Étiquettes : , ,

  • 9
    elisabeth 1 décembre 2008 à 13:46 / Répondre

    je ne sais pas pourquoi ‘le mâle’ éprouve toujours le besoin de dénigrer tout ce qui est féminin, comme s’il avait en permanence besoin de se rassurer sur ce qu’il est ou de ‘s’excuser ‘ d’avoir tant aimé et avoir été dépendant de sa mère…. (cf réaction du GODF) ; il s’agit souvent de réactions rétrogrades et basses du ‘mâles’ en meutes, et sans cervelle.. heureusement, tant d’hommes savent que l’association de l’esprit masculin et de l’esprit féminin aident à l’élévation de l’être humain, et que la féminisation d’une société aide à son équilibre. Garde à l’obscurantisme qui se développe actuellement en FRANCE, et que les esprits machistes et retrogrades ne font que favoriser! Il est dommage que des sociétés faîtes pour élever les êtres renferment tant ‘desprts étriqués’. (…)

  • 8
    Hank 30 octobre 2008 à 00:30 / Répondre

    D’accord avec Amos . No comment. Tout est dit!
    Formidable que des frères ou pas osent dire ce quils pensent, qui s’expriment !

    Ce blog est génial !
    Merci Jiri ! ( eainsi qu au frère qui me prête son ordi. A:.F:.!)

  • 7
    Isis 29 octobre 2008 à 15:02 / Répondre

    Rassure-toi Nicolas, tu restes un ami et bien plus un Frère….

    Je n’ai pas mal pris ton post, j’ ai seulement exprimé ce qu’il m’inspirait comme réflexion , dans le droit fil de tes interventions précédentes sur ce blog.

    J’ai choisi mon Obédience en tout connaissance de cause, et si je suis très « jeune » encore, j’ai depuis longtemps entendu rapporter les poncifs que tu cites par mon entourage multi-obédienciel.

    Ce fut un de mes plus grands étonnements, cette manie de porter un jugement – négatif – sur l’autre…et de se croire mieux que l’autre…

  • 6
    Amos Stilsen 29 octobre 2008 à 11:15 / Répondre

    Je trouve tout à fait normal qu’un frère ou une soeur s’exprime et donne son avis en son âme et conscience.

    Chacun est libre de s’exprimer MAIS en respectant les règles de la bienséance.
    Il ne faut pas non plus que la crainte d’être jugé paralyse la pensée ou l’action alors qu’il convient de penser par soi-même.
    La tolérance ne consiste-t-elle pas à accepter une opinion contraire à la sienne sans pour autant entrer dans le sempiternel conflit ?
    Une prise de conscience collective des véritables problèmes permettrait vraiment d’éviter ce type de conflit, ainsi que la concurrence, la rivalité, l’émulation, etc…En fait, ce phénomène de craquage fausse l’échelle de nos valeurs. Les divisions sociales accentuent davantage nos problèmes alors que certains parlent en termes de facteur de progrès ? Comment forger l’unité d’un groupe dans un tel contexte ?
    La dévotion excessive induit les hommes en erreur.? OK, Ils se trompent dans leurs croyances ? OK, raison de plus pour éviter que le symbole déclenche des guéguèrres,
    Cette attitude collectivement adoptée trahit un sentiment d’infériorité organiquement réel que l’on tente vainement de compenser par des réactions diverses souvent ridicules. C’est du camouflage. Que cherche-t-on à dissimuler ?
    Des complexes. On tente même inconsciemment de les compenser par des attitudes singulières qui n’aboutissent à rien de concret.

    En réalité, le conflit est éternel. Et qui dit conflit, dit lutte de pouvoir, affrontements sociaux, fraternels, etc…et le conflit aboutit inévitablement à la tragédie qui trouve son origine dans les plus anciens rites religieux. Les conditions ne sont plus favorables aujourd’hui à un tel spectacle. Les rois ne sont plus des héros même si le débat de Sophocle est éternel. C’est le règne des épicuriens, mais Epicure était un malade…Ils ne rebâtiront pas Athènes, l’antique cité… Hercule ne descendra plus dans le royaume d’Hadès afin de ramener le cerbère…il n’y a plus de héros, les demi-dieux de l’antiquité ont disparus. Les nations s’étiolent à force de changer de mains…

    …N’était-il pas plutôt question de finances et de protection sociale dans le titre de l’article ?

  • 5
    nicolas dupond 29 octobre 2008 à 10:29 / Répondre

    @ Isis,

    Je ne fais que rapporter ce que j’ai entendu dans certains ateliers masculins. Il faut savoir que cet état d’esprit peut y exister et que ton obédience peut faire parfois l’objet de quolibets notoirement sexistes (même par des Frères allant vous visiter et faisant preuve d’une certaine hypocrisie).

    Quand tu parles d' »hotesses », tu as bien compris ce qui se disait.

    Le seul tort que j’ai, c’est de m’être fait contaminé comme le dit si bien Apprenti 63 et de participer ainsi indirectement à cet état de fait.

    Je savais bien que je ne me ferai pas que des amis en propageant ces vérités (la critique du Droit Humai par des Frères).

    Mais tout ça pour revenir au but de mon commentaire.

    Apprenti 63 se demandait pourquoi après des échanges virulents la semaine dernière concernant l’intervention du Grand Orient sur la crise financière, les Frères critiquant les interventions sociales des obédiences ne régissaient pas ici?

    Malheureusement, je pense (peut être à tort) avoir la réponse au regard de certains comportements décrits dans mon premier post.

    Et c’est uniquement dans ce but que j’ai rapporté certains propos entendus.

    Personnellement, je te reconnais comme une soeur.

    Je tiens également à faire un second méa culpa. C’est vrai que par déformation, je qualifie de loges symbolistes des loges fort poussées en la matière (virant parfois à l’occultisme ce qui peut être parfois une dérive. Je te l’accorde).

    Contaminé, je ne suis jamais allé dans ton obédience mais au Grand Orient, tout au moins dans les ateliers que je fréquente ou que j’ai fréquenté dans une autre région, les planches symbolistes ne sont pas uniquement symboliste mais renvoie vers des problématiques sociales (je m’excuse si Apprenti 63 prend mal ce bout de phrase mais je ne peux l’exprimer autrement). Quoiqu’il en est parfois différement au rite français moderne de 1955 (ironiquement le plus symboliste).

    Pour simplifier, pour moi, une loge symboliste est une loge qui ne fait que du symbole pour du symbole.

    Comme tu l’as bien constaté, particulièrement écoeuré par notre société profane matérialiste et devant le manque de réactions des institutions progressistes, partis politiques, syndicats et autres, face à ces dérives qu’ils ne font que pour la plupart du temps qu’ accompagner, je fréquente beaucoup ce type d’atelier (dans un but que je qualifierai pompeusement d’enfermement mystique). Ce qui ne m’empêche pas par ailleurs de fréquenter des ateliers sociétaux où je retrouve une partie des valeurs que je ne trouve plus dans les institutions profanes.

    @Apprenti 63

    Quel que soit ton age et même si des Frères appartenant aux hauts grades veulent te faire penser le contraire, tous les Frères sont égaux du premier aux derniers degrés de n’importe quel rite.

    De toute façon, ton intervention m’a remis devant mes contradictions binaires et je t’en remercie.

  • 4
    Isis 28 octobre 2008 à 21:00 / Répondre

    @ Nicolas

    Je m’étonne que toi, dont je lis fréquement ici la dénonciation de harcèlements et autres désagréments dus à l’intolérence de ton entourage professionnel, tu prêtes foi à de tels propos et tu les propages…

    Vu le nombre de Frères d’autres Obédiences qui fréquentent les Ateliers du DH, je pense que les Soeurs doivent toutes y être des top modèles , pour le moins….ou des « hôtesses » expérimentées pour le plus….

    Et qu’est-ce qu’une Loge Symbolique pour toi ? au DH on travaille aussi les questions symboliques….

    une Soeur pas tout à fait à part entière….

  • 3
    Apprenti63 28 octobre 2008 à 18:52 / Répondre

    @ Nicolas Dupond

    Je suis très surpris par ce que tu m’apprends sur le regard condescendant que certains Frères porteraient sur DH… Je n’ai fort heureusement jamais entendu de telles remarques dans mon Atelier ou dans les Loges que j’ai eu le plaisir de visiter.
    Des soeurs de DH viennent régulièrement participer aux Travaux de ma Loge, et nous les accueillons de façon très chaleureuse et fraternelle, selon la formule consacrée.
    Les préoccupations sociales de DH et du GODF se recoupent en grande partie, ce qui explique l’harmonie entre ces deux obédiences. A mes yeux, DH est une obédience comme les autres!

    Je trouve dommage que tu accordes un cerain crédit à des « accusations » dont tu reconnais toi-même qu’elles sont « somme toute sexistes ». Tu dénonces l’attitude de certains Frères, mais tu reconnais que tu as été contaminé!

    Rends-toi à une Tenue d’une Loge de DH : je peux t’assurer que tu ne participeras pas à une orgie, et que les travaux de nos soeurs sont aussi intéressants (ou ennuyeux, suivant les soirées…) que ceux de leurs homologues masculins!

    (excuse à un modeste Apprenti de donner un conseil à un Frère qui, a priori, doit avoir deux sinon quatre ans de plus que lui!)

  • 2
    nicolas dupond 28 octobre 2008 à 17:20 / Répondre

    @ Apprenti 63

    Je ne devrais pas dire ça ici mais je lève quelquepart un tabou.

    Dans les loges symboliques, le Droit Humain (contrairement au Grand Orient qui a plus de considération) n’est pas considéré par un certain nombre de Frères comme une obédience maçonnique à part entière.

    Personnellement, membre d’une loge symbolique, j’ai toujours entendu des « ragots » sur le Droit Humain, notamment sur la sexualité des soeurs (du genre, si tu veux t’amuser sexuellement parlant, va au Droit Humain. C’est dit de manière plus fine voire plus humoristique mais la teneur du message est celui là.). Par ailleurs, les maçons du Droit Humain sont souvent considérés comme des « rigolos de la maçonnerie » par ces mêmes Frères.

    En plusieurs années, j’ai tellement entendu de mal du Droit Humain même par des Frères très discrets d’habitude et que je considère de valeur à titre personnel que je ne suis jamais allé au Droit Humain (bien que généralement je me fais toujours une idée de quelquechose en constatant de visu. Mais là, je sais c’est pas très bien mais à force d’entendre beaucoup de mal, je me dis qu’il y a peut être du vrai.).

    N’étant pas un érotomane (mais plutôt le contraire), je pense qu’il y une peur à ce niveau à cause de toutes ces accusations somme toutes sexistes.

    Néanmoins, rencontrant des soeurs du Droit Humain en visite au Grand Orient, je me dis néanmoins que ce ne sont pas des actrices X en puissance. Certes, ces visiteuses sont peu nombreuses.

    Je ne vais pas me faire que des amis par ce post mais mon Frère Apprenti, je te reflète une partie de ce qui se rapporte de manière constante dans les obédiences symboliques.

    Certes, ce n’est pas la pensée d’une majorité de Frères mais il y a un état d’esprit de ce niveau, d’où peut être l’absence de réactions de nos Frères notamment de la Grande Loge Nationale Française avec qui nous avions eu des débats assez houleux la semaine dernière en ce qui concerne l’intervention du Grand Orient sur la crise économique.

  • 1
    Apprenti63 28 octobre 2008 à 10:36 / Répondre

    Je vais faire preuve de mauvais esprit…
    Pourquoi lit-on des commentaires indignés lorsque des maçons traitent des questions sociales et économiques, au nom du respect des Landmarks etc., uniquement lorsqu’il s’agit du GODF?
    DH conduit une réflexion sur la sécurité sociale, qui doit sûrement avoir lieu également lors des Tenues, et je ne constate aucune réaction outragée…

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
elit. Sed Nullam mattis Lorem nec venenatis ut