Vatican II, « un piège monté par les francs-maçons »

Par Jiri Pragman dans Dans la presse

LibéBordeaux a relevé le 21 avril 2010 l’Indignation des cathos traditionalistes bordelais à propos de l’enquête des infiltrés qui sera diffusée sur France 2 le mardi 27 avril 2010. L’émission est consacrée au groupuscule bordelais d’extrême droite Dies Irae.

Dans ce documentaire intitulé A l’extrême droite du père, au fil des conversations, les militants disent aussi leur attachement à l’église traditionnelle, celle d’avant Vatican II qui a été « un piège monté par les franc-maçons ».

Le nom de l’association, Dies iræ vient d’une locution latine signifiant Jour de colère et qui constitue les premiers mots d’un texte de la liturgie catholique des défunts. Ce Dies iræ a été supprimé par la réforme liturgique du concile Vatican II.

Sur son site qui affiche le slogan Enraciné, Patriote et Alter Européen, Dies Irae s’insurge contre une provocation en service commandé et a publié un communiqué.

jeudi 22 avril 2010 8 commentaires
  • 8
    ombre 23 avril 2010 à 18:30 / Répondre

    Tiens, tiens, tiens, il est vrai que, pour un court instant, j’ai cru que C£C était pris pour un fou, sinon un c.. !, en constatant le peu de réactions qu’avait suscité son intervention incriminante ! ! !

    Il n’y a pas de mesure à la mesure des mots. Il ne viendrait à personne l’idée de mettre un frein à la clarté nue de midi en été. Les mots. Silex et diamant.

  • 7
    lmv 23 avril 2010 à 10:17 / Répondre

    Vatican II? D’aucuns prétendent que tout commença avec la venue à la Loge Volney de Laval (France) du père jésuite RIQUET.

  • 6
    ombre 23 avril 2010 à 01:21 / Répondre

    Il y a des affections que l’on appelle amour, comme il y a des tisanes que l’on baptise champagne.

  • 5
    yvca 23 avril 2010 à 00:09 / Répondre

    L’éruption volcanique qui a cloué au sol les avions ces derniers jours « c’est nous » aussi.

  • 4
    Eric 22 avril 2010 à 23:54 / Répondre

    Je préfère retenir le Dies Irae de Mozart…

    c’est quand même marrant que ce soit toujours ceux qui ne sont pas Maçons qui prétendent le mieux savoir ce que font les Maçons !

  • 3
    fluo 22 avril 2010 à 22:55 / Répondre
    Qui contrôle la politique ?
    Qui combat le système métrique ?
    C’est nous, c’est nous.

    @ Hayt : un des meilleurs épisodes des Simpson, à hurler de rire, et parodique à l’extrême. Un peu d’autodérision ne faisant jamais de mal.
    Je lis dans le premier commentaire le vieux fantasme des premiers degrés à qui on cache tout. Heureusement que les conspirationnistes de tout poil sont là pour nous informer de ce qui se trame dans les plus hautes sphères de nos obédiences, mais je dois m’avouer jaloux de voir que des profanes en sachent plus que moi sur le gigantesque complot que nos Grands Initiés nous cachent.
    On nous tromperait à l’insu de notre plein gré?

  • 2
    Hayt 22 avril 2010 à 21:29 / Répondre

    Cette litanie sur le « c’est vous », « c’est vous » me rappelle une parodie exquise de la FM (rebaptisée « tailleurs de pierre ») réalisée par les auteurs des Simpson:

    http://www.dailymotion.com/video/xau6v9_les-tailleurs-de-pierres-c-est-nous_music

    Sauf que précédemment à l’auteur du message précédent, les Simpsons, c’est pour rire :-).

  • 1
    Champagne et Chrétienté 22 avril 2010 à 14:55 / Répondre

    Oui Messieurs, la F…M… agit de par le monde et travaille à le transformer.
    Ne niez pas votre objectif. Ne niez pas vos réalisations.
    Le laïcisme, c’est vous; les actions menées pour enlever à l’Eglise tout moyen de remplir le rôle social qui est le sien, c’est vous; les attaques de l’intérieur pour détruire le dogme, c’est vous.
    Sous l’apparence de la tolérance, affichée et donnée en modèle aux premiers degrés de votre hiérarchie, il y a le but réel que vous poursuivez.
    Pour cela tous les coups tordus, tous les mensonges sont permis.

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
risus. id, vel, eleifend sed sem, facilisis