Francs-Maçons. Entre fantasmes et réalités

Publié par Jiri Pragman

Dans ses pages consacrées à Tarn et région, le quotidien régional La Dépêche, annonce la conférence d’Alain Graesel, ancien Grand Maître de la Grande Loge de France, à Albi le vendredi 5 novembre 2010 (à 20h dans la salle des fêtes de Pratgraussais).

Le titre de l’intervention de Graesel est utilisé pour cet article: Francs-maçons, entre fantasmes et réalités. L’article fournit des chiffres sur la GLDF avant de lancer 3 questions portant sur le pourquoi être ou devenir Maçon à la GLDF, sur l’encartage politique ou l’appartenance à une religion, sur le mythe du secret.

mardi 2 novembre 2010
  • 5
    LOUIS
    7 novembre 2010 à 07:55 / Répondre

    Pour vôtre gouverne a TOUS: j’ai eu un professeur au college ou je fûs,FRANC-MAÇON qui porter la bague mais pas le charisme d’un franc-maçon…fussent-t’ils charismatique,..j’entend la doté de tout les qualités que vous vous occtroyer sans même prendre la peine de les appliquer.Je veux dire par la que vu ses moeurs et ses relation « etroite » avec le pouvoir corrompu jusqu’a l’os qu’est le pouvoir pseudo-democratique du paraguay 2009/2010…j’en ai conclu qu’il n’était pas question de bon-homme mais plutôt de bonhomme et quel bonhomme…un pervers,narcissique,raciste,moqueur,….et j’en passe et des meilleurs (je ne compte pas les « 50 adjectifs negatif qui lui vont mieux que sa foutu bagouse marquée du compas et de l’equerre sur font noir » )…Bref, c’est vous dire messieurs les détracteurs que si réellement vous êtes de bonnes personnes;alors comment et pourquoi vous continuer à exercer vôtre emprise sur le monde,n’en déplaise à l’église que je rêve de voir réduite à feu et à sang…dans le seul but:….celui de conserver LE SECRET et LE POUVOIR????
    Aussi je vous ferai remarquer que jesus (le plus connu des extra-terrestre) à été trahis par l’église et vous vous avez trahis son message…PUTAIN mais dans quel monde vis-t’on…A oui j’oublié..le vôtre. Si vous voulez réellement me convaincre que j’ai tord et que vous avez raison,ne me rabaissez pas en corrigeant mes fautes d’orthographes ou en essayant de drésser un portrait robot de m’a personnalité,…sans même me connaître….(ce n’est pas vous qui m’avez dit de ne pas juger quelqu’un sur ce qu’il est mais sur ce qu’il a fait?).
    Voila…j’attends avec impatiente une ou des réponses des intéressés et/ou de ciquonque qui seraient tentés de me contredire ou tout simplement de tailler le bout d’gras avec moi.
    LOUIS.

  • 4
    Pierre-Jean
    3 novembre 2010 à 19:53 / Répondre

    Quelques précisions et questions à M. LOUIS…

    Les héritiers des fils de nos pères, donc nos propres héritiers ou ceux de nos frères? J’ai déjà du mal à suivre (je sais j’assure pas du tout côté machiavélisme).

    Ensuite, depuis quand les « sociétés » non secrètes, c’est-à-dire les ancêtres des associations, existent-elles? Depuis 1848 et avec la complicité de ces salauds d’hypocrites bâtisseurs (il suffit de regarder de près la composition des divers gouvernements de l’époque)!

    La Franc-Maçonnerie en France ne conspire pas, et cela pour deux raisons principales : elle ne s’occupe pas du fait politique, et elle est légitimiste! Et je précise (au cas où) qu’une « politique publique » (la santé par exemple) ne relève pas du fait politique. L’église elle-même (c’est souvent à cette sainte et pure institution que se réfèrent les pourfendeurs de maçons ne se réclamant pas d’une doctrine d’extrême-droite) s’est intéressée à diverses politiques, sans pour autant s’occuper de qui est à la tête de l’Etat… ah si en fait elle s’en est occupé tiens.

    Les Francs-Maçons serait selon vous tellement puissants et avares de tout pouvoir qu’on devrait les trouver absolument partout (ou alors à 80% des postes clés), moi j’attends de voir et je me gausse.

