nord-américain ayant beaucoup voyagé j’ai noté que les chicanes à propos de la régularité et les tensions qui en découlent sont propres à l’Europe continentale. »

    Le paysage Maçonnique canadien semble en effet assez diversifié, mais aux U.S.A, il est plus facile de tenir ce genre de discours alors que les « alternatives » à la Franc-Maçonnerie « régulière » sont vraiment peu nombreuses pour un si grand pays ;j’ai lu à plusieurs reprises que le Droit Humain vivotait bien difficilement aux U.S.A tout comme la George Washington Union.

    Je regrette très prodondément mon cher René, et je ne me permettrai pas de remettre votre parole en cause ;vous avez visité ces Loges, moi pas, mais en tout cas, pour avoir consulter de nombreux sites américains sur la Maçonnerie, je n’y ai pas toujours retrouvé la tolérance dont vous parlez ici, cela a même été souvent loin d’être le cas. Certes, il s’agissait de sites indépendants de toutes Loges ou obédiences..

    Bien Amicalement

    Yack

  • 7
    Flupke 14 mai 2008 à 09:00 / Répondre

    « Si vous êtes un membre d’une Franc-maçonnerie non reconnue, vous n’en êtes pas moins pour nous des FF de cœur bien que nos chemins ne se croiseront jamais dans l’espace sacré de nos temples maçonniques »

    paroles … paroles … paroles … mais les actes ne correspondent pas …

    Mais il faut tempérer tout cela avec le fait que l’on ne va pas passer son temps à faire du tourisme maçonnique, que les loges acceptant les visites suffisent, qu’il faut aussi vaquer à toutes ses autres occupations et que pour l’initiation il y a aussi et sans doute surtout le travail personnel dans « le cabinet de réflexion perso » hors travail de groupe !!!

  • 6
    René 14 mai 2008 à 03:04 / Répondre

    « Y a t-il finalement une unité dans la fraternité ? »

    De ce coté de l’Atlantique je n’ai jamais entendu un F parler en mal d’une obédience, tut-elle reconnue ou pas. CELA NE SE FAIT PAS !

    D’ailleurs le message du VM de notre loge est assez explicite a ce sujet.

    « Si vous êtes un membre d’une Franc-maçonnerie non reconnue, vous n’en êtes pas moins pour nous des FF de cœur bien que nos chemins ne se croiseront jamais dans l’espace sacré de nos temples maçonniques »

    Ne pas se visiter en loge n’est pas un handicap. Et même entre régulier, il peut y avoir des contraintes. Par exemple au rite de York, (USA), les tenues s’ouvrent et se ferment au 3e et seuls les MM peuvent visiter.

  • 5
    Etienne 12 mai 2008 à 21:35 / Répondre

    « Comme nord-américain ayant beaucoup voyagé j’ai noté que les chicanes à propos de la régularité et les tensions qui en découlent sont propres à l’Europe continentale. Et les perceptions ne sont pas toujours positives. Qu’on le sache ! »

    René, justement quant est-il de la régularité outre-atlantique ?
    Y a t-il finalement une unité dans la fraternité ?

  • 4
    Flupke 11 mai 2008 à 10:53 / Répondre

    « Un bel argument pour les adeptes des complots en tout genre. Je pourrais continuer mais j’arrête ici le sophisme ! « 

    ouai ! mais bof il peut y avoir sur tout cela des regards contrastés inutile pour nous de jouer sans arrêt au persécuté !!!

    Un autre regard, par exemple, sans partiellement vrai, j’ai dit partiellement …

    Peut être peut-on faire un rapprochement analogique « osé ? » avec la religion catholique dont on dit que c’est une secte qui a réussie cooptée qu’elle fût du monde des sectes marginanales dans le monde des dominants sociaux par un politique habile ( et une femme sa maman) l’Empereur Constantin en l’an 300 et des poussières.

    La FM est une « friendly society » qui a réussi en politique cooptée qu’elle fut par certains dirigeants politiques des diverses époques, à partir du début 18ème siècle pour l’Angnleterre. En France, Bonaparte-Napoléon est un bon exemple à analyser concernant les relations classes dirigeantes-FM, actuellement au Gabon çà y ressemble peut être … non …Selon les époques çà change de pays mais le principe de complaisance-connivence est sous-tendu.

    NB à l’époque des bonapartes la FM française était régulière … l’excommunication du GODF … est un effet politique de la période de « mésentente cordiale » …

  • 3
    René 10 mai 2008 à 10:50 / Répondre

    Homo,

    Prendre la partie pour le tout et le tout pour la partie, les procès d’intentions et le déshonneur par association sont des arguments fallacieux. Sophismes fréquemment utilisés par les ‘anti’ de tout acabits.

    Je ne doute pas que Omar Bongo ait des tords, mais je me fierait plus aux propos des Frères gabonais et dans une certaine mesure a celles des observateurs étrangers ‘neutres’ qu’a ceux de l’opposition de Pierre Mamboundou. Aussi, pourquoi la GLNF recevrait un Frère avec moins d’égard que ne le fait le Président de la République Française ?

    Sachant que dans beaucoup de régions du globe la FM dite ‘régulière’ auquel vous référez comme ‘réseau mafieux’ est la seule qui existe: 85% des loges du monde seraient donc des complices des ‘réseaux mafieux’ ! Un bel argument pour les adeptes des complots en tout genre. Je pourrais continuer mais j’arrête ici le sophisme !

    Comme nord-américain ayant beaucoup voyagé j’ai noté que les chicanes à propos de la régularité et les tensions qui en découlent sont propres à l’Europe continentale. Et les perceptions ne sont pas toujours positives. Qu’on le sache !

    Mais cela a déjà été dit…

  • 2
    Jacob64 10 mai 2008 à 08:19 / Répondre

    tu as parfaitement raison Homo …

  • 1
    Homo 9 mai 2008 à 20:47 / Répondre

    « Cette progression est due au fait que nous sommes dans un siècle qui s’ouvre à la spiritualité ».
    Cette progression est plûtot due à la réputation d’affairisme dont jouit la GLNF. Nous sommes dans un siècle qui s’ouvres aux affaires, aux alliances contre-nature pour des buts condamnables.
    Il n’est pas surprenant que le prochain rassemblement se tienne au Gabon. Toute la richesse gabonnaise est prise en otage par des réseaux mafieux tapis au sein de la GLNF, à travers un président (Omar BONGO) apatride qui a fortement nourri, à travers le bradage de l’économie gabonnaise, l’antimaçonnisme ambiant en Afrique.
    La jeune africaine a aujourd’hui une lourde responsabilité, celle de briser ces réseaux criminels qui la maintiennent dans une horrible indigence.

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
felis in Nullam consequat. Lorem Donec id elit. neque.