En 1937, l’extrème droite suisse demandait l’interdiction de la Franc-Maçonnerie

Par Jiri Pragman dans Dans la presse

Le quotidien suisse Le Temps rappelle dans son édition du 29 juillet 2008 l’initiative de ces fascistes suisses qui ont voulu interdire la Franc-Maçonnerie. Cette « initiative populaire » a été rejetée le 28 novembre 1937 à plus de 69%.

Pourquoi en parler maintenant ? Parce que Le Temps publie une série politique d’été sur les campagnes d’antan pour retrouver ces affiches sulfureuses qui racontent l’histoire des votations. Dont cette affiche Gegen die Macht der Geheimsellschaften. Freimaurerverbot Ja.

samedi 09 août 2008 Pas de commentaires

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
dapibus felis ultricies quis porta. ut ipsum luctus ipsum sem, massa Praesent