Le Chant de l’Etoile

Publié par Jiri Pragman
Dans Edition

Etienne Hermant et son personnage, le commandant Bertrand de Beaujeu, ancien membre influent des services secrets français, consultant à Europol, descendant du 21e Grand-Maître des Templiers Guillaume de Beaujeu, se sont lancés dans la recherche d’une « Etoile Secrète ».

En 1re page du chapitre L’oeuvre au vert, un reportage est retransmis à partir du quartier européen de Bruxelles. A plusieurs reprises, l’action se situera d’ailleurs dans les environs du parc Léopold. Ou le protagoniste principal se rendra dans le quartier des Marolles) à la place du jeu de balle, ou dans les galeries royales Saint-Hubert.

C’est ce qui attirera sans doute l’attention du lecteur bruxellois du Chant de l’Etoile (encore que l’enquête se déplace aussi par exemple à Bourges). Même si certains s’irriteront de la vision contestée – cf. Bruxelles Maçonnique de Jean van Win – d’une Grand-Place alchimique.

Parmi les ingrédients, des Loges sauvages, des rituels de la Haute Egypte, Mariam de Magdala (Marie-Madeleine), des enseignements gnostiques, des messages énigmatiques… Mais il n’est pas sûr que la quête/enquête hermético-alchimico-policière séduise tous les publics, surtout ceux qui ne « marchent » pas dans ce qui relève du voyage temporel.

  • Le Chant de l’Etoile d’Etienne Hermant (E.M.E., 292 pp., 2010) disponible chez Amazon ou à [La Cale Sèche]url: « http://www.cale-seche.com/product_info.php?ref=14&products_id=875250780
mercredi 20 avril 2011
Étiquettes : , , , ,
  • 9
    Jiri Pragman
    23 avril 2011 à 09:13 / Répondre

    J’ai comme le sentiment de voir débarquer le fan club…

  • 8
    Claire
    23 avril 2011 à 09:07 / Répondre

    Dès les premières pages du « Chant de l’Etoile », j’ai été captivée par le rythme du récit, l’audace de l’imagination, le passage constant de récentes hypothèses scientifiques à des conceptions oniriques. J’ai admiré la somme de recherches et de connaissances en tous genres que l’auteur maîtrise et glisse, sans ostentation, dans la trame du roman. Un cinéaste de talent pourrait tirer de cet ouvrage un film haletant ; certaines scènes sont tellement visuelles qu’on est happé dans le décor.
    J’attends la suite (puisque les dernières lignes en laissent présager une) ! Et je remercie Etienne Hermant des bonnes heures que son livre m’a offertes.

  • 7
    fluo
    22 avril 2011 à 19:45 / Répondre

    @ Etienne Hermant, merci beaucoup :))

  • 6
    Etienne Hermant
    22 avril 2011 à 17:54 / Répondre

    Chèr(e)s lectrices et lecteurs potentiels,

    La librairie Télélivre (Cale-Sèche) me signale que « Le Chant de l’Etoile » est de stock chez eux.
    Coordonnées:
    Ouvert de 10h à 19h du lundi au samedi.

    Télélivre sprl
    83, rue Père De Deken
    (Cours St. Michel)
    1040 Bruxelles
    T: 02.733.37.70
    F: 02.733.40.30

  • 5
    Etienne Hermant
    22 avril 2011 à 09:52 / Répondre

    Fluo, vous pouvez commander le livre sur le site de la Maison d’Edition EME: http://www.intercommunications.be.
    Bertrand de Beaujeu est un agent secret reconnu dans ses services pour ses connaissances ésotériques.
    Une Vierge Noir, légué par son ancêtre Templier, va le conduire sur des voies insoupçonnées…

    Bon Voyage à l’Etoile !

    Etienne Hermant

  • 4
    Jiri Pragman
    22 avril 2011 à 06:20 / Répondre

    @Fluo

    Pas vraiment puisqu’il est Français.

  • 3
    fluo
    21 avril 2011 à 23:25 / Répondre

    Il est temporairement en rupture de stock sur Amazon… Espérons qu’il soit de nouveau dispo, les deux précédents commentaires ainsi que la présentation de Jiri me donnent fortement envie de le lire…
    Petite question bête, le commissaire de Beaujeu est-il un Marcas à la Bruxelloise?

  • 2
    Dacquin
    20 avril 2011 à 21:32 / Répondre

    j’ai dévoré ce roman où l’on va de surprise en surprise….
    Ecriture limpide avec une documentation riche et très intéressante…
    Une petite Merveille que ce « Chant de L’Etoile »!!!!!!
    Vivement recommandé…!!!

  • 1
    Breithof Alaric
    20 avril 2011 à 19:05 / Répondre

    Un roman bien ficelé, une énigme policière et alchimique au coeur de Bruxelles très bien documentée. Ce fût un régal que de lire ce livre. Bonne continuation à l’auteur en espérant une suite.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, de calomnie, d’insulte, d’incitation à la haine ou de discrimination sont applicables. Les formules de salutation maçonnique et les abréviations ne sont pas autorisées.

Code vérification
Signaler un contenu abusif