Mise en minorité du Grand Maître de la GLNF

Par Jiri Pragman dans Dans la presse

Les e-mails et les messages sur les blogs des « opposants » se multiplient. Et L’Express a bien évidemment tendu l’oreille en direction de l’assemblée générale de la Grande Loge Nationale Française.

L’article Coup de théâtre. Le grand maître mis en minorité lors d’une AG a déjà été mis en ligne ce 25 mars 2010 vers vers 18h !

L’article fait allusion à une ambiance chaude et fait état de 52 à 53% de votes négatifs (en fait à propos de l’état financier 2008-2009 et du budget 2009-2010). Il relève que certains se sont levés pour scander Stifani démission mais le mandat des administrateurs n’a pas été remis en jeu puisque la question n’était pas à l’ordre du jour.

jeudi 25 mars 2010 18 commentaires

Étiquettes : , , , ,

  • 18
    Myosotis 28 mars 2010 à 16:43 / Répondre

    Merci à Benoit de sa sollictude et de son esprit éclairé. Je sui heureux et fier de ne plus être, donc, considéré comme un Franc Maçon… par toi. Mes Frères, eux, me reconnaissent comme tel. Que dois-je en déduire ? Que tu ne fais pas parte de cette fraternité ? Et bien soit.

  • 17
    benoît 26 mars 2010 à 18:59 / Répondre

    la régularité ce ne serait encore pas très grave mais la bêtise, elle bat tout les records version championnat du monde.
    Les membres de la GLNF ne se conduisent plus comme des francs-maçons.

    Ils veulent des jeux, ils veulent du pain.

    Circum et panem !

  • 16
    Ingannato 26 mars 2010 à 13:32 / Répondre

    Les propos de K.eph ne sont pas si hors sujet que ça : il apparaît que les caractéristiques de la GLNF (respect – ou pas – de la règle en 12 points, affirmation de régularité exclusive, interdiction de fréquenter ou d’inviter des Frères d’autres obédiences, etc.) ont conduit celle-ci dans la situation où elle se trouve : prise de pouvoir par un aréopage d’affairistes malhonnêtes, confiscation des valeurs de l’obédience au profit d’un dogme et d’une politique, rupture entre la direction administrative de l’obédience et ses « administrés », gestion ultra-libérale du corps de l’association et j’en passe. De fait, il m’apparaît que la mise en minorité du GM lors de l’assemblée d’hier n’est que le dernier épisode d’un feuilleton dont le scénario a été écrit il y a bien longtemps. La GLNF s’est construite de travers, et elle a poussé de même : une organisation rigide et opaque, se définissant ouvertement NON-démocratique et interdisant la liberté de conscience à ses membres. On pourrait penser que la mise en minorité de François Stifani est une victoire, ça n’est en fait qu’une péripétie. Ce sont les bases mêmes de la GLNF qu’il faudrait changer : ces bases dont la majorité des Frères (pour une large part sincères, honnêtes et souvent admirables) qui compose l’obédience ne se soucie pas assez, et qui génèrent cette gouvernance coupable. Pour ma part je quitte cette organisation et me mets dés à présent en quête d’une obédience dont les bases soient saines. « Si la pièce est trop enfumée, quitte la pièce » dit le philosophe. Dans le cas présent, personne ne s’aperçoit que le générateur de fumée EST la pièce.

  • 15
    laurent 26 mars 2010 à 11:29 / Répondre

    Assimiler regularite, tradition et reconnaissance, c’est etaler son ignorance…
    Je renvois a la lecture des classiques sur le sujet (haffner…)

  • 14
    laurent 26 mars 2010 à 11:29 / Répondre

    Assimiler regularite, tradition et reconnaissance, c’est etaler son ignorance…Je renvois a la lecture des classiques sur le sujet (haffner…)

  • 13
    ALTEC 26 mars 2010 à 10:33 / Répondre

    Du commentaire 1 jusqu’au 11 je ne vois rien au sujet de la « RÉGULARITÉ »Mon Frère tu dois te tromper , le sujet est la mise en minorité de F.STIFANI Président de l’association GLNF.Pour le reste je te reconnais comme Frère comme tous les Maçons, pour le reste « Le Duc de Kent la GLUA etc.. » ce n’est pas mon problème.Je souhaite et j’espère que le renouveau dans la GLNF enlèvera toute cette poussière prétentieuse.Merci pour ton soutien mais pour l’instant tu ne pourras pas empêcher certains de se sentir + que d’autres et moi non plus.

