8e Salon maçonnique du Livre de Paris: un bilan, des prix

Par Jiri Pragman dans Edition

Selon le secrétaire général de l’Institut Maçonnique de France (IMF), le 8e salon maçonnique du livre de Paris a attiré plus de 2.600 visiteurs durant le week-end. Il s’agit des personnes comptabilisées à l’entrée du salon par remise d’un ticket.

Il poursuit: Les tables rondes ont toutes, sans exception, rencontrées un succès imprévisible. Les temples (de 120 et 90 places) qui accueillaient les tables rondes ont été pourvus dans l’urgence de 20 à 40 chaises supplémentaires pour faire face à l’affluence. Les conférences de Guy Arcizet et d’Alain Noel Dubart ont attirés un large public dans le grand temple.

Le secrétaire général de l’IMF insiste sur l’unanimité chez les éditeurs de revues qui étaient tous trés satisfaits de leur activité du week end.

Un bémol: quelques éditeurs de livres, ont constaté toutefois que la baisse du chiffre d’affaires vécu sur la vente des ouvrages en 2010 a été aussi ressenti durant le salon. La crise est bien présente, commente-t-il.

Prix littéraires 2010 IMF

Histoire/Beau livre

  • Lauréat: Pierre Sea & Laure de Neith, La symphonie Alchimique, Editions de La Hutte
  • Jean Beauchard: La voie initiatique

    Essai/Symbolisme

  • Armand Pouille, Connaître et comprendre la franc-maçonnerie, Editions Véga

    Humanisme

  • Lauréat: Luc Ferry, La révolution de l’amour, pour une spiritualité laïque, Plon
  • Hugues Lagrange, Le déni des cultures, Seuil
  • Cynthia Fleury, La fin du courage, Fayard
  • Alexandre Jollien, Le philosophe nu, Seuil

    Prix spécial du jury

  • Lauréat: Alain Bauer, Dictionnaire amoureux de la Franc-maçonnerie, Plon
lundi 22 novembre 2010 1 commentaire

Étiquettes : , ,

  • 1
    Roro 23 novembre 2010 à 01:54 / Répondre

    Je l’ai trouvé un peu tristouille ce salon. Je n’ y suis allé que le dimanche matin mais c’était pas la joie. Pas de livre phare, pas de grande sortie pour le salon. Mon ressenti est « trop »: trop de livres, trop de sorties, trop de choix. On n’arrive plus à choisir. J’aimerai avoir l’avis de profanes qui auraient le salon car comme le disait un frère: des livres écrits par des FM, dans un lieu FM, vendus à des FM et lus par des FM.

    Merci à l’accueil de la GLDF, très pro et malgré tout chaleureux.
    A l’année prochaine pour le salon et à bientôt pour les Frères de la GLDF en visite.

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
venenatis, venenatis at sem, dolor suscipit eleifend neque. libero