Pour qui voteraient donc les Francs-Maçons?

Par Jiri Pragman dans Divers

Ce pourrait être le titre d’un de ces marronniers chers aux magazines d’actualité français! C’est en fait Franc-Maçonnerie Magazine qui s’est fendu d’un tel titre avec une couverture que ces newsmagazines n’oseraient peut-etre pas (on y voit une main gantée introduisant un bulletin marqué de l’équerre et du compas dans une urne:).

Comme on est jamais si bien servi que par soi-même, l’auteur du dossier, Jean-Moïse Braitberg a posté le 1er novembre 2011 un « article » promotionnel Pour qui votent les francs-maçons? dans Le Post.

Il écrit: Dans cet article publié dans le no 13 de franc-maçonnerie magazine, vous apprendrez comment les francs-maçons préparent les élections présidentielles. J’y parle de leurs relations avec le pouvoir et je révèle que le refus de l’extrême droite dans les obédiences a souvent été à géométrie variable.

Franc-Maçonnerie Magazine est vendu sur abonnement ou au numéro dans certains points presse en France. Il peut être également commandé en ligne à la librairie La Cale Sèche.

mercredi 02 novembre 2011 6 commentaires
  • 6
    marcus 15 novembre 2011 à 09:59 / Répondre

    Je n’ai pas lu cet article mais je me doute du contenu. A la différence de leurs glorieux ancêtres les maçons d’aujourd’hui sont comme les Français moins politisés et engagés politiquement Je suppose donc que leurs votes se répartiraient de la même façon et dans les mêmes proportions sur les candidats . Il y a donc une rupture avec la tradition de progressisme de la Franc maçonnerie qui a été à l’origine d’avancées de toutes sortes ( laïcité,droits et libertés fondamentales,progrès sociaux et économiques etc…)Mais cela n’est guère étonnant si l’on considère que certaines obédiences sont plus soucieuses de traditions au sens de conservatisme qu’au sens originel de transmission de l’esprit et non de la lettre.

  • 5
    calvariam 6 novembre 2011 à 17:18 / Répondre

    @tea
    j’ai également de sérieux doutes sur l’intéret de ce magazine et pour les mêmes raisons que toi.
    D’ailleurs, à y réflechir, ce n’est pas leur première couverture racoleuse, nous avons déja eu: « franc-maçonnerie et pouvoir, les FM et Miterrand, ces dictateurs qui ont piégés la FM, le secret en FM, les FM dans l’histoire, l’antimaçonnisme, la FMest elle compatible avec l’islam, débat sur la laicité:le piège? »
    si cela s’arrètait à la couverture…mais nous avons droit à l’intérieur à une pensée convenue et unique sur la plupart des sujets qui nous intéressent., ce qui n’arrive pas avec nos publications plus confidentielles.

  • 4
    Tea 6 novembre 2011 à 15:32 / Répondre

    Si un journal en kioske en est réduit à faire ce genre de couverture et d’article c’est qu’il a du mal à se vendre, et c’est bien triste car cela signifie peut-être que les articles intéressants ne sont donc pas vendeurs.

    Mais après tout quelle est l’utilité d’un journal grand public sur la franc-maçonnerie, il n’attirera pas spécialement les FM qui ont déjà de tres bon magazine et blog comme Renaissance Traditionnel, Humanisme, Point de vue initiatique
    , hiram.be, les sites d’OB etc… Et laissera probablement les lecteurs profanes sur leur faim en matiere de spiritualité, symbolisme etc.

    Donc autant effectivement faire du Koch ou du Coignard, ou bien disparaitre.

  • 3
    calvariam 6 novembre 2011 à 10:14 / Répondre

    j’ai lu cet article, je confirme, d’ailleurs c’est étonnant qu’il n’est pas essayé de le vendre au point ou à l’express…

  • 2
    calvariam 3 novembre 2011 à 07:31 / Répondre

    si on écrit nous-même nos propres marronniers…oserons-nous pitoyable et indigne?…. allez, osons,osons,…..
    remarquez, Léo Taxil était des notres…et Jean Marquès-Rivière aussi…si il y a des dérives elles doivent se traiter au sein de chaques ateliers, je rappelle que toutes nos constitutions précisent l’incompatibilité entre des opinions xénophobes et la qualité de maçon….

  • 1
    Jacques 2 novembre 2011 à 23:11 / Répondre

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
nunc venenatis id quis, venenatis, felis elementum ut consequat.