    (…)

  • 12
    k.eph 26 mars 2010 à 10:15 / Répondre

    Je suis consterné par les commentaires qui suivent l’article sur l’Express. Et par certains commentaires de ce fil.Apparemment un grand nombre de frères de la GLNF, n’ont toujours pas compris ce que signifiait « REGULARITE ». En aucuns cas il ne s’agit de la reconnaissance de la « Mother Lodge ». Mes (Frères) Français, encore une fois, nous n’avons pas besoin de la bénédiction des Anglais pour nous savoir bon et légitime maçons.La régularité ne vient ni d’une obédience, ni d’un pays, ni d’un colloque, ni même d’une règle en 12 points d’ailleurs. Elle vient de la structure de la loge (3 la …, 5 la …, 7 la …, vous vous souvenez ?) et de la façon dont ses membres ont étés initiés. Encore une fois, eu égard aux anciens textes fondateurs, l’Obédience ne représente absolument rien d’un point de vue initiatique, ni même d’un point de vue hiérarchique.Seule la Loge décide de ses actions, de ses orientations, elle est souveraine dans toutes ses décisions. Quand comprendrez-vous ? Tout maçon correctement initié selon nos usages est « régulier de fait ». Alors mes (Frères) de la GLNF, arrêtez de vous croire au dessus des contingences maçonniques.Vous serez d’autant plus réguliers (à nos yeux, mais peut-être valent-ils moins que des yeux Anglais) quand vous reconnaîtrez enfin la valeur initiatique et le caractère maçonnique inaliénable de vos FF d’autres obédience. C’est simple, si je suis suffisamment franc-maçon pour vous soutenir dans votre lutte contre votre GM, pourquoi ne le suis-je plus assez pour venir vous visiter ?Nous sommes tous des Frères, pas parce que le Duc de Kent l’a décidé, mais parce que nous l’avons tous juré sous la point du compas. Point barre. Alors par pitié, arrêtez de nous envoyer votre « régularité » à la figure à chaque fois, et commencez à regarder autour de vous, vous y verrez de nombreux frères légitimes, juste sous vos yeux. Et tous prêts à vous venir en aide qui plus est.
    (…)

    (abréviations maçonniques supprimées par le modérateur)

  • 11
    lihin 26 mars 2010 à 08:55 / Répondre

    Ne criez pas déjà «victoire» s.v.p. ! Trop tôt ! Une bataille est gagnée, la guerre vient de commencer.

    N’oublions pas que M. Stifani est avocat. Un bon avocat connaît la ruse, le jeux des délais, les pièges des formalités, etc. Et surtout il compte sur la fatigue et sur le délassement de ses adversaires, sur leur «bonne» (en réalité naïve) inclination aux mauvais compromis.

    La guerre ne sera pas gagnée avant que :

    – M. Stifani est les stifanistes seront déposés et partis de l’organisation ;

    – La GLNF s’est nettoyée à fond et périodiquement à nouveau de tous les éléments mafieux, affairistes, politiciens, etc. jusqu’à la dernière petite Loge provinciale ;

    – Les statuts et les modalités rendront beaucoup plus difficiles la réception d’un arriviste, d’un affairiste, d’un carriériste etc. ;

    – Les statuts seront modifiés pour rigoureusement éviter une nouvelle occurrence d’un Stifani et de toute politisation de l’organisation ;

    – Les pouvoirs de la GLNF seront très sensiblement réduits par rapport aux Loges ;

    – Des contrôles financiers externes et internes indépendants et efficaces seront en fonction.

    Donc, aux travaux de construction, mes très chers Frères ! L’édifice a besoin de vous !

  • 10
    ALTEC 26 mars 2010 à 07:42 / Répondre

    Mr STIFANI souhaitais plus de communication de l’Obédience: GAGNE mais il viens de perdre la face; heureusement que le ridicule ne tue plus de nos jours)

    Mr STIFANI doit quitter la Grande Maitrise et laisser diriger cette Organisation par de vrais Maçons qui sauront trouver parmi eux celui qui sera digne et compétent pour occuper cette fonction.

