La Franc-Maçonnerie est-elle est une religion ?

Par Jiri Pragman dans Anti-maçonnerie

La question est posée par le blog La Menorah (note : la lumière en hébreu selon l’auteur de ce blog mais, en fait, de la flamme). Ce blog a pour thèmes : Israël, la Palestine,l’islam,l’eschathologie, la doctrine biblique, le nouvel ordre mondial, la persécution des chrétiens dans le monde et bien d’autres encore….

L’article en question conclut que : Devenir franc-maçon est loin d’être un jeu ésotérique et philosophique qui doit vous aider à devenir meilleur. En devenant maçon vous entrez de plein pied dans la religion occulte et trompeuse de satan lui-même, qui vous conduira par rituels successifs jusqu’à vous identifier à Hiram le fondeur, assimilé en fait à Caïn le forgeron semence du serpent et meurtrier d’Abel semence véritable de Dieu. .

Il ne s’agit pas en fait d’un article original. Il mentionne comme source le site d’étude biblique Lettre à l’épouse (La Franc-Maçonnerie est-elle une religion ? – version doc). L’auteur de ce dernier site, Schoenel, a également mis en ligne un blog de l’actualité eschatologique Lettres à l’Epouse.

samedi 05 juillet 2008 19 commentaires
  • 19
    yvca 7 juillet 2008 à 17:20 / Répondre

    A D92,
     » . . .un peu de communication ne nuit pas . . . Mais bon OK « , dis- tu en réponse à Julien. La communication , par l’écrit entr’autres , existe depuis que la Maçonnerie spéculative existe. Tout a été dit , écrit et imprimé, tout et son contraire d’ailleurs, sur les rituels, les symboles, les initiations diverses. Tout est ,par conséquent, disponible à tout un chacun. Si les symboles, en général, t’intéressent je puis me permettre de te conseiller la lecture d’un ouvrage particulièrement bien documenté : « Dictionnaire des Symboles »; Mythes,coutumes, gestes, formes, figures, couleurs, nombres. Auteurs: Jean Chevalier et Alain Gheerbrant, édité par Robert Laffont / Jupiter dans la collection  » Bouquins « . Si les rituels t’intéressent il te suffit d’acquérir : » Le Tuileur  » dont l’édition originale date de 1820 à 1830. Il est appelé, couramment,  » Le Tuileur Vuillaume « , eu égard au nom de son auteur. En 1990 les  » Editions du Rocher  » ont réédité cet ouvrage. Si tu lis ce dernier livre tu connaîtras tous les rituels d’initiation . . . et tu réaliseras ( je te le souhaites ) que tu n’as rien compris . . . Si tel est le cas, tu auras commencé a entrevoir ce que peut ètre « Le Secret  » maçonnique. . . : Seul le vécu est intransmissible.

  • 18
    Flupke 7 juillet 2008 à 14:13 / Répondre

    Retour au début

    La FM est-elle une religion ? : réponse sucrée-amère

    Au plan général « FM » peut être pas, elle a cependant un mythe : celui de l’amélioration de l’être humain, être humain au sens d’individu X ou Y, et non au sens de « genre humain ». A chacun de s’améliorer « pour son propre compte » en en prenant les moyens avec l’aide de la méthode maçonnique, et d’autres …

    Au plan des sous groupes (« les FM », soit les obédiences grandes et petites, les groupements de Hauts Grades grands et petits) peut être que oui, autant de micro-religions car ils s’excommunient beaucoup trop et leurs comportements quand il est dogmatique ressemble à s’y méprendre à celui de beaucoup de religions :

  • 17
    D92 7 juillet 2008 à 13:24 / Répondre

    Tout à fait. Cela donne un bon point de départ de réflexion.
    M’enfin tout de même un peu de communication ne nuit pas 😉
    Mais bon ok.
    L’explication est convaincante (non pas qu’il y ai à se justifier en quoi que soit d’ailleurs).
    Mais je comprend la difficulté à expliquer un rite j’ai été scout et ai grandi dans les rites de l’Eglise Catholique et parfois on a beau expliquer on n’a en face que des grands yeux éberlués voire hilares sur des pratiques qui trouvent un écho intime en soi j’imagine que c’est du même tonneau.

  • 16
    Julien 7 juillet 2008 à 12:04 / Répondre

    Cher D92,

    Mon propos ne sera pas de te décrire les cérémonies que nous vivons dans nos Temples car je n’ai pas à le faire. Notre tradition de secret veut que nous vivions nos rites en toute intimité. Ca pourra te donner l’impression que nous sommes un club méprisant et peu pédagogue, mais nous ne sommes pas prosélytes, nous n’avons pas à convaincre à tout prix! Commencer par vouloir tout expliquer nous mènerait à ouvrir nos cérémonies au grand public (comme cela fut fait aux Etats Unis quand les Francs Maçons étaient traînés dans la boue). Là je parle du pire, mais dans une moindre mesure toute forme de publicité, c’est inconciliable avec notre tradition, selon laquelle nous réalisons un travail avant tout personnel, une réflexion sur nous-même. Est-ce que je te demande de me faire lire ton journal intime? Cela pourra te sembler une étrange comparaison, mais pour moi, c’est la même chose.

    Je peux en revanche essayer de répondre à tes troubles concernant la symbolique maçonnique.
    La ressemblance que nos symboles peuvent avoir avec les symboles d’autres traditions, plus ou moins sulfureuses et recommandables, a une raison bien simple. Je le répète toujours à mes Frères qui semblent voir des symboles maçonniques partout: la Frand-Maçonnerie n’a pas le monopole des symboles!!!
    Les symboles que nous utilisons, nous les avons rarement inventés! La Franc-Maçonnerie telle que nous la connaissons date de quelques siècles « seulement ». On a donc repris des symboles qui nous viennent d’autres antiques traditions. Tout comme malheureusement le satanisme, qui a repris plein de symboles et les a pervertis sans les avoir inventés (champion pour ça).
    L’étoile à cinq branches? Elle est vieille comme le monde et n’a certainement pas une origine sataniste… On la retrouve chez les grecs bien avant la naissance de Jésus…
    De plus tout symbole peut être utilisé différemment selon les traditions. C’est comme les couleurs dans les civilisations (ex en Chine blanc=deuil).

    Les gens ont aujourd’hui beaucoup perdu le sens du symbole, et dès qu’ils voient un signe ésotérique, ils pensent satanisme. Qu’ils aillent donc regarder de plus près les vitraux de leurs églises, qu’ils jettent un oeil à leur Bible ou aux écrits juifs ou alchimiques, aux autres religions… Ils y verront des compas, des équerres, des têtes de mort, des étoiles à pleins de branches, des animaux anormaux, des écritures incompréhensibles, etc…

    Je pense que tu as compris que je ne te détaillerai pas l’utilisation de tel et tel symbole dans les rites maçonniques. Tout Frère qui le ferait violerait son serment. J’espère que j’ai néanmoins répondu à tes interrogations sur la similitude (ou ressemblance) des symboles dans différentes traditions.

  • 15
    D92 7 juillet 2008 à 10:35 / Répondre

    Le côté triste de ce genre de blogs c’est qu’ils font passer la FM pour un club satanique (dans la plus pure tradition de la farce de Léo Taxil). Ce qui peux troubler certains c’est que certains symboles peuvent ressembler à des symboles sataniques. Pourtant je ne vois jamais les Francs-maçons essayer de démonter cet aspect des choses mais plutot se réfugier derrière des arguments d’autorité ou de mépris de type : pfff ce sont des ignorants, des imbéciles, etc…
    Sans doute. Cependant j’ai des amis que je n’intègre pas dans ces catégories et qui pourtant sont troublés par les similitudes. Un petit Vade Mecum sur le thème : non nous ne sommes pas des satanistes (avec un peu d’humour de temps en temps) expliquant bien les significations les plus courantes des symboles incriminés ne serait pas un luxe.
    Qu’en pensez-vous ?

  • 14
    Flupke 6 juillet 2008 à 17:31 / Répondre

    à Liberty
    attention mieux vaut parler de systèmes organisant les sociétés sur la base de un ou des dogmes, assorties de l’obligation d’y adhérer sous peine d’exclusion, avec les conséquences en terme de survie économique voire physique pour ceux qui n’y adhérent pas.
    REMENBER
    Le 20ème siècle nous a montré que certaines structures sociales athées politiques ( nazisme, stalinisme) voire même marchandes (colonialisme et autre en « rodage » actuellement) ont en nombre de victimes à porter à leur actif hélas été plus loin encore … que « l’artisanale » Inquisition catho
    et si la violence était en chaque homme qui n’est finalement que l’animal le mieux pourvu et organisé ????
    s’il n’y avait que les chrétiens ………………. je te sens optimiste, je le suis moins

  • 13
    Liberty 6 juillet 2008 à 14:47 / Répondre

    à Flupke : mes réserves de mansuètude sont inépuisables, surtout concernant certaines religions ou croyances…qui pour la plus part ont leurs références en massacres, sacrifices humains , génocides ..etc et le tout sans états d’ âme particulier, puisqu’ils ne faisaient qu’obéir à une volonté divine.

    Le christianisme, a aussi de belles références : le concile de Nicée qui a défini ce qu’était l’hérétisme ( c’est à dire tout ceux qui étaient contre Le Dogme ) on a débouché sur des massacres,l’ Inquisition, les juifs, les albigeois, les Vaudois, les Templiers,les protestants, les indiens d’Amérique.etc .
    Que de sang a- t- on fait couler au nom de Jésus le Nazaréen.!
    Beau résultat pour ceux qui prônent l’amour du prochain et le Pardon..!
    Mais surtout on- t-ils fondamentalement changé sur le fond ..!

    Le Vatican n’aime pas les Francs- Maçons ..et alors ..? c’est leur affaire ..!

  • 12
    Jiri Pragman 6 juillet 2008 à 14:22 / Répondre

    Il n’existe pas « une » définition de l’Etoile flamboyante.
    2 ouvrages sur le sujet :
    – « L’Etoile flamboyante » de Jacques Trescases (Tredaniel, 1990)
    – « L’Etoile flamboyante » d’Olivier Doignon (Maison de Vie, 2002)

  • 11
    D92 6 juillet 2008 à 14:05 / Répondre

    Il n’y a vraiment personne qui veut me donner la signification des rites évoqués ? Notamment l’illumination de l’étoile à 5 branches citée par le blogueur ?
    Ca serait sympa merci.

  • 10
    Flupke 6 juillet 2008 à 13:53 / Répondre

    à LIBERTY
    (concernant une définition de la religion)
    OUI, pour nous, éduqués dans ou à côté des religions révélées issues de la Bible, il en est peut être autrement pour d’autres religions non « révélées » polythéistes, panthéistes considérées souvent comme du paganisme ou de l’athéisme par les religions révélées… bref à éradiquer … Ces religions de certains peuples actuellement et de nos ancêtres lointains avant leur christianisation parfois forcée dans la violence… mériteraient peut être un peu de mansuétude

  • 9
    Liberty 6 juillet 2008 à 11:16 / Répondre

    « Religare »..relier…religion..je suis d’accord.! l’étymologie est cohérente..bien .!
    Ce qui qui me gêne dans l’association des mots » Franc- Maçonnerie / religion » réside dans leurs fondamentaux réciproques.

    Pour faire court, et un sûrement réducteur :

    -La Franc- Maçonnerie: courant de pensée de tolérance et de libre- arbitre. Responsabilisation de L’Homme, où le doute est le moteur permanent de la réflexion de chacun. Elle « prône’ ,entre autres, la Vertu de l’exemplarité, sans contraintes aucunes.

    -La religion: vérité révélée, impose dogmatisme et intolérance à l’encontre des autres religions ou autres courants de pensées différents ( hérésie etc ..) Ainsi qu’un prosélytisme agressif.

    Nous pourrions objecter que l’Histoire de la Maçonnerie n’a pas toujours été, n’est pas et ne sera jamais un  » long fleuve tranquille’ .! !
    C’est vrai.! elle n’est qu’une oeuvre humaine avec ses travers, mais aussi avec sa générosité à l’encontre de tous sans exclusive.

     » on reconnait une arbre à ses fruits » cette citation biblique met en exergue, qu’au delà des petites querelles de forme ou de personne , la Franc- Maçonnerie peut être fière de la fraternité qui unit les Maçons, ainsi que de l’Oeuvre accomplie, pour le bien de tous, que ce soit par ses représentants les plus emblématiques, que par l’immense majorité de ses membres.
    Une dernière remarque, la Franc- maçonnerie, n’a pas de » sang sur les mains » , l’Histoire nous montr, au contraire, que les religions l’ont jalonnée, de crucifixion, massacres et bûchers ..!

    Afin de pas paraître trop manichéen, je me dois de préciser, qu’en leur temps les religions, ont apporté à leurs contemporains dans la détresse, aide, assistance et compassion…conformément à la plus part de leurs textes fondateurs.

  • 8
    D92 6 juillet 2008 à 09:24 / Répondre

    Bonjour,
    je réitère ma question : vu que les rites décrits par le blogueur semblent proches de ceux décrits dans des ouvrages maçonniques quel sens y mettez-vous ?
    Je sais bien que sorti de son contexte on peut faire dire tout et n’importe quoi à un rituel donc pourriez vous m’éclairer svp.
    Merci d’avance.

  • 7
    Jiri Pragman 6 juillet 2008 à 06:52 / Répondre

    Menorah : j’ai effectivement repris la traduction donnée par l’auteur de ce blog Menorah. Une simple recherche (cfr http://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A9norah) m’aurait effectivement donné la traduction exacte.

  • 6
    Eliram 6 juillet 2008 à 00:00 / Répondre

    Menorah ne veut pas dire lumière Jiri …

    Ca signifie littéralement « de (équivalant du « from » en anglais) la flamme ». La lumière vient de la flamme comme la fumée, la chaleur ou la cendre. La traduction « ancienne et accepté » de lumière en hébreu c’est ‘or.

    Pour un blog de qualité, on ne peut pas laisser pareille erreur.

  • 5
    D92 5 juillet 2008 à 20:10 / Répondre

    Les descriptions faites par le blogueur sont proches de celles faites par des ouvrages écrit par des francs-maçons (qui sont en vente libre donc consultables). Le blogueur y met une interprétation satanique et/ou paienne.
    Mais vous maçons quelle signification y mettez-vous ?

  • 4
    yvca 5 juillet 2008 à 18:42 / Répondre

    Mon doigt a fourché sur le clavier …j’ai inversé g et l,lfaut lire religare et non regilare. Moultes excuses.

  • 3
    yvca 5 juillet 2008 à 18:34 / Répondre

    Eh oui, la Maçonnerie est une religion pour la simple raison qu’elle Relie les hommes ( Religare ). Ceci dit , il est dommage que l’on ait perverti, au bénéfice de croyances diverses ce Regilare.

  • 2
    Stéphane 5 juillet 2008 à 12:26 / Répondre

    Fichtre, deux versions judaïsantes de « Nouvel Ordre Mondial », comme c’est curieux.

    Quant à l’auteur de « La Franc-Maçonnerie est-elle une religion ? », à part ressortir les habituels et ô combien éculés poncifs que l’on retrouve sur tous les sites évangélico-anti-maçonniques, il n’avance rien de bien neuf. Ah oui, j’oubliais, il semble confondre Caïn et son arrière-arrière-arrière-arrière-(ouf !)-petit-fils, Tubalcaïn 🙂

  • 1
    Pascal 5 juillet 2008 à 09:29 / Répondre

    Comme chantait Brassens, « quand on est con… on est con » !
    Missa dicta est. ;-p
    Pascal

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
libero ante. fringilla in ipsum lectus ipsum