Premier dîner annuel de la Grande Loge de France

Publié par Jiri Pragman

L’invitation au 1er dîner annuel de la Grande Loge de France va peut-être faire grincer des dents. Et ce pour 2 raisons. D’une part, l’occasion est sa présence en France depuis trois siècles (!) et
le centenaire de son installation rue Puteaux et, d’autre part, la manifestation prendra une allure « sociétale ». Jean-Paul Delevoye, président du Conseil économique, social et environnemental a ainsi accepté d’ouvrir la soirée au cours de laquelle Jacques Attali, invité d’honneur, s’exprimera sur le thème Individualisme, altruisme et évolution géopolitique mondiale.

Pour la première fois, une grande obédience maçonnique française convie des personnalités sociales, politiques et culturelles à un grand dîner de réflexion sur une question centrale de société, insiste d’ailleurs le communiqué.

Ce dîner aura lieu le 17 septembre 2011. Il prendra donc place dans le cadre de la Journée du patrimoine et à l’occasion du 100e anniversaire de l’installation rue Puteaux de la Grande Loge de France. Le Grand Maître Alain-Noël Dubart devrait accueillir 200 personnalités à ce dîner annuel.

Grande Loge de France
8 rue Puteaux – 75017 Paris
Site web: www.gldf.org

dimanche 4 septembre 2011
  • 2
    Jiri Pragman
    4 septembre 2011 à 10:28 / Répondre

    J’ai effectivement un problème de… temps. J’ai suspendu l’écriture d’un livre pour terminer une autre publication, tout en entretenant le blog (sans même penser aux livres en retard à aborder).

  • 1
    Christophe
    4 septembre 2011 à 10:21 / Répondre

    La coquille « grincer des temps » dans ta première phrase est amusante, ne la corrige surtout pas, Jiri !
    En tout cas, ce n’est pas la première fois qu’une obédience trafique la chronologie pour faire sa publicité, TEMPS s’en faut !
    C’est même une très ancienne tradition maçonnique puisque ça existait déjà dans les revendications historiques fantaisistes du manuscrit Regius (1390).

    Mais là, en effet, c’est quand même très fort! Tellement gros que ça explique peut-être que je ne trouve pas trace de ces affirmations absurdes sur le site web de la GLDF ?

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, de calomnie, d’insulte, d’incitation à la haine ou de discrimination sont applicables. Les formules de salutation maçonnique et les abréviations ne sont pas autorisées.

Code vérification
Signaler un contenu abusif