    Le Franc-Maçon narcissique ça existe mais c’est hélas un échec et heureusement rare. Mais les mecs qui enfilent les mots et concepts qu’ils ne maîtrisent pas (et c’est de leur faute, il y a des dictionnaires et des encyclopédies dans les bibliothèques publiques) pour causer comme des pamphlets bien balancés et s’écouter tonner, ça c’est très narcissique!

    Autodidactes? Mon dieu quelle horreur, je ne saurais croire pareille infamie!! Cela dit des conspirateurs avares de pouvoir sans maîtres, c’est ma foi sans grand espoir… et puis le plupart des maçons sont allés à l’école jusqu’à 16 ans, comme tout le monde y a droit (tiens, Jules Ferry, encore un hypocrite bâtisseur!).

    Et j’ai à me plaindre, Monsieur LOUIS, à votre sujet. Alors comme ça vous invectivez une poignée de lecteurs d’un blog en pensant jeter l’anathème et l’opprobre sur quelques millions de francs-maçons d’un coup? Dans quel monde merveilleux et simple vivez-vous?Et vous invectivez par là même des gens que vous ne connaissez pas, avec qui vous n’avez aucun lien, qui ne vous ont rien fait ni de personnel ni de collectif (sur ce blog, niveau influence, on va pas chercher loin). Eh bien Monsieur un tel comportement est honteux, outrant (et encore une bonne cinquantaine d’adjectifs désapprobateurs). Et oui je me suis senti visé en tant que maçon, et pas pour une autre raison que cette injure et insulte.
    Cela dit comme je suis un gars plutôt sympa, que je m’efforce d’être charitable et tolérant et que je souhaite en général du bien aux gens, je vous souhaite de trouver une certaine paix intérieure et même une certaine félicité car au-delà de votre cri de haine, ce que je lis c’est surtout de la colère et de la souffrance. Ne vous enferrez pas dans l’erreur et jugez des hommes sur leurs actes et non leurs engagements.

    PS :
    En ce qui concerne la conspiration, l’Eglise a pour sa part réussi à déterminer quels textes fondateurs sont valides car légitimant ses dogmes, et ce trèèèès longtemps après les années 0030. Ca c’est niveau olympique…
    Mais comment faire autrement quand se donne pour fondateur celui à qui le Christ disait (Marc 14:30, confirmé par Luc) : « En vérité, je te le dis : toi, aujourd’hui, cette nuit même, avant que le coq chante deux fois, tu m’auras renié trois fois. »
    Cela n’est que la preuve qu’on peut prendre n’importe quelle source, la sortir de son contexte et l’ériger en vérité inébranlable. Et cela les complotistes et les anti-cequonveut le font extrêmement aisément. Ca n’en est pas moins de la corruption intellectuelle et du mensonge (à soi-même pour commencer). Superbia, Ira, et cætera.

  • 3
    Bleu-Ciel
    3 novembre 2010 à 11:53 / Répondre

    @Louis!
    A force de raser les murs,les « hypocrites bâtisseurs » en sont arrivés à se confondre avec la pierre…Je trouve que c’est un beau symbole sur lequel notre « ami » Louis devrait réfléchir!

  • 2
    fluo
    3 novembre 2010 à 10:38 / Répondre

    @ Louis :

    On écrit « agir », et non « agire » (verbe du second groupe)
    On écrit « existence », et non « existance »
    On écrit « sociétés non secrètes » et pas « secrete » (attention aux accents et accords d’adjectifs)
    « Avares » prend un « e » à la fin
    « Bâtisseurs » prend un accent circonflexe sur le « a »

    Voilà, cher Louis, comme vous le souhaitez, on vous répond au plus vite….

    Satisfait?

  • 1
    LOUIS
    3 novembre 2010 à 08:11 / Répondre

    si vous êtes réellement les heritiers des fils de nos péres…alors pourquoi agire depuis votre co-existance avec les societes non-secrete de tout temps,..comme des conspirateurs,avars de tout pouvoir et irresponsables autodidactes narcissiques ?
    Merci de me répondre au plus vite…messieurs les hypocrites batisseurs( en contradiction avec votre auto proclamation de franc-maçon).

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, de calomnie, d’insulte, d’incitation à la haine ou de discrimination sont applicables. Les formules de salutation maçonnique et les abréviations ne sont pas autorisées.

Code vérification
Signaler un contenu abusif