Mission d’information sur la pratique du port du voile intégral sur le territoire national

Par Jiri Pragman dans Divers

Pour le savoir, on peut consulter le compte rendu n°12 de la séance de 9 heures du jeudi 12 novembre 2009.

Les Francs-Maçons auditionnés étaient :

  • Denise Oberlin, Grande Maîtresse de la Grande Loge Féminine de France.

    A noter que si la GM de la GLFF parle après consultations des commissions spécialisées de l’Obédience, le représentant du GODF semble, lui, parler au nom des 50 000 francs-maçons du GODF. Il fonctionne sur le mode le GODF estime, le GODF souligne, le GODF considère.

    A consulter également la vidéo de l’audition ouverte à la presse, avec des représentants des obédiences maçonniques (dont Alain-Noël Dubart de la GLDF) à 11h.

vendredi 20 novembre 2009 8 commentaires
  • 8
    EMEREK 21 novembre 2009 à 21:24 / Répondre

    Ce n’est pas la vocation des obédiences de parler au nom de leurs membres sans un vote démocratique.
    Leur mission est de fédérer administrativement les Loges,dans certains cas d’unifier le rite ,d’aider ses membres agés,nécessiteux,sans emploi ….
    Elles le font …
    Ce qu’elles ne font pas, c’est de défendre leurs membres contre l’adversité et les agressions .
    Chaque maçon jure le secret et s’engage à une fidélité absolue aux responsables de l’ordre (dans la mesure du respect de la loi commune).
    Les obédiences devraient s’impliquer ,en retour, et faire respecter par exemple l’anonymat de ses cotisants en poursuivant les contrevenants .
    Je pense en particulier aux délations récentes dans les journaux ,où des noms de maçons ont été livrés ,sans que ces obédiences n’interviennent ou ne réagissent.

  • 7
    Flupke 21 novembre 2009 à 20:26 / Répondre

    Rethy dit : « En effet le GOdF se délite dans l’extériorisation. « 

    Deux significations sont possibles les plus de 40 000 membres se délitent.
    ou
    Quelques acharnés de l’extériorisation membres du GODF se délitent.

    Bof d’autres du GODF ou d’ailleurs se « délitent » bien dans des interprétations ésotériques échevelées.

    Mais dans notre société de l’info éphémère, elle est oubliée car occultée immédiatement par une autre … çà donne le tournis !

  • 6
    Rethy 21 novembre 2009 à 17:31 / Répondre

    Je suppose que tous ceux qui n’interviennent pas son de l’avis de Jiri. Je ne reconnais à personne le droit de me représenter dans le travail que je fais sur moi-même en loge. Pour ce qui est de mon avis sur les questions politiques je m’exprime et je milite au sein de ma formation politique. Je ne mélange pas les torchons avec les serviettes. Pas étonnant avec des raisonnements pareils que des S.C. montent au créneau. En effet le GOdF se délite dans l’extériorisation.

  • 5
    Jiri Pragman 21 novembre 2009 à 15:26 / Répondre

    De quelle logique parle-t-on ? Une Obédience est une superstructure maçonnique administrative qui veille au respect d’un certain nombre de règles et de règlements. Iln’est pas dans la nature même d’une Obédience que de représenter les membres-affiliés (quel que soit le nom qu’on leur donne).

    Quand j’ai besoin d’être représenté, je vote.
    Quand j’ai besoin d’agir, je milite (dans un parti politique, dans un syndicat, un mouvement,…), je prends la parole et j’agis et je n’ai pas besoin pour ce faire d’Obédiences maçonniques.

  • 4
    athanase 21 novembre 2009 à 14:44 / Répondre

    Je respecte parfaitement ce droit à ne pas être représenté par une Obédience.
    Mais à ce moment là, soyez logique avec vous-même, si votre Obédience ne vous représente pas. Quittez cette Obédience. En effet, pourquoi y rester ?
    Ce n’est pas les Loges Indépendantes qui manquent ! Certaines Loges indépendantes font un excellent travail !
    Je ne vais pas rentrer dans le détail mais quand on consulte les FM, on consulte les Obédiences et pas le F tout seul dans son coin. Quand les députés français consultent le GODF il demande l’avis de 40 000 FF.
    C’est à l’Obédience de faire une synthèse de l’idée des FF, maintenant si cette synthèse ne correspond pas à notre idée, il faut le faire savoir et il faut quitter cette Obédience!
    Juste une dernière précision pour répondre au message de Christian, je n’appartiens pas au GODF, j’y suis affilié… Nuance !
    Maintenant et pour conclure je dirais qu’être ici à débattre de qui a le droit de parler ou non et à quel titre sur un sujet aussi grave que le voile intégrale…. Qui touche à l’intégrité même de la personne humaine… c’est bien malheureux !

  • 3
    christian 21 novembre 2009 à 10:34 / Répondre

    Effectivement Jiri, nous sommes un certain nombre, sinon plus … à partager l’opinion que tu exprimes….. Par ailleurs le GOdf (auquel je « n’appartiens » pas, mais au sein duquel je travaille … nuance …) devient de plus en plus une « association profanisée … » (néologisme barbare j’en conviens). D’ici 2 à 5 ans il aura disparu, je pense, du paysage « maçonnique » pour être ce que veulent les adhérents qu’on entend tant …. un « lobby » et pas un bon en plus … gémissons, enfin ….. c’est une façon de parler. 🙂

  • 2
    Jiri Pragman 21 novembre 2009 à 09:17 / Répondre

    Comme d’autres Maçons, je dénie à mon Obédience de parler en mon nom sur des sujets tels que celui-là. Pour lire les commentaires du Blog Maçonnique, je sais que ce point de vue est partagé par des Frères et Soeurs notamment d’Obédiences françaises.

  • 1
    athanase 21 novembre 2009 à 00:10 / Répondre

    (…)
    J’ai l’impression que tu fais là un procès d’intention au GODF.
    Juste pour info : au temps 37, Jean Michel Balling dit : Je, Je, JE, Nous, Nous, Nous quand il parle de la position de la GLF.
    Au temps 41, Denise Oberlin rappelle qu’elle parle au nom des 13 000 SS de son Obédience.
    Je suis affilié au GODF, je lui reconnais le droit de parler en mon nom.
    Ne nous égarons pas en vaines querelles de clocher, Il nous faut combattre les extrémismes d’où qu’ils viennent. Le voile intégrale n’est que la partie visible de l’iceberg.
    (…)
    Athanase

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
non tempus vel, eget ultricies Donec mattis ut quis, sit id felis