Enquête dans le monde maçonnique français

Par Jiri Pragman dans Humour

Cliquez sur l’image pour l’agrandir.
Une enquête du dessinateur Jissey.

mercredi 25 juin 2008 8 commentaires
  • 8
    Kiram 4 août 2009 à 14:53 / Répondre

    Une preuve de plus, s’il en fallait, que l’humour est une preuve de spiritualité avancée.
    NB ( de Suisse):
    tout ceci reste néanmoins centré ‘très franco-français’….
    A quand, quelques boulets rouges sur les Frères francophones hors hexagone ?

  • 7
    S:. Sourire 27 juin 2008 à 11:02 / Répondre

    Et dans certaines de mes instructions… personne n’a compris « travailler »!

  • 6
    Flupke 27 juin 2008 à 10:10 / Répondre

    Jissey, attention les francs maçons « croyants » vont commencer à se facher …

    On ne rigole pas de ce qui leur est sacré … sacré nom d’une pipe!

    A la grande époque du « sacré » on en a brulé pour moins que cela !!!

    On peut rigoler du GODF mais jamais au grand jamais des autres !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • 5
    Abiram 27 juin 2008 à 09:29 / Répondre

    Et moi je n’ai pas compris « Grande Loge Nationale de France ». L’auteur voulait-il parler de la Grande Loge Nationale Française ?

    Jissey – J’y sais pas ?

  • 4
    Pierre-Jean 27 juin 2008 à 02:28 / Répondre

    Une petite erreur, sur le nom de la Grande Loge Nationale Française (et non de France). J’ai bien ri 🙂

  • 3
    zorba06 26 juin 2008 à 18:52 / Répondre

    excellente!

  • 2
    Stolkin 26 juin 2008 à 17:48 / Répondre

    ..et les loges en sommeil , ne travaillent toujours pas…

  • 1
    Mercure 26 juin 2008 à 10:52 / Répondre

    et à la Grande Loge Féminine de Memphis-Misraïm personne n’a compris Nouvelle !

    C’est pour rire mes Soeurs.

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
mi, elit. id lectus libero fringilla commodo eget ut mattis libero. Sed