  • 9
    Bleu-Ciel 26 mars 2010 à 07:37 / Répondre

    Allez!courage mes Frères!La lumière est au bout du chemin…même s’il est cahotique!

  • 8
    Cerbère 26 mars 2010 à 03:10 / Répondre

    On rajoutera le trucage qui consiste à ne compter que les non tout en connaissant le nombre total de présents.
    Ont été proclamés « Oui » la différence entre les présents et les « Non » ce qui comptabilise comme « Oui » les abstentionnistes et les présents observateurs qui ne votaient pas.
    De l’avis général, à l’oeil (on ne pouvait pas faire autrement !), la proportion était de 70 % pour le camp du refus.

  • 7
    jean moutet 25 mars 2010 à 23:15 / Répondre

    Je ne voudrais pas alimenter les sirènes complotistes qui sévissent sur le net … mais on ne peut que constater après cette mascarade le pouvoir faramineux de la presse ( Express, Point … ) et les conséquences malfaisantes des vociférations tous azimut de pseudos maçons de tous acabit … qui ont réussi à modifier l’opinion d’une majorité de maçons de la glnf à l’insu de leur plein gré !!!

    On est bien là dans la manipulation anti traditionnelle la plus manifeste et je demande solennellement un nouveau vote cette fois ci à bulletins secrets et dont j’assurerai en personne et en totalité le dépouillement jusqu’au dernier
    Ca prendra le temps que ça prendra mais je ferai mon devoir de maçon

    N’ayez pas peur mes frères ! Je suis (toujours ) là !!!
    Le Père Ubu
    ( Capitaine de dragons, Officier de confiance du roi, Décoré de l’Ordre de l’Aigle Rouge de Pologne, Ancien Roi de Nice, Comte de Sandomir, Docteur en pataphysique ésotérique et grand-maître de l’Ordre de la Gidouille )

  • 6
    Christophe 25 mars 2010 à 22:40 / Répondre

    Il semblerait que le déshonneur s’éloigne et que l’espoir renaisse…
    Un grand merci à tous ceux qui se sont levés contre les dérives.

  • 5
    Gwen Ha Du 25 mars 2010 à 22:31 / Répondre

    Ce NON, signifie aussi que les Frères de la GLNF ne sont pas tous des affairistes assoiffés de pouvoir. Retrouvons un peu de quiétude dans nos ateliers, mais restons vigilants.
    Personnellement, je viens de remettre à plus tard la rédaction de ma lettre de démission.
    Un Frère Breton

  • 4
    Vieux Julien 25 mars 2010 à 21:47 / Répondre

    Ca fait un peu plus d’un an que je rêve de ce moment. François Stifani n’est pas encore parti, mais le printemps s’annonce bien.

    A Fox 7 ans: L’info de l’échec de François Stifani me semble, personnellement, redorer le blason de la franc-maçonnerie. Certes, ça fait du bruit, ça sort dans le monde profane, mais enfin ce personnage clairement indentifié comme un parjure corrompu est mis en minorité par les vrais Frères. Cela prouve que la GLNF reste un corps sain alors que jusque là, M. Stifani démontrait le contraire devant les caméras. Qui vit par l’épée meurt par l’épée.

  • 3
    Le Korrigan 25 mars 2010 à 21:19 / Répondre

    Espérons que ce vote suffira à arrêtre les démissions massives que l’on pouvait attendre en Mai-Juin.

  • 2
    Bushido37 25 mars 2010 à 20:52 / Répondre

    Enfin, nos ainés semblent avoir gain de cause, merci.

  • 1
    Fox7ans 25 mars 2010 à 19:45 / Répondre

    Très bien informé l’Express. Difficile d’imaginer qu’il n’y a ait pas quelques informateurs à l’intérieur de la réunion.

    Avant qu’ils se réjouissent d’être repris dans la presse, j’invite ces informateurs à réfléchir à l’exploitation clairement anti-maçonnique qui est faite des infos qu’ils diffusent.

    Quand à un combat particulier en vient à nuire a tout le monde…

    Fox.

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
ut efficitur. elit. dolor. eleifend Aenean Praesent dolor venenatis Nullam facilisis