La GLDF face aux fantasmes

Publié par Jiri Pragman

Le Figaro du 12 septembre 2008 interroge le Grand Maître de la Grande Loge de France sur les raisons qui poussent la franc-maçonnerie à ouvrir ses portes à l’occasion des Journées du Patrimoine.

Alain Graesel y explique cette ouverture par le souci de faire « défantasmer » les foules.

  • Architectures maçonniques (Archives d’Architecture Moderne, 2007) disponible chez Amazon et à La Cale Sèche.
samedi 13 septembre 2008

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, de calomnie, d’insulte, d’incitation à la haine ou de discrimination sont applicables. Les formules de salutation maçonnique et les abréviations ne sont pas autorisées.

Code vérification
Signaler un contenu